Honore Champion

  • Au XVIe siècle, les "statuts de pureté de sang", qui maintiennent les conversos dans des marginalités frappées d'infamie, dévoilent une histoire fondée sur une ségrégation raciale aux racines anciennes. C'est sous les Rois Catholiques que le système inquisitorial jette pour la première fois l'opprobre sur toute une catégorie sociale. L'Inquisition, dressant face à face vieux -chrétiens au sang pur et nouveaux-chrétiens au sang impur, donne corps à une guerre locale pour le pouvoir et s'érige en arbitre sur le terrain religieux autant que politique. Instrument efficace au service des opportunismes monarchiques, elle est mêlée de près à une reconstruction du royaume dont les judéoconvers font les frais. Pourquoi représentent-ils dans ces conflits l'éléme nt antisocial ? Les spécificités d'un groupe dynamique suffisent-elles à expliquer l'enchaînement de l'exclusion et de l'anathème ?

    Sur commande
empty