• Cet ouvrage raconte un moment capital de l'histoire pyrénéenne, lorsque, il y a deux siècles, les Pyrénéens des deux versants, français et espagnol, étaient étroitement unis par des liens pastoraux, commerciaux et humains.
    C'était le temps où même en plein hiver, au mépris des difficultés évidentes imposées par le climat et l'altitude, des caravanes chargées de marchandises franchissaient les ports de Boucharo et de Pinède. Les relations avec l'Espagne n'avaient encore jamais été abordées systématiquement par la recherche historique en cette vallée de Barèges où justement l'obstacle s'érige ici plus formidable qu'ailleurs.
    Contribution exceptionnelle à l'histoire de nos vallées des deux versants, l'étude très précise et fouillée de Annie Brives, professeur Agrégé d'histoire, se lit comme un roman. Elargissant le cadre de sa recherche, l'auteur propose une comparaison hardie peut-être mais fort intéressante entre les Pyrénées et d'autres montagnes, dont les habitants comme les pyrénéens ont longtemps vécu l'impérieuse nécessité de communiquer du Nord au Sud et vice-versa, par simples raisons de complémentarité économique. D'où la question capitale : qu'est-ce qu'une frontière?
    Un texte qui prend toute son actualité au moment où Gavarnie vient d'être inscrit au Patrimoine Mondial de l'humanité.

empty