Tallandier

  • Tour à tour duchesse d'Aquitaine, reine de France puis d'Angleterre par son mariage avec le futur Henri II, Aliénor domine par sa personnalité hors du commun le XIIe siècle occidental.
    Cette souveraine lucide et lettrée s'imposa vite comme une femme de pouvoir, outrepassant les traditionnelles attributions conférées aux femmes, et occupa une place déterminante dans les relations entre la France et l'Angleterre. Loin de la légende noire que la postérité a pu lui tisser, elle fut également une véritable mécène, protégeant artistes et troubadours. Une femme maîtresse de son destin, qui s'éteignit à l'âge exceptionnel de quatre-vingt-deux ans.

  • Ce livre, à destination du grand public amateur d'histoire, est la première biographie française d'un homme qui a dû abandonner sa carrière, son nom, son âme de chef né.
    Il y a près de 70 ans, le 20 novembre 1947, le prince Philippe de Grèce et de Danemark, après avoir renoncé à ses titre et prédicat pour n'être plus que le « lieutenant Philippe Mountbatten de la Royal Navy », épousait à l'abbaye de Westminster, la princesse Élisabeth.
    Depuis cette date, il a sacrifié toutes ses ambitions personnelles pour devenir « l'homme lige » de son épouse, « son roc » comme l'a dit récemment Élisabeth II, sans même recevoir le titre officiel de « prince consort ».
    Il a accompagné la souveraine dans ses innombrables périples autour du monde, agrémentant ces visites d'une once de son humour très particulier. Il a toujours été le vrai « chef de famille » dans le cercle intime. Il humanise, agrémente son rôle de ses frasques et de ses gaffes perpétuelles. Et n'est pas dénué d'idées, c'est lui en effet qui imposa la retransmission télévisuelle du couronnement, faisant entrée la monarchie anglaise dans la modernité.
    À plus de 90 ans, le duc d'Edimbourg reste assez largement un mystère. L'Historien Philippe Delorme retrace sa vie : son enfance mouvementée, ses années de formation, le rôle déterminant de son oncle « Dickie » Mountbatten, son rôle durant la guerre, les péripéties de ses fiançailles, ses passions et ses combats... Ce livre cherche à soulever un coin du voile et montre, de nombreuses anecdotes à l'appui, un personnage qui méritait de prendre un peu plus de lumière.

  • Il a tout abandonné - sa carrière dans la Royal Navy, son nom, son âme de « chef né » - pour devenir le mari d'Élisabeth II. Voici raconté le destin singulier de Philippe d'Édimbourg, ce célèbre inconnu.
    Né en 1921 prince Philippe de Grèce et de Danemark, il s'engage avec brio dans la carrière maritime aux premières heures de la Seconde Guerre mondiale. Sa rencontre avec l'héritière du trône du roi George VI l'entraîne à tout sacrifier à l'amour. En 1947, leurs noces à l'abbaye de Westminster, puis en 1953 le couronnement d'Élisabeth II retransmis dans le monde entier, marquent le début d'un roman qui, soixante-dix ans plus tard, n'est pas encore achevé.
    Par sa volonté de faire entrer la monarchie dans la modernité, son soutien indéfectible lors des crises, son engagement dans l'écologie, sans oublier son humour si british, le duc d'Édimbourg a su laisser son empreinte dans l'aventure du XXe siècle.

  • Un voyage dans le temps et l'espace en 60 énigmes historiques, de la plus haute Antiquité à l'actualité la plus récente.
    Qui se cache derrière la momie hurlante ? Pourquoi a-t-on entièrement réinventé au XIX e siècle le mythe Vercingétorix ? Le sang du prophète Mahomet coulait-il vraiment dans les veines de nos anciens rois ?
    Shakespeare a-t-il vraiment existé ? Le modèle de la Joconde était-il en réalité un homme ? L'assassinat de l'amiral Darlan à Alger en 1942 a-t-il été organisé par le comte de Paris ? La pègre chinoise a-t-elle fait assassinerAlbert Londres afin qu'il ne dévoile pas tous ses secrets ?
    Dans cet ouvrage passionnant, ce sont 60 faits énigmatiques, destins singuliers, étrangetés archéologiques, impasses judiciaires, curiosités naturelles, que l'auteur propose d'explorer en Sherlock Holmes des temps enfuis.
    Certaines de ces énigmes trouveront une réponse définitive tandis que d'autres garderont la forme d'irritantspointsd'interrogation.

empty