• "Il existera toujours des personnes extrêmement masculines. Simplement, certaines sont des femmes. Et dans mon entourage, certaines personnes des plus féminines sont bel et bien des hommes." Pourquoi n'y aurait-il que deux sexes, un mâle et un femelle ? Ne peut-on être à la fois un homme et une femme ? L'essai mythique et provocateur qui offrit à la biologiste Anne Fausto-Sterling une notoriété mondiale dans le champ des études sur le genre s'appuie sur le cas des hermaphrodites ou intersexes. Reposant de manière radicale les questions du savoir et des violences faites au nom de la norme sociale, il montre avec force et ironie comment il est possible de libérer les corps de l'emprise du genre.

  • Il y a deux sexes : c'est un fait de nature ! La biologiste Anne Fausto-Sterling défait cette fausse évidence du sens commun, fût-il celui du monde scientifique. Si l'on prend en compte la réalité de l'hermaphroditisme, ne vaudrait-il pas mieux parler de cinq sexes ? Cette proposition savante, quelque peu ironique, n'est pas moins sérieuse : pour les intersexes, c'est une question de vie ou de mort. Reste qu'elle nous concerne toutes et tous : ce que révèle l'étude de la biologie, c'est que le partage entre deux sexes est toujours une opération sociale, même quand elle n'est pas chirurgicale. Oui, le corps a un sexe ; mais c'est bien la société qui tranche et découpe dans le continuum des sexes pour assigner un sexe, autrement dit, pour donner un sexe au corps.
    Cet ouvrage, d'abord publié aux États-Unis en 2000, est aussitôt devenu un classique un peu partout dans le monde.

empty