• Deux royaumes

    Antoine Sabljic

    « Je ne vois plus Flora, alors je me contente de son idée. J'admets que c'est une perte de temps que d'essayer de mettre le vent en laisse. Quand on tombe amoureux, on n'en cherche jamais les raisons ou les causes : tout semble naturel, ça va de soi. À l'inverse, on n'arrête pas d'essayer d'en déterrer quand l'amour s'est barré. Tout doit devenir rationnel quand plus rien n'existe ; on se met à organiser l'emploi du temps mort ».
    Antoine Sabljic est né en 1990, il est enseignant en philosophie-citoyenneté.

empty