Sciences humaines & sociales

  • Le philosophe allemand Friedrich Nietzsche, qui passe à Nice l'hiver 1888, rentre d'une promenade en montagne. Dans l'extrême solitude de sa retraite méridionale, il est confronté à ses fantômes, surtout à celui de Richard Wagner, son ancien ami, avec qui il a des comptes à régler. Dans un monologue délirant, qui est en grande partie constitué par les idées de Nietzsche, sinon par ses écrits, l'auteur lui fait faire ici le bilan de son existence.

empty