• Depuis la fin du XIXe siècle, la planète connaît un bouleversement écologique sans précédent causé par l'activité humaine. Cette crise majeure nous place dans une situation inédite, qui oblige à repenser l'action humaine et ses obligations.
    Cet ouvrage propose un panorama des principales théories politiques et morales qui ont été élaborées pour faire face à cette nouvelle réalité (éthique environnementale, pensée catastrophiste, écologie radicale, etc.).
    A travers l'analyse de ces différents courants, il permet ensuite d'aborder un certain nombre de questions qui sont au coeur des débats contemporains : faut-il avant tout protéger et sanctuariser les espaces naturels et la biodiversité contre les dommages causés par l'activité humaine ? Lutter contre l'idéologie du progrès technique et inventer de nouvelles formes de vie plus respectueuses de l'environnement ?
    Réaffirmer l'importance du principe de précaution ? Ou encore proposer un nouveau contrat social et écologique qui inclurait les non-humains et les générations futures ?

empty