• No Kum Sok a 16 ans en 1948. Issu d'une famille aisée, très américanophile, il espère étudier l'anglais et se rendre aux Etats-Unis. Oui mais voilà : Truman et Staline se partagent le pays ; No vit au Nord, son rêve s'envole, il intègre une académie navale.
    Guérillero contre l'envahisseur japonais, puis chinois, Kim Il Sung est un petit militaire sans charisme apparent, néanmoins doté d'un ego démesuré et d'une capacité infinie à transformer ses échecs en victoires et ses incompétences en actes héroïques. Une qualité aux yeux de Staline qui va se servir de lui pour asseoir sa propagande et en faire un héros de la résistance.
    Mais l'élève va bientôt dépasser le maître : fort de ses rêves de grandeur, Kim Il Sung souhaite envahir le Sud, contre l'avis de Staline. Qu'à cela ne tienne, l'appui viendra de Mao, les armes, elles, resteront russes. Contre toute attente, les Américains répliquent, c'est le début de la Guerre de Corée.
    No, lui, devient pilote de chasse sur les MiG dangereux et mal équipés. Forcé de jouer la comédie du communiste fanatique, il n'a bientôt plus qu'une seule idée en tête : passer au Sud, du côté des Américains.
    Et pendant ce temps, Kim Il Sung laisse libre cours à sa mégalomanie galopante.

  • Le Camp 14 est une des cinq prisons politiques disséminées dans les montagnes nord-coréennes. Situé à une centaine de kilomètres au nord de Pyongyang, la capitale, le Camp 14 est peut-être le plus terrible. Les prisonniers travaillent entre douze et quinze heures par jour à extraire du charbon, damer des routes ou coudre des uniformes militaires et finissent exécutés, tués dans des accidents de travail ou agonisant d'une maladie généralement liée à la faim. On estime qu'il y a entre 150 et 200.000 prisonniers de ces camps. Très rares sont ceux qui ont pu en échapper. Encore plus rares sont ceux qui y sont nés et ont pu en sortir.
    Shin Dong-huik l'a fait. Né dans le camp il y a vingt-six ans, Shin n'a jamais connu d'autre environnement que les cabanes rudimentaires entourées de fils barbelés électrifiés. Il a volé de la nourriture à sa mère, a été formé par les gardes à devenir un parfait délateur et a assisté à l'exécution de toute sa famille. Il a souffert de la faim, a été torturé, a failli perdre la vie plusieurs fois avant de réussir une évasion aussi spectaculaire que miraculeuse qui le conduira dans un monde totalement inconnu.
    À travers l'histoire de Shin, c'est à une plongée édifiante dans le pays le plus fermé au monde, que nous invite le journaliste Blaine Harden, au coeur de la barbarie, la folie et de l'inhumanité.

  • Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • A non-fiction thriller by international bestselling author Blaine Harden (Escape from Camp 14) that explores the world's most repressive state through the intertwined lives of two North Koreans, one infamous, one obscure: Kim Il Sung, the former North Korean leader and No Kum Sok, once the state's youngest jet fighter pilot.Shortly before the Korean War ended, No Kum Sok met Kim Il Sung, who congratulated him for his flying skill and his courage. A few months later, No Kum Sok stole a Soviet-made MiG-15 and flew it to a US airfield in South Korea. Beginning with the arbitrary division of Korea in 1945 and ending two months after the shaky armistice that halted combat in the Korean War, The Great Leader & the Fighter Pilot is an ambitious and gripping book which digs deeply into the character of the Kim family dictatorship.At once an irresistible adventure story and an authoritative guide to the notorious state, it explains why North Korea remains so isolated, why it created and maintains a vast gulag of concentration camps, and why it is still so angry at the western world.

    Poche N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Introducing the incredible story of Shin Dong-hyuk - the only person born in a North Korean gulag ever to escape ...

    Poche N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • B>In King of Spies, prize-winning journalist and bestselling author of Escape From Camp 14, Blaine Harden, reveals one of the most astonishing - and previously untold - spy stories of the twentieth century./b>Donald Nichols was 'a one man war', according to his US Air Force commanding general. He won the Distinguished Service Cross, along with a chest full of medals for valor and initiative in the Korean War. His commanders described Nichols as the bravest, most resourceful and effective spymaster of that forgotten war. But there is far more to Donald Nichols' story than first meets the eye . . .Based on long-classified government records, unsealed court records, and interviews in Korea and the U.S., King of Spies tells the story of the reign of an intelligence commander who lost touch with morality, legality, and even sanity, if military psychiatrists are to be believed. Donald Nichols was America's Kurtz. A seventh-grade dropout, he created his own black-ops empire, commanding a small army of hand-selected spies, deploying his own makeshift navy, and ruling over it as a clandestine king, with absolute power over life and death. He claimed a - 'legal license to murder' - and inhabited a world of mass executions and beheadings, as previously unpublished photographs in the book document.Finally, after eleven years, the U.S. military decided to end Nichols's reign. He was secretly sacked and forced to endure months of electroshock in a military hospital in Florida. Nichols told relatives the American government was trying to destroy his memory.King of Spies looks to answer the question of how an uneducated, non-trained, non-experienced man could end up as the number-one US spymaster in South Korea and why his US commanders let him get away with it for so long . . .

    Poche N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Son premier souvenir est une exécution. Témoin des pires atrocités, exploité, contraint sous la torture de dénoncer ses proches, Shin est un miraculé. Un jeune homme qui est parvenu à s'évader d'un camp nord-coréen et livre sous la plume d'Harden des souvenirs hallucinés de violence, témoignage unique d'un système de terreur qu'il n'est plus temps de taire.

empty