• Ce livre d'Alison Lurie est l'un des classiques du catalogue - un somptueux festin romanesque dans le cadre exotique de Key West. Au centre du livre, un couple en crise : Jenny et Wilkie Walker. Ils décident d'aller vers le soleil de la Floride. Plus Wilkie se replie sur lui-même, plus Jenny cherche à échapper à la mélancolie. Elle rencontre alors toute une galerie de personnages aussi drôles qu'inoubliables.

  • Dans cette comédie irrésistiblement intelligente, deux universitaires américains s'installent en Angleterre. Anglophiles passionnés, ils n'en restent pas moins des Américains comme les autres. Connivence feinte, hypocrisie, fascination réciproque ou rejet mutuel, complexe d'infériorité ou de supériorité, tous ces sentiments conflictuels ne cessent de se croiser et font de ce livre réjouissant un pur plaisir de lecture.

    Prix Pulitzer 1983.

  • Née en 1926, Alison Lurie est l'une des plus célèbres romancières américaines, et surtout l'un des auteurs emblématique de Rivages, lauréate du prix Pulitzer (1984) et du prix Femina (1988). Ironique, subtile, Lurie a un style inimitable, conjuguant la satire et la grâce. Dans La Ville de nulle part, elle s'intéresse au charme illusoire de Los Angeles, la machine à rêves. À travers l'histoire d'un couple en crise, Lurie passe au crible de son humour l'Amérique des Sixties.

  • Véritable chronique de moeurs, roman policier, comédie baroque, la vérité sur lorin jones est un miroir tendu à toute une génération de femmes qui jonglent avec le féminisme, le militantisme, les grands principes et les grands sentiments.
    Michèle gazier, télérama jamais alison lurie n'a mieux mis son talent au service de sa conviction intime : toute situation, examinée avec recul, contient un élément comique ravageur.
    Diane de margerie, le figaro littéraire.

    1 autre édition :

  • au travers du journal intime d'une femme qui a trouvé refuge dans une colonie d'artistes, alison
    lurie met en cause avec un humour ravageur la
    figure du " grand homme ".
    janet " belle " smith, auteur de nouvelles médiocres, s'imagine en effet que le vert paradis d'illyria va lui ouvrir de nouveaux horizons et lui permettre d'écrire mieux, loin des soucis matériels et familiaux. " décidément, alison lurie connaît mieux que quiconque ses contemporains. et aime plus que tout casser les légendes. ici, les artistes sont effectivement "des gens comme les autres". " catherine hans, paris-normandie

  • Winnie l'ourson n'est pas un ouvrage habituellement considéré comme subversif, pas plus que les aventures de tom sawyer, alice au pays des merveilles ou peter pan.
    Néanmoins, si de tels classiques apparemment anodins connaissent un succès durable, c'est en partie parce qu'ils font la satire de la société adulte et de ses conventions. si les enfants forment une tribu à part, possédant une culture propre, ces ouvrages en sont les textes sacrés. avec les contes de fées, les comptines et les histoires drôles, ils constituent la littérature clandestine de l'enfance.

  • Jane est au jardin lorsqu'elle aperçoit un homme se diriger vers elle.
    Qui est cet inconnu ? son propre mari qu'elle ne reconnaît plus. alan, certes, a changé. brillant, sportif, et séduisant jusqu'alors, il s'est transformé suite à un accident de volley-ball, en époux morose et plaintif. après des années d'un mariage heureux, la relation tourne à l'animosité feutrée. un couple extrêmement différent entre alors en scène. delia delaney, écrivain, est invitée en résidence par l'université dans laquelle jane et alan travaillent.
    Elle est célèbre à plus d'un titre : pour son oeuvre, sa beauté, ses maux de tête et son égotisme avéré. henry, son soi-disant mari, l'accompagne... une existence, aussi paisible soit-elle, n'est jamais à l'abri d'un dérèglement soudain et d'une nouvelle chorégraphie du destin. c'est le propos de cette comédie tendre et désopilante, variation subtile sur l'amour et ses disgrâces.

    1 autre édition :

  • roger zimmern, un jeune sociologue, et son aîné, le professeur mcmann, qui fait preuve à son égard de plus de réticence que d'enthousiasme, sont les deux héros de cette désopilante comédie intellectuelle.
    mcmann, homme de terrain, entraîne roger dans son sillage, dans le but d'étudier les comportements " humains " d'un petit groupe d'individus. a sophis, une ville située non loin de leur université dans l'etat de new york, ils découvrent une bande de fanatiques : " les chercheurs de vérité ".

  • En se penchant sur babar, pinocchio, harry potter ou le magicien d'oz, alison lurie poursuit son analyse à la fois savante et personnelle, instructive et piquante d'un genre dont elle est spécialiste.

  • Comme des enfants

    Alison Lurie

    • Rivages
    • 8 March 1999

    Juillet 1935.
    Le décor idyllique d'une ancienne ferme dans un vallon boisé de l'etat de new york. dans ce lieu où elle a passé son enfance, anna, qui dirige maintenant une école " progressiste ", a invité pour le long week-end du 4 juillet deux couples d'amis, les hubbard et les zimmern, dont les fillettes, enfants uniques toutes deux, sont ses élèves.
    De ce petit monde réuni dans un coin de campagne isolé (à l'abri de la crise qui ébranle l'amérique) pour quelques jours de vie commune, alison lurie brosse une peinture pleine d'humour.
    Une comédie de moeurs dont les personnages nous sont présentés en une suite de tableaux allègres, et de scènes dialoguées d'une saisissante vérité ;.

    1 autre édition :

  • Conflits de famille

    Alison Lurie

    • Rivages
    • 30 May 1991

    " il n'y a peut-être aucune autre époque relativement courte de l'histoire américaine qui ait été aussi riche en possibilités littéraires pour les bons romanciers réalistes que ces années de fin de guerre au viêt-nam, lorsque des arrangements privés particulièrement convenus et une piété répressive ont commencé à céder du terrain face aux appétits nouveaux de la libido et aux énergies coupables ; pendant quelque temps, il a même semblé que les institutions communément acceptées de l'ordre et de la vertu allaient s'effondrer d'elles-mêmes.
    C'est ce genre de révolte morale qui est le sujet de l'excellente comédie d'alison lurie sur les conflits de famille.
    Miss jurie ne manque ni de dents ni de griffes, mais jamais elle n'était tombée jusque-là sur une occasion historique et une série de circonstances aussi proches de son tempérament antiromantique. pour moi, c'est son meilleur livre. " philip roth.

    Indisponible

    1 autre édition :

  • On a hot midsummer morning, after sixteen years of marriage, Jane saw her husband fifty feet away and did not recognise him. Alan has changed because he's injured his back. Pain has altered his appearance, but he has also changed in other ways: he has become glum and demanding. Jane has to do everything for him - fetching, carrying, shopping, cooking, even dressing and undressing him. When she longs for escape, her mother accuses her of selfishness - of course she can't abandon a man so handicapped and needy - Meanwhile Henry cares in a different way for his self-centred wife, Delia, a writer and researcher specialising in fairytales, who in her own estimation is a 'Great Artist'. He tends the flame, making certain Delia gets everything she desires including spectacular doses of adulation. Can sexy Delia, with her trailing scarves and lacy shirts, coax Alan out of his grumpiness? Can Henry stop Jane feeling guilty? Can the couples swap roles?

  • Anglais The Last Resort

    Alison Lurie

    Jenny has devoted her life to her husband, the naturalist Wilkie Walker. She is as rare a creature as the endangered species he works to preserve. But this year, as winter comes on, Wilkie seems distant and depressed. In desperation Jenny persuades him to visit Key West, but the sun and tropical scenery do nothing to cheer him up. As he grows even stranger, Jenny becomes involved with some exotic local characters - including Gerry, an ex-beatnik poet, and Lee, the dramatically attractive manager of a women-only guest house.

  • Are some of the world's most talented writers of children's books essentially children themselves? In this engaging series of essays, Pulitzer prize-winning author Alison Lurie considers this theory, exploring children's classics from many eras and relating them to the authors who wrote them, including Louisa May Alcott, creator of Little Women, and Salman Rushdie and his Haroun and the Sea of Stories, Dr Seuss and J. K. Rowling. In analysing these and many other authors, Alison Lurie shows how these gifted writers have used children's literature to transfigure sorrow, nostalgia and the struggles of their own experience.

  • Anglais Foreign Affairs

    Alison Lurie

    Vinnie Miner, 54-year-old Anglophile professor, is in London on a six-month foundation grant. So is her young colleague, Fred Turner. Vinnie is plain and resignedly self-reliant; Fred is arrestingly handsome and moping after a breakup with his wife. Vinnie and Fred have love affairs in London. Fred's is a fraught liaison with an waitress while Vinnie drifts into a relationship with an engineer from Oklahoma she met on the plane, a brash uneducated stereotype American who finally beguiles her (and the reader) with his uncomplicated goodness. . . I devoured the book at a sitting and then went back for a second dip at once' Penelope Lively, Sunday Telegraph

  • " sur fond de californie des années 60, ce chassé-croisé des couples passé au regard laser d'alison lurie donne un étourdissant cocktail d'intelligence et de drôlerie ".

  • Femmes et fantomes

    Alison Lurie

    • Rivages
    • 8 March 1999
    Indisponible
  • Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
  • Foreign affairs

    Alison Lurie

    • Pelham
    • 19 February 1987

    Vinnie Miner, 54-year-old Anglophile professor, is in London on a six-month foundation grant. So is her young colleague, Fred Turner. Vinnie is plain and resignedly self-reliant; Fred is arrestingly handsome and moping after a breakup with his wife. Vinnie and Fred have love affairs in London. Fred's is a fraught liaison with an waitress while Vinnie drifts into a relationship with an engineer from Oklahoma she met on the plane, a brash uneducated stereotype American who finally beguiles her (and the reader) with his uncomplicated goodness. . . I devoured the book at a sitting and then went back for a second dip at once' Penelope Lively, Sunday Telegraph

    Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
empty