• Fils chéri

    Brigitte Moreau

    Au petit matin, un corps est retrouvé le long des étangs des Pêcheries, à Watermael-Boitsfort. Ses papiers indiquent qu'il s'agit de Raphaël Bernier, 36 ans. Les inspecteurs Van den Brandt et Duchamp mènent l'enquête. Cette affaire, qui semblait être un simple vol avec violence ou un règlement de comptes, s'avère bien plus complexe à mesure qu'ils rencontrent les membres de la famille : tout d'abord la mère, venue pour identifier le corps, ensuite le frère, disparu puis retrouvé. Qui est la vraie victime ? Quel est le vrai mobile ?
    Brigitte Moreau est fan de yoga, de tisanes et de belles histoires... qui ne finissent pas toujours bien. Quand elle n'est pas en train de lire, elle écrit. Elle a publié deux Opuscules aux éditions Lamiroy et un recueil de nouvelles aux éditions Academia. Fils chéri est son premier polar.

  • "Un éboueur amoureux, un écrivain hanté par ses personnages, une traductrice solitaire, un employé sans domicile... Vous faites quoi dans la vie ? Dix-huit professions, dix-huit occasions de faire la connaissance de ces personnages dont les vies se croisent parfois dans l'une ou l'autre histoire. Ces nouvelles contemporaines nous rappellent, de manière grave ou légère, les défis auxquels nous confronte le monde moderne : la pauvreté, l'amour, le désamour, les inégalités, l'espoir, la solidarité..."

  • Louise a deux sacs à dos, un avec des palmiers pour quand il fait chaud, un avec des montagnes pour quand il fait froid. Amina a deux frères, qui l'embêtent quel que soit le temps. Sauf quand ils dorment, c'est vrai. Chez la première, c'est sombre et confortable. Chez la deuxième, c'est clair et bruyant. Pourtant entre elles, il n'y a que 42 pas exactement... 6/8ans

  • L'artiste Brigitte Moreau Serre a confié aux Editions Art Absolument la réalisation d'une monographie retraçant son parcours, de l'atelier d'Edouard Mac-Avoy à celui de Gérard Le Cloarec pour s'inscrire finalement dans le courant de l'expressionisme onirique.

    L'ouvrage débute par une analyse de son oeuvre au travers de son rapport à « l'Âme du Monde » réalisée par Pascale Lismonde - journaliste, critique d'art et auteure de livres et documentaires.

    Emma Noyant, critique d'art et journaliste, dépeint un corpus d'images au travers d'ekphraseis.

    La vie de l'artiste est restituée au cours d'un entretien mené par Pascale Lismonde. Elle y retrace une existence captivante qui a conduit à la création d'un esthétisme et d'un art singulier.

  • Lire a l'adolescence

    Moreau Brigitte

    • Asted
    • 1 January 2007
    Sur commande
empty