• La musique de ta vie...

    Alain Nahum

    • Verone
    • 1 April 2019

    - Nino n'est pas mon fils.

    C'est ainsi que Clara Tedeschi apprendra de la bouche de sa belle-mère que cette dernière n'est pas la génitrice de son mari.
    Inspirée par un psychologue loufoque, elle sera embringuée malgré elle dans une course folle en Italie, à travers le passé vénitien de la famille Tedeschi.
    Grâce à des amis italiens enjoués, elle y retrouvera la trace de la vraie mère de Nino et celle, jusque-là insoupçonnée, de son frère jumeau.

    L'adage populaire veut que l'amour donne des ailes. À travers cette folle aventure, inspirée de faits réels, cette maxime va, à nouveau, se vérifier.

  • Jusqu'à présent, jusqu'au Fabuleux voyage d'un passeur au pays des cocus, les hommes ou les femmes trompés étaient des personnages ternes. Aux médiocres, la littérature préfère les héros flamboyants ou les escrocs magnifiques, aussi leur cause était mal engagée. Jusqu'à ce toman dans lequel l'auteur leur offre une rédemption. C'est à travers l'épopée singulière et loufoque dans un pays très particulier que l'on comprend les tourments de l'amoureux bafoué. Voici donc Ben, accompagné de son binôme canin Chiquito, venus renverser nos idées reçues. Car au bout du chemin, il y a la promesse d'une nouvelle dimension de l'amour et de la vie. A mi-chemin d'Alice au payx des merveilles et du Magicien d'Oz, le Fabuleux voyage fait résonner le tragi-comique d'un petit mot de quatre lettres : COCU.

  • C'est un petit fi lm réalisé avec un téléphone mobile qui est à l'origine de ces « émergences » urbaines : un petit mouchoir en papier froissé qui se débat sur une grille d'aération. Ce court fi lm agira comme un déclic. Le cinéaste devient photographe et fl âneur urbain en arpentant la ville et décline ses « regards » en cinq séries thématiques : Papiers froissés, Passages, Messages, Transparences, Ombres. « Mon travail n'est ni de la photographie ni de la peinture, c'est une narration, des questions permanentes. » L'approche photographique de Alain Nahum opère comme une archéologie de l'éphémère, révélant ce qui, dans le quotidien des villes, échappe à notre regard. Le texte de Jean Klépal rappelle la genèse du projet artistique et éclaire les di érentes thématiques développées dans les séries.

empty