• Jamila est coupée en deux : sa peau, ses yeux, ses cheveux sont du Maroc, mais c'est à Bruxelles qu'elle vit, qu'elle étudie, et que son coeur bat. Impossible de partager sa difficulté d'être avec ses parents. Son seul confident est son journal intime. Jamila lui dévoile ses peines, ses joies, ses conflits avec son père, son envie de sortir; elle lui raconte aussi les regards qu'elle doit subir parce qu'aux yeux de certains, elle reste une étrangère... Qui est-elle vraiment ?

  • Dans ce récit inspiré de La Modification de Michel Butor, tout démarre dans un train. Le narrateur quitte sa femme à Bordeaux pour rejoindre sa maîtresse à Luxembourg, comme il le fait régulièrement depuis plusieurs mois. Cette fois-ci, pourtant, tout ne se déroule pas comme prévu et son voyage se transforme en une série de péripéties plus inattendues les unes que les autres. Quand, enfin, il atteint Luxembourg, le héros découvre que, malgré les lignes droites qu'elle trace, la vie peut aussi faire des détours. À la vitesse d'un TGV.

  • Rumeurs, tu meurs!

    Frank Andriat

    Un baiser et tout s'emballe. Alice devient la cible de Lena...
    Qui était sa meilleure amie. Les moqueries, les mensonges, les insultes pleuvent sur son téléphone.
    Elle ne peut rien contre la haine qui répand ses métastases sur les réseaux sociaux, partout dans sa vie. Tous ces inconnus semblent si bien la connaître et clament au monde combien elle est nulle.
    Elle ne contrôle plus sa vie. Quelle est l'issue ? Mourir ? Tuer ?

  • Ce devait être une belle journée pour Damien‚ commissaire à la retraite‚ suivie d'une soirée à la bibliothèque en présence d'un écrivain célèbre. Une organisation sans faille. Et pourtant‚ dès le départ‚ rien ne se déroule comme prévu: un gratin d'aubergines brûlé‚ une chasse d'eau qui coule et... un cadavre dans la bibliothèque. Retraité ou pas‚ il va falloir résoudre les nombreux mystères de la bibliothèque et choisir entre deux solutions‚ l'une morale‚ l'autre immorale.

    Une excellente intrigue policière‚ au coeur d'une bibliothèque.
    Le livre propose non pas une‚ mais deux chutes! Deux fins différentes‚ une chute morale‚ avec ses avantages et ses défauts‚ une chute moins morale... de quoi ouvrir les débats et laisser le choix au lecteur.

  • La remplaçante

    Franck Andriat

    Raphaël déteste l'école, surtout les jours où il a cours de français avec madame Grivet, la remplaçante de sa prof préférée, mademoiselle Laurent. Avec ses copains, il décide de lui faire la vie dure. Une escalade entre le chahut et les mauvaises blagues commence.

  • Un sale livre

    Frank Andriat

    • Mijade
    • 20 October 2016

    La prof de français propose à ses élèves de lire « Rien, Nadir », un roman qui relate l'itinéraire de Nadir, un jeune réfugié syrien. Le sujet est dur, le ton du récit est réaliste.
    Le roman provoque le débat. Chaque lecteur reçoit le livre différemment. Justine le trouve trop classe, mais il choque son père. Tristan, grand lecteur, émet des réserves à son propos, mais la belle Amalia l'adore. Pour Philippe, ce roman est un sale livre. Les réfugiés syriens ne sont pas les bienvenus pour tout le monde.
    « Rien, Nadir » est un livre dont aucun lecteur ne sort indemne. Il provoque le débat, chacun le reçoit différemment.
    Jusqu'à ce que son auteure vienne au collège pour témoigner de son terrible parcours. Jusqu'à ce que la fiction rejoigne la réalité.

  • Où l'on découvre les secrets de l'art de vivre de Grégoire, le Sage du Bonheur est une valise légère Le jour où Lorena le quitte, l'univers de Grégoire s'effondre. Pour se reconstruire, il va devoir trouver un sens aux gestes de. Au fil d'expériences qui le conduisent vers lui-même, il apprend que l'harmonie résulte d'un fragile équilibre entre l'ombre et la lumière. L'amour reviendra, mais il faudra à Grégoire des années de cheminement avant de retrouver la paix et de pouvoir, à son tour, venir en aide aux autres. Un cerisier du Japon sera son plus grand maître spirituel. Ne cherchez pas dans ce livre une histoire à rebondissements qui vous tient en haleine. Au fil de ses pages, vous suivrez Grégoire dans sa quête de lui-même, de liberté et d'harmonie, durant ses trente stations devant un cerisier du Japon. De silence en silence, d'émerveillement en émerveillement, de moments de doutes en moments de grâce, il expérimente le pouvoir de l'instant présent et apprend à vivre en pleine conscience les événements du quotidien. Si vous avez envie de calme, de paix, d'équilibre, ce livre est fait pour vous. L'auteur y parle du quotidien, de l'ordinaire, où la vie, l'amour et la plénitude ne sont jamais loin.

  • Le mardi 22 juillet 1969, quand, en tentant d'éviter un étron, Averell Dubois heurte Bill Babeleer, il ne sait pas que celui-ci lui pourrira la vie. Il ne sait pas non plus que les hasards de l'existence le conduiront à devenir commercial chez Peugeot et qu'il suivra l'évolution de la marque au lion grâce à laquelle il rencontrera Nathalie. Des aventures pleines d'humour et des personnages jubilatoires qui offrent de faire la route ensemble dans plus de cinquante ans d'Histoire et de revivre, avec tendresse et dérision, les années folles qui nous ont conduits jusqu'à aujourd'hui.

  • Le stylo

    Frank Andriat

    Soixante minutes pour démasquer le coupable.
    - Le fait : un vol de stylo.
    - Le lieu : une école apparemment sans histoire.
    - Le temps : une heure de cours pour démasquer le coupable.
    - Les personnages : le prof de maths, l'éducatrice, la victime, les amis, les manipulateurs...
    Une heure pour découvrir qui a volé un stylo, un petit fait anodin qui permet de lever le voile sur tout ce qui se passe dans une école, les petites violences passives, les conflits de personnalités... tout ce qui se joue au quotidien dans les écoles.
    Un roman qui traite des manipulateurs et des boucs émissaires à l'école.
    Un découpage original et rythmé :
    Alternance de chapitres très brefs - les minutes de l'enquête - et de chapitres consacrés aux portaits des personnages.

  • Tabou

    Frank Andriat

    • Mijade
    • 13 March 2008

    Loïc est mort. Loïc s'est suicidé parce qu'il n'acceptait pas son homosexualité. Dans sa classe, c'est la consternation. Personne ne se doutait de rien. Sauf Philippe à qui Loïc a parlé quelques jours avant de se pendre, à qui Loïc a fait promettre de ne pas dévoiler son secret. Tabou. Il y a des sujets qu'on hésite à aborder. Parce que c'est plus facile. Plus lâche aussi, mais ça, on préfère l'oublier. Tabou. Quand on est différent, c'est difficile, mais c'est aussi tellement riche. Loïc s'est tu et il est mort. Aurait-il pu tendre la main vers les autres, aurait-il pu apprendre à s'aimeroe Ses amis, stupéfiés par ce geste, s'interrogent.

  • « De lui, je n´ai vu que quelques photos, celles qu´il partage sur le net. Mais il n´en dit pas beaucoup sur sa vie ; j´imagine une histoire folle... Et si tout cela était trop parfait pour être vrai ? Si son profil n´était qu´un masque ? Pourtant, sur chaque photo, j´ai l´impression que ses yeux me sourient... »

  • Souvent, il suffirait d'un signe pour que nous trouvions notre chemin : un regard, une main tendue, un sourire. Selma a réussi dans la vie, mais elle n'est pas heureuse. Placer le faire avant l'être l'a perdue. Un jour, dans un train, elle rencontre un homme paisible. Il lit Christian Bobin et, comme elle, adore Jean-Jacques Goldman. Au fil du temps, il lui apprend que le bonheur est une valise légère et que la vie qu'on accueille apporte plus de joie que celle qu'on maîtrise. Ce roman simple et profond, écrit d'une plume alerte et sensible, invite à réfléchir à nos limites, au bonheur à côté duquel nous passons en voulant toujours trop, à ce que notre mode de vie nous enlève en exigeant chaque fois plus de nous. Par petites touches, il nous conduit vers une vision plus sereine de la vie. Auteur reconnu de romans pour la jeunesse souvent primés et de nombreux autres textes appréciés par un large public, Frank Andriat se distingue par une analyse subtile et pleine d'humanité des sentiments.

  • Gaume

    Frank Andriat

    Pierre, un cadre bruxellois, affairé, ambitieux et cynique est épuisé. Presque par hasard, il trouve refuge, pour se ressourcer, dans une des plus douces régions du sud de la Belgique, la Gaume. Au départ blasé et sceptique, il va peu à peu se laisser apprivoiser par la campagne et surtout par Reinette, la jolie Gaumaise aux yeux turquoise. Rythmée par le jazz et le chant des collines, Gaume est un magnifique hommage à la nature, à la simplicité et à l'authenticité.

  • Je t'enverrai fleurs de damas

    Frank Andriat

    • Mijade
    • 25 September 2014

    S'expatrier et aller se battre pour une cause que l'on croit juste, donner sa vie pour la démocratie et la liberté, c'est bien. Sauf si l'on a quinze ans et qu'on s'est fait « tourner la tête » par des extrémistes qui, au nom de Dieu, envoient des jeunes à la mort.
    La guerre civile en Syrie a causé des dizaines de milliers de victimes et la communauté internationale n'en fait pas une priorité absolue. Pendant ce temps-là, des innocents meurent et, parmi ceux-ci, des adolescents venus de France et d'ailleurs.

  • "Elle a lu la quatrième de couverture, a frissonné d'étonnement. Ce récit ressemblait à s'y méprendre à un épisode de son existence. Elle a déposé l'ouvrage sur le comptoir et est allée ouvrir la porte de la librairie. A neuf heures, les clients sont encore rares et, dans la lumière du matin qui glissait sur la vitre, elle a commencé à lire ce texte inattendu." Les événements de notre vie, même les plus obscurs, sont posés dans la main des anges.
    Quand les hasards se rencontrent, c'est la lumière qui les rassemble. Une jolie libraire retrouve un fait marquant de son passé dans un livre qui la conduit à tisser des liens et à s'interroger sur son présent. Ce roman délicat, qui rend hommage aux libraires et qui chante l'univers des livres, est une ode à la lumière, à la tendresse et à l'amour.

  • Double vengeance

    Frank Andriat

    • Mijade
    • 21 March 2019

    Un email choquant et tout s'enchaîne : des pneus crevés, un meurtre dans un immeuble tranquille et Driss, un adolescent immigré, devient le coupable idéal.
    Laurent, le meilleur ami de Driss, décide de tout faire pour prouver son innocence. Il mène l'enquête d'étage en étage, en parallèle de la police. Derrière chaque porte, les habitants de l'immeuble dévoilent leurs bassesses :
    Racisme, homophobie, médisances...
    Voici les ingrédients d'un terrible suspense qui embarque le lecteur jusqu'à la chute... inattendue et renversante !

  • Rue Josaphat

    Frank Andriat

    La rue Josaphat est un univers coloré. Y vivent Rachid et ses copains. Un soir, on vole les bijoux de Madame Ladent. Elle est certaine que c'est Rachid et sa bande de copains qui sont responsables.

  • Des voyages, des instantanés de vie surpris dans les trains. L'existence s'y conjugue, au fil des rencontres, à toutes les personnes du singulier et du pluriel. Des nouvelles comme des huis clos où l'être humain se retrouve face à ses fragilités, à ses drames mais aussi à sa faculté de résilience. Des nouvelles d'amour et de vie où chacun peut se reconnaitre.

  • Bob a hérité d'un nom de famille qu'il porte en souriant.
    Il aime la panthère rose, Najmah, sa nounou afghane, le boudin-compote et les enquêtes policières.
    Il a résolu sa première énigme à quinze ans, au collège, quand Baratin, son prof d'anglais, a été retrouvé égorgé dans sa classe, le corps touné vers La Mecque.
    Bob est intelligent, gentil et plein d'humour. D'amour pour son prochain aussi, même quand celui-ci se moque de lui.
    Bob vit des aventures rocambolesques et il ne perd presque jamais son calme.
    Bob n'est pas et ne sera jamais celui qu'on croit.

  • Amour à boire

    Frank Andriat

    Parce que chez lui ce n'est pas toujours drôle, Tchap va souvent chez son copain Abdennasser pour discuter de la vie et faire le plein d'amitié. Lorsqu'il rencontre la belle Adeline, il en tombe follement amoureux. Tant qu'il s'agit de sortir ensemble, de s'amuser, tout baigne, mais, quand surgissent les problèmes, Tchap prend conscience qu'à quinze ans... l'amour, ça semble un peu la mer à boire !

    Sur commande
  • Alice et Clément déménagent une nouvelle fois. Bérénice, leur mère, dépense plus d'argent qu'elle n'en gagne et s'occupe davantage de ses concours de Miss que de ses enfants. Depuis qu'ils se sont installés dans leur nouvelle maison, des vols sont commis dans le village. Certains n'hésitent pas à les désigner comme coupables. Comment échapper au piège que des personnes peu scrupuleuses leur tendent ? Comment prouver leur innocence alors que tout les accuse ? Clément, quatorze ans, se bat contre les ragots et les factures impayées : il lui faudra du courage pour faire éclater la vérité.

  • Bob et Camille se marient et partent en voyage de noces sur l'île de la Réunion.
    Le bonheur est au rendez-vous, une folle enquête aussi, car, même en vacances dans un lieu paradisiaque, Bob ne peut s'empêcher de s'interroger sur la disparition d'une toile de Modigliani dans un hôtel de luxe.
    Une aventure comme toujours pleine d'humour, de suspense et de rebondissements.

  • Mélanie a 15 ans. Sa mère est silencieuse et son père ne lui adresse la parole que pour se plaindre et l'agresser. Mélanie s'est construit une carapace et n'a pas l'habitude d'être tendre avec ses amis. Mais elle se sent seule. Il lui faudra l'aide d'un psychologue et sa rencontre avec Xavier pour qu'elle parvienne à regarder son quotidien d'un autre oeil.

  • Ce texte va à rebrousse-poil des idées reçues qui font de la méditation un refus du monde réel. Elle est un mouvement immobile, qui, certes, vient de l'intériorité du sujet, mais qui l'ouvre à un nouveau rapport au monde et aux autres. La compassion et l'empathie y remplacent le culte de l'ego. Par ce mouvement vers l'extérieur, la méditation, célébration de la vie et de l'altérité, rejoint aussi bien la prière que la poésie. Frank Andriat dresse dans cet ouvrage un pont entre les écoles et sort la méditation d'une enclave, en soulignant ses liens avec les traditions occidentales, notamment issues du christianisme. Évitant les pièges du langage savant, il nous fait voir en quoi chaque instant où notre regard et notre esprit s'échappent vers le ciel à la poursuite d'une hirondelle est déjà méditation : une voix à écouter, une voie à suivre.

empty