Littérature générale

  • Confrérie populaire du Maroc pratiquant un culte de possession, les Gnawa ont acquis leur notoriété en Occident dans le domaine musical : ils ont inspiré Santana et Led Zeppelin, certains se produisent aux Francopholies de La Rochelle ou accompagnent la chanteuse Sapho en France, le pianiste Randy Weston aux Etats-Unis... Mais, derrière le folklore, le rituel gnawa recèle une extrême richesse. Car pour dialoguer avec l'invisible et s'allier aux génies, les Gnawa entreprennent le «voyage» de la lila : une cérémonie dont les étapes sont ponctuées par le sang et le sucre, le rire et l'extase, les couleurs et les parfums, la danse et la fureur, le jeu et le drame. Sous le regard de l'anthropologue, un monde démesuré se dessine qui pratique l'exaspération et le ravissement pour enfin goûter à la saveur du sensible.

empty