L'harmattan

  • En mars 2003, Aymeric Caron arrive à Bagdad pour suivre la nouvelle guerre qui s'annonce. Ce reporter assiste à l'effondrement d'un pays qui passe de la dictature au chaos. Ce livre nous entraîne dans les coulisses de la guerre telle qu'elle a été vécue par les journalistes présents dans la capitale irakienne, et raconte également le quotidien des Irakiens sous les bombes. Ce récit des semaines de guerre offre des clés qui permettent de mieux comprendre l'Irak et les raisons de l'échec de la politique américaine dans ce pays.

empty