• Sur commande
  • Cinq ans après le suicide de sa femme, la maîtresse du docteur David Sherrer est retrouvée poignardée dans sa voiture. D'autres meurtres suivront.

    Pour le commandant Bove, l'enquête s'avère difficile avec des personnages ambigus et l'éventualité troublante d'une émergence venue d'ailleurs.

  • Au nom du père

    Cécile Laggiard

    Une jeune femme revient sur le passé de sa tante qui a purgé vingt ans de réclusion pour meurtre et qui a disparu à sa sortie de prison après avoir contacté un témoin de l'époque. C'est au libraire local qu'elle confie ses notes sur la progression de son enquête avec le sentiment, suite à d'étranges coïncidences, que tout s'enchaîne un peu trop bien.

    Sur commande
  • Le prêtre baissa la tête, et resta ainsi un moment avant de revenir à l'inspecteur.
    - Mon univers, dit-il enfin en le regardant dans les yeux, m'astreint à prier pour obtenir le pardon du péché, quelle que soit sa gravité.
    - Oui, reconnut Martial, mais le mien m'astreint à oeuvrer pour dénoncer le crime, quelle que soit sa justification.
    Le prêtre soupira.
    - Vos juges sont loin d'être impartiaux, et je suis sûr que votre sens du devoir est souvent mis à l'épreuve, que me répondriez-vous si je vous demandais qui au nom de la justice est censé réfuter leurs sentences ?
    Gêné par la perspicacité de son interlocuteur, Martial rétorqua :
    - Votre foi aussi mon Père est mise à l'épreuve, Dieu si je ne m'abuse est loin d'être impartial, et confronté à toutes les horreurs du monde, que me répondriez-vous si je vous demandais qui au nom de l'humanité est censé réfuter les siennes ?
    Le Père Josué s'autorisa un petit sourire et désigna le tableau où le Christ agonisait sur la croix.
    - Lui !...

empty