• Quinze ans, ça veut dire cavaler de rêve en rêve. De fille en fille.
    On se pète la voix pour chanter comme Joe Strummer des Clash.
    C'est la fièvre. Le bordel à l'intérieur. Un combat.
    Vouloir devenir un homme sans quitter son enfance.
    Cavaler ça veut dire s'échapper.
    Oublier les malheurs dans le rire des copains, la musique, et la meute de copains encore comme des frères. Jamais sans eux.
    Quinze ans, ça veut dire mourir d'amour et renaître tous les jours.
    Ça veut dire fuguer, suivre une lumière dans la nuit droit devant, tout au bout là-bas.

  • Seuls les enfants savent aimer

    Cali

    Seuls les enfants savent aimer.
    Seuls les enfants aperçoivent l'amour au loin, qui arrive de toute sa lenteur, de toute sa douceur, pour venir nous consumer.
    Seuls les enfants embrassent le désespoir vertigineux de la solitude quand l'amour s'en va.
    Seuls les enfants meurent d'amour.
    Seuls les enfants jouent leur coeur à chaque instant, à chaque souffle.
    À chaque seconde le coeur d'un enfant explose.
    Tu me manques à crever, maman.
    Jusqu'à quand vas-tu mourir ?

  • Un homme de feu raconte les autres hommes. Ses proches, ses disparus, ses passant majuscules, ses modèles simples, ses héros. Il raconte aussi des brins de vies, minuscules et fugaces, éternels et vivifiants comme un souvenir. Des hommages et des souvenirs qui prennent vie et se mettent à rire. Des traces de vivant. « Clip de quelques secondes » , Polaroïd de mots, croquis qui se mettent à bouger. Tout l'art de Cali est ici : une enfant joue, un grand père boxe, un aîné apparait, un chanteur prend la parole. Cali écrit comme on filmerait en 16 mm, avec du tremblé, du grain et du coeur. Conversations capturées, bouts de nuits et de promesse, mots d'amour sur un fil et caresses à la dérobée. Conteur du minuscule à la manière d'un Richard Brautigan qu'il vénère, l'homme est tout entier poète : en équilibre, sincère, et toujours à fleur de peau, dans une irrévérence bienveillante, debout les bras ouverts. Ça respire la peine qui prend le temps de sourire, les éclats de rire les soir de pluie, la promesse de l'amitié et la beauté qui danse sur les pores de la peau.

  • Cali l'espoir

    Cali

  • Voilà les anges Nouv.

    Voilà les anges

    Cali

    « Je vous aime. Je vais vous enlever, amour, et vous emmener loin d'ici. La` ou` le cynisme et la tromperie ne dresseront jamais leurs armées cruelles. La` ou` l'on ne vit que pour l'amour, la` ou` l'on ne meurt que par amour. ».
    C'est avec cette promesse que le narrateur séduit Sofia, dans ce roman qui se place d'emblée sous le signe de l'amour : amours enfuies, amours maudites, amours naissantes et renaissantes. Au gré des péripéties contées avec émotion et humour par un narrateur qui ressemble comme un double à Cali, on voyage entre Hydra et Montmartre, entre les quatre murs d'une cellule et un manège pour enfants, mais aussi entre enfer et rédemption, et toujours sous le soleil noir de la poésie la plus brûlante.
    En filigrane, la quête de réponses à ces questions : quel enfant suis-je ? Quel père pourrais-je être ?
    Roman de passion, Voilà les anges laisse ouverte l'espérance d'une vie meilleure, où les coeurs viennent à s'éprendre, comme pour la première et la dernière fois.

  • Techniques de mesures in situ en océanographie physique. Présentation et évolutions, M. Le Menn - pp.9-29 Vers une nouvelle instrumentation en sismologie, R. Pillet - pp.31-57 Développement d'un système léger de gravimétrie mobile : LiMoG, J.
    Cali, B. De Saint-Jean, J. Verdun, H. Duquenne - pp.59-79 Télémétrie laser de haute exactitude. Vers une exactitude sub-micronique dans la mesure des distances kilométriques sans interférométrie, M. Lintz, C. Courde, A. Brillet - pp.81-101 Recherche des mottes de terre par analyse multirésolution, E.
    Vannier, V. Ciarletti - pp.103-120 Mesure des déformations du sol par la méthode des réflecteurs permanents StaMPS. Application à la ville de Paris, M. Chendeb El Rai, E. Simonetto - pp.121-140 Auscultation par combinaison de mesures topométriques et GNSS, A.
    Azzini, S. Durand - pp.141-164

  • Le commutateur Ethernet - Le nouveau modèle de communication d'IBM - Synthèse sur les évolutions Conclusion Annexe 1 - Les protocoles d'interconnexion - Annexe 2 - Les lignes de produits - Annexe 3 - L'adressage IP - Annexe 4 - Les tests de performances pour routeurs Glossaire - Bibliographie

    Sur commande
  • Le collectif, la fraternité, ces notions qui ont l'air d'être des gros mots pour ceux qui font l'opinion sont une nécessité. Sinon, que reste-t-il à notre société ?
    La violence. Ce qui signifie qu'il n'y aura de place que pour les nantis et les casseurs. Les grands penseurs et grands intellectuels n'ont pas le monopole pour résoudre les problèmes du monde. Et l'artiste peut avoir la capacité d'activer la solidarité, qui est souvent le commencement des solutions. Les personnes qui sont dans la merde, mal logées, qui vivent une tragédie, n'ont pas besoin de connaître le pedigree des porteurs de solidarité. Ils attendent que l'on parle d'eux, que l'on prenne le temps de les écouter. L'urgence pour eux, c'est de se sentir moins seuls. Et puis doit-on réfléchir au qu'en-dira-t-on lorsqu'on est porté par un élan de générosité ou de justice ? Donc, que dirais-je aux grands penseurs ?
    Que je les emmerde !
    Cali

    Dans ses entretiens inédits avec le journaliste Didier Varrod, le chanteur Cali livre les raisons de ses combats, de ses emportements, de sa rage : une double ascendance italienne et militante, l'appartenance à son pays catalan, U2, Léo Ferré, le rugby, le droit des pères, l'amour, le parti socialiste… Voici le témoignage fort, engagé, humain d'un artiste délibérément impliqué dans la marche de la société.

  • Véritable manuel pour vaincre les mauvais rêves, cet album nous entraine de pièges en pièges tendus par le docteur Wallaby et son fidèle Dingo.
    Ils attrapent, pour guérir leurs patients, les cauchemars qui rampent, hurlent, écrasent, craquent, sifflent... Trous profonds pour les géants, cages pour les hurlants, pieux collants pour les rampants : à chaque cauchemar sa méthode ad hoc. Jusqu'au jour où arrive un étrange patient, le tigre de Tasmanie : son cauchemar est inédit. Vide, sourd, profond et immobile, il ne correspond en rien à ce que soigne habituellement le docteur. Au fil d'une longue quête, Wallaby comprendra qu'il s'agit d'un non-rêve, comme en font les espèces éteintes...
    Sur les pages de gardes, un compendium de 60 espèces menacées ouvre le livre qui se ferme sur autant d'espèces disparues.

  • Voyage décoiffant au pays des élans - et des grandes questions !

    Qu'y a-t-il de l'autre côté du grand lac glacé ? Et vais-je devenir un grand chasseur ? Petit Inuit n'a pas envie d'attendre d'avoir grandi pour le savoir. Il interroge le lièvre, qui entend tout avec ses grandes oreilles. Puis la chouette, qui voit loin avec ses grands yeux. Puis le renard, qui a l'odorat si fin, puis encore le morse, la baleine... Mais aucun n'a la réponse à ses questions. Il décide alors, malgré l'interdit, de se rendre sur le grand lac glacé, pour y rencontrer le grand élan blanc...

  • Samir n'a vraiment pas sommeil. Il demande de l'aide aux animaux de la jungle, mais Éléphant, Serpent, Tigre et Croco ne sont pas ravis d'être réveillés en pleine nuit...
    Dormir en paix, trouver le sommeil et respecter celui des autres: des thématiques essentielles pour toute la famille!

  • Qui es-tu petit nuage ?
    Es-tu un mouton, la crinière d'un lion, la fumée d'un bateau, ou... quoi encore ?
    À toi de le découvrir !

  • Embarquez pour un voyage culinaire en Californie avec deux soeurs amoureuses de la région.

    Fermez les yeux et imaginez : la côte Ouest des États-Unis, des marchés de producteurs locaux, une plage de sable blanc au loin, les doux rayons du soleil et une superbe tablée de plats gourmands et sains prêts à être dégustés...

    C'est cette ambiance chaleureuse que Capucine et Juliette ont réussi à recréer dans leur restaurant et qu'elles vous proposent de découvrir dans ce livre. Les 60 recettes que vous y trouverez sont, à l'image de la cuisine californienne, nourries d'inspirations du monde entier, avec le twist parfait. Résultat : des assiettes saines et gourmande à tomber par terre, et les good vibes du Golden State qui s'invitent dans votre cuisine avec des produits frais, beaucoup de légumes (mais pas seulement !), et des touches originales et vibrantes.

  • «Les adultes ne se trompent jamais. »«Absolument jamais.» D'ailleurs, c'est simple : les adultes font toujours tout bien comme il faut. Alors, vous feriez mieux de lire attentivement ce livre pour prendre exemple sur eux. Un album concocté par le facétieux tandem à succès, Davide Cali et Benjamin Chaud, pour qu'adultes et enfants rient ensemble d'un sujet sensible : l'éducation !

  • Monsieur Pigeon vend du bonheur en pot. Petit ou grand format, en pack de six ou modèle décoré pour Noël. Dans le bois qu'il visite ce jour-là, chacun des oiseaux en achète selon ses moyens, sa personnalité, pour offrir ou partager. Ou pas du tout, par principe, car le bonheur ne s'achète pas. Et lorsqu'il repart, voilà que monsieur Souris, le pauvre balayeur dont personne ne s'occupe ramasse un pot vide tombé de sa camionnette...

  • Une grande aventure dystopique à hauteur d'enfant !
    Un certain futur, pas si lointain peut-être. Le monde civilisé n'existe plus. Des enfants survivent sur des montagnes de déchets, qu'ils trient inlassablement pour revendre aux plus grands ce qui semble monnayable. On les appelle les mouches. Parmi eux, une petite bande, à laquelle appartient Lizzy. C'est elle qui nous raconte comment, un jour, l'un d'eux trouve un drôle d'objet dont on pense qu'il ne sert à rien (à l'image, on découvrira à la fin qu'il s'agit d'un livre). Les enfants, accompagnés de leur chef, partent pour Grand Bazar, la ville au-delà du désert, afin d'en savoir plus et qui sait, d'en tirer un bon prix...

  • A la piscine, Marlène est la risée des filles de sa classe. A chaque fois qu'elle plonge, ça fait une énorme vague et on la traite de baleine. Jusqu'au jour où le maitre nageur lui glisse à l'oreille : pour prendre ses complexes à rebours, il suffit de penser le contraire...

  • C'est la pagaille dans la forêt. Les affreux Jojos qui hantent les lieux ne sont pas contents du tout, et pour cause : PLUS PERSONNE N'A PEUR D'EUX ! La faute à qui ? A Bergamotte, une mamie bien culottée qui est venue squatter l'ancienne maison des sept nains. Mais Ogres, sorcières, grands méchants loups et autres monstres poilus sont bien décidés à ne pas se laisser faire face aux dangers qui menacent leur juteux business...

  • Le cinquième opus de la série «Je n'ai pas fait mes devoirs....», où un garçon fait visiter l'école la plus dingue à une nouvelle (et étrange !) camarade de classe.  À partir de 5 ans

  • Lucie aime les mots et les autres. À côté de son travail de formatrice, elle écrit et publie des romans.Mais le jour où un drame familial fait voler sa vie en éclats, elle plaque tout, quitte Paris et part se ressourcer à Saint- Malo dans l'ancienne maison de ses grands-parents. Une grande demeure qu'elle a tôt fait de transformer en auberge espagnole : se jeter à corps perdu dans les soucis de ses voisins est la meilleure des thérapies.On y croise Léonard, un ex-bibliothécaire veuf et bougon, Annick, la mère de Lucie, protectrice et admirative, Vivianne, une libraire psychologiquement fragile, et Camille, une jeune fille en rupture familiale.Ce qui les soude ? L'amour des livres ! Ensemble, ils vont élaborer mille projets, à commencer par une bibliothèque de quartier pour partager leur passion des jolis mots avec les habitants de Saint-Malo.Tous ces cabossés par la vie vont-ils enfin retrouver la paix ?Et Lucie, va-t-elle faire taire les démons qui la rongent en aidant ses drôles de colocataires ?Un roman positif et sensible qui donne la pêcheet qui se déguste avec du cidre et des kouign-amann !

  • A la ferme, on va bientôt choisir un nouveau chef. D'habitude, les candidats, ce sont les habitants de la ferme. Il y a Pierre Cochon, qui veut plus de boue pour tous, Jeanne Poulette qui défend le droit de ne plus pondre, ou encore les frères Souris, dont le sujet majeur est le fromage. Mais cette année, voilà un animal que personne ne connaît et qui attire tout de suite l'attention : Pascal Leloup Ce Leloup est charmant, sympa, il fait de très bonnes blagues.
    Et il veut être l'ami de tout le monde, c'est sa promesse ! A votre avis, qui sera le nouveau chef ?

  • À la ferme, on va bientôt choisir un nouveau chef. D'habitude, les candidats, ce sont les habitants de la ferme. Il y a Pierre Cochon, qui veut plus de boue pour tous, Jeanne Poulette qui défend le droit de ne plus pondre, ou encore les frères Souris, dont le sujet majeur est le fromage. Mais cette année, voilà un animal que personne ne connaît et qui attire tout de suite l'attention :
    Pascal Leloup
    Ce Leloup est charmant, sympa, il fait de très bonnes blagues. Et il veut être l'ami de tout le monde, c'est sa promesse !
    À votre avis, qui sera le nouveau chef ?

empty