ARRA Editions

  • L'hôtel hanté

    Wilkie Collins

    Une littérature victorienne du premier grand auteur de romans policiers anglais. Lord Montbarry meurt au cours de son voyage de noces dans un palais qu'il loue à Venise. L'enquête de la compagnie d'assurance ne trouve rien de suspect. Pourtant, d'autres mystères surgissent, dont la disparition de Ferrari, l'homme à tout faire de Lord Montbarry. Transformé en hôtel, le palais livrera-t-il un jour ses secrets ?
    Le texte et la traduction ont été révisés et adaptés pour une lecture alliant le plaisir et le confort.

  • L'étrange veuve de lord Montbarry semble une morte en sursis. Quel terrible secret cachent ses grands yeux noirs et pourquoi sa santé mentale chancelle-t-elle au fil du temps ?
    Le texte et la traduction ont été révisés et adaptés pour une lecture alliant le plaisir et le confort.
    Wilkie Collins (1824-1889) est l'un des auteurs les plus populaires de l'ère victorienne avec une trentaine de romans. Il est considéré comme le premier grand auteur de romans policiers anglais.

  • La jeune Madame Ferrari est convaincue que son mari a été assassiné. Elle décide d'aller affronter Lady Montbarry pour tenter de découvrir la vérité sur l'inexplicable disparition de son époux.
    Le texte et la traduction ont été révisés et adaptés pour une lecture alliant le plaisir et le confort.
    Wilkie Collins (1824-1889) est l'un des auteurs les plus populaires de l'ère victorienne avec une trentaine de romans. Il est considéré comme le premier grand auteur de romans policiers anglais.

  • Le docteur Wybrow s'apprête à quitter son cabinet quand il apprend qu'une femme l'attend. Il rechigne à cette dernière visite. La journée a été épuisante. Pourtant, quand il est face à cette étrange femme, à la peau cadavérique et aux grands yeux noirs très vivaces, son intérêt scientifique s'éveille...
    Le texte et la traduction ont été révisés et adaptés pour une lecture alliant le plaisir et le confort.
    Wilkie Collins (1824-1889) est l'un des auteurs les plus populaires de l'ère victorienne avec une trentaine de romans. Il est considéré comme le premier grand auteur de romans policiers anglais.

empty