• Au pays de Canidies, règne la princesse Polly toujours accompagnée de son fidèle corgi, Waïkiki ! Hommes et canidés vivent en parfaite harmonie jusqu'au jour où ces derniers disparaissent mystérieusement.

    Polly, téméraire, part alors à leur recherche à travers les Bois-Maudits-du-Bout-de-la-Nuit. Elle y rencontre une monstresse terrifiante, Salmonella, friande de viande de chien, qui retient prisonniers les malheureux animaux. La sorcière est prête à les épargner mais seulement en échange d'un briquet magique, gardé par trois chiens géants...

    Adapté très (très) librement du conte d'Andersen, Le briquet, Polly et les trois chiens est une déclaration d'amour d'Adèle Verlinden aux canidés, qu'elle adore dessiner, et particulièrement aux corgis, chiens préférés des têtes couronnées !

  • L'échappée

    Adèle Verlinden

    Ce livre-objet nous fait suivre un personnage félin décidé à s'évader. Chemin faisant, il laisse ses hab­its et emprunte le passage vers un pays de cocagne, qui se déploie en une image géante.

  • Sam et l'ombre

    Adèle Verlinden

    • Magnani
    • 16 March 2018

    Sam est un petit fantôme qui hante le grenier d'une maison abandonnée. Très jaloux de sa tranquillité et de sa solitude, le quotidien de ce jeune spectre est soudain bouleversé par l'arrivée d'un couple et de leur fille unique Anouk -suivie de son chat - dans la demeure. Sam se sent envahie et persécutée par la vie bruyante des nouveaux propriétaires. Le petit fantôme va alors recourir aux services de l'Ombre, une entité maléfique qui lui propose de chasser les humains de sa maison... Sam et l'Ombre est le premier livre d'Adèle Verlinden, auteur-illustratrice diplômée des Arts décoratifs de Strasbourg. Après avoir publié ses premiers travaux dans la revue strasbourgeoise de bande dessinée Amours, Adèle Verlinden réalise une histoire de fantôme dont la beauté ardente des images résonne avec « Le Cavalier bleu » de Kandinsky ou la peinture fauviste de Raoul Dufy ; tandis que la poésie, l'étrangeté et l'humour du récit font de ce livre le plus beau descendant de « Casper the friendly ghost » de Seymour Reit et Joe Oriolo et du Fantôme de Canterville d'Oscar Wilde.

  • Gaëtan Talpa a tout ce dont une jeune taupe peut rêver : une chouette maison, des jouets, des câlins, et une joyeuse bande de copains. Il y a Harry Hérisson, Joe Musaraigne, Barnabé l'Araignée, Raoul Blaireau et Albert Raton. Impossible de s'ennuyer quand on est si bien entouré. Oui mais voilà, Gaëtan rêve d'avoir un arbre, mais pas n'importe lequel, un arbre à limaçons sucrés. Comment faire quand il n'existe pas de graines pour en planter ? Avec de la persévérance, des amis, et un peu de fantaisie, la petite taupe nous rappelle qu'à coeur vaillant rien d'impossible.
    Servi par la poésie de Stéphanie Demasse-Pottier et les illustrations hautes en couleur d'Adèle Verlinden, cet album offre une fresque ordinaire sur l'importance extraordinaire de la gourmandise, des rêves, et de l'entraide.

empty