Francois Bourin

  • En décembre 2010, une équipe pluridisciplaire, dirigée par le très médiatique médecin légiste Philippe Charlier a annoncé avoir authentifié la tête momifiée de Henri IV. Aussitôt, la voix de Philippe Delorme s'est élevée, au milieu de quelques autres - historiens, archéologues, généticiens, etc. -, pour dénoncer cette prétendue découverte.
    Le 31 décembre 2012, le docteur Charlier a tenté un nouveau scoop en affirmant avoir retrouvé l'ADN de Henri IV. Or ce nouveau coup de théâtre n'est qu'un faux semblant, comme le confirment plusieurs des meilleurs spécialistes d'ADN européens, qui témoignent dans ce livre.
    Durant deux années, Philippe Delorme a poursuivi les investigations, rassemblé avec patience et ténacité les documents d'archives et les témoignages d'époque, exploré toutes les pistes, vérifié les différentes hypothèses. Il nous raconte l'embaumement de Henri IV après son assassinat, la profanation de son tombeau et la destruction de sa momie en 1793, et l'exhumation de ses restes en 1817. Il passe en revue les preuves supposées avancées par le docteur Philippe Charlier, en les soumettant, devant le tribunal de l'Histoire, aux critiques et aux objections d'autres scientifiques. Une passionnante enquête sur une des grandes énigmes de l'histoire.

empty