• 16 juin 1816. L'orage gronde. Dans une ville cachée au milieu des arbres, sur les bords riants du lac de Genève, une petite société s'ennuie. Il y a deux poètes, Byron et Shelley, leurs compagnes, Claire et Mary, un médecin, Polidori. On se raconte d'horribles histoires, selon la mode du temps. On décide même d'en écrire. Dans la nuit, la jeune Mary - elle n'a pas encore 19 ans - ne peut dormir : elle rêve d'un hideux fantasme d'homme. Quelques jours plus tard naissent Victor Frankenstein et sa créature. Récit d'une inquiétante nouveauté, vite porté à la scène, très souvent ensuite à l'écran. Devenu si mythique que, dans l'esprit du public qui a oublié Mary Shelley, le créateur et sa créature se sont confondus.
    Traduit de l'anglais par George Cuvelier et Eugène Rocartel
    @ Disponible chez 12-21
    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE

    1 autre édition :

  • Le chef d'oeuvre de Mary Shelley dans une nouvelle traduction d'Alain Morvan. Publié pour la première fois en 1818, Frankenstein ou le Prométhée moderne est considéré par beaucoup comme le premier véritable roman de science-fiction jamais écrit. Porté à l'écran à de nombreuses reprises, il connaît une nouvelle adaptation cinématographique en 2015. "C'est alors qu'à la lueur blafarde et jaunâtre de la lune qui se frayait un chemin au travers des volets, je vis cet être vil - le misérable monstre que j'avais créé. Il soulevait le rideau du lit et avait les yeux - si l'on peut les appeler ainsi - fixés sur moi. Ses mâchoires s'ouvrirent et il bredouilla quelques sons inarticulés, tandis qu'un rictus ridait ses joues. Peut-être dit-il quelque chose, mais je ne l'entendis pas. Il tendit une main comme pour me retenir, mais je m'échappai et descendis précipitamment les escaliers. Je me réfugiai dans la cour de la maison que j'habitais ; j'y demeurai le reste de la nuit, marchant de long en large dans un état d'agitation extrême, écoutant attentivement, percevant et redoutant le moindre son, comme s'il devait annoncer l'approche de ce cadavre démoniaque auquel j'avais si malheureusement donné la vie."

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Marry Wollstonecraft Shelley. Récit d'épouvante, né de la lecture de romans allemands et des conversations de Mary Shelley avec Lord Byron et Percy Bysshe Shelley, "Frankenstein" est l'histoire d'un jeune savant suisse, Victor Frankenstein, qui construit un être humain avec des morceaux de cadavres provenant de cimetières et de chambres mortuaires. Le monstre ainsi créé est vivant, intelligent et physiquement très fort, mais animé de passions animales. II est conscient de ses défauts et de ses difformités car il est rejeté par la société et renié par son créateur. Il se venge en tuant l'ami, le frère et la femme de Frankenstein, puis se réfugie loin de toute présence humaine, dans les mers de glace de l'Arctique. Le savant part à sa recherche mais il est tué par le monstre qui disparaît ensuite définitivement. "Frankenstein", premier chef-d'oeuvre du roman gothique, récit à la fois philosophique et horrifique écrit par Mary Shelley à l'âge de 19 ans, est devenu aujourd'hui un classique de l'horreur et du fantastique. Il a fait l'objet de nombreuses adaptions au cinéma. Le talent de la romancière dans l'art de donner forme à des fantaisies macabres et terrifiantes y atteint des sommets.

  • Un savant, Victor Frankenstein, parvient à donner vie à un être fait d'un assemblage de morceaux de cadavres. Roman fantastique paru en 1818 où apparaît la victoire sur la mort par le biais de la science. Oeuvre au programme de 5e.

  • These three works of fiction - two by Mary Wollstonecraft, the radical author of A Vindication of the Rights of Woman, and one by her daughter Mary Shelley, creator of Frankenstein - are powerfully emotive stories that combine passion with forceful feminist argument. In Mary Wollstonecraft's Mary, the heroine flees her young husband in order to nurse her dearest friend, Ann, and finds genuine love, while Maria tells of a desperate young woman who seeks consolation in the arms of another man after the loss of her child. And Mary Shelley's Matilda - suppressed for over a century - tells the story of a woman alienated from society by the incestuous passion of her father. Humane, compassionate and highly controversial, these stories demonstrate the strongly original genius of their authors.

  • `The last man! I may well describe that solitary being's feelings, feeling myself as the last relic of a beloved race, my companions extinct before me.' Mary Shelley, Journal (May 1824).

    Best remembered as the author of Frankenstein, Mary Shelley wrote The Last Man eight years later, on returning to England from Italy after her husband's death.

    It is the twenty-first century, and England is a republic governed by a ruling elite, one of whom, Adrian, Earl of Windsor, has introduced a Cumbrian boy to the circle. This outsider, Lionel Verney, narrates the story, a tale of complicated, tragic love, and of the gradual extermination of the human race by plague.

    The Last Man also functions as an intriguing roman --agrave--; clef, for the saintly Adrian is a monument to Percy Bysshe Shelley, and his friend Lord Raymond is a portrait of Byron. The novel offers a vision of the future that expresses a reaction against Romanticism, as Shelley demonstrates the failure of the imagination and of art to redeem her doomed characters. - ;'The last man! I may well describe that solitary being's feelings, feeling myself as the last relic of a beloved race, my companions extinct before me.' Mary Shelley, Journal (May 1824).

    Best remembered as the author of Frankenstein, Mary Shelley wrote The Last Man eight years later, on returning to England from Italy after her husband's death.

    It is the twenty-first century, and England is a republic governed by a ruling elite, one of whom, Adrian, Earl of Windsor, has introduced a Cumbrian boy to the circle. This outsider, Lionel Verney, narrates the story, a tale of complicated, tragic love, and of the gradual extermination of the human race by plague.

    The Last Man also functions as an intriguing roman --agrave--; clef, for the saintly Adrian is a monument to Percy Bysshe Shelley, and his friend Lord Raymond is a portrait of Byron. The novel offers a vision of the future that expresses a reaction against Romanticism, as Shelley demonstrates the failure of the imagination and of art to redeem her doomed characters. -

  • Shelley's suspenseful and intellectually rich gothic tale confronts some of the most important and enduring themes in all of literture--the power of human imagination, the potential hubris of science, the gulf between appearance and essence, the effects of human cruelty, the desire for revenge and the need for forgiveness, and much more.
    ABOUT THE SERIES: For over 100 years Oxford World's Classics has made available the widest range of literature from around the globe. Each affordable volume reflects Oxford's commitment to scholarship, providing the most accurate text plus a wealth of other valuable features, including expert introductions by leading authorities, helpful notes to clarify the text, up-to-date bibliographies for further study, and much more.

empty