FeniXX réédition numérique (Entente)

  • Cala d'inferno Nouv.

    Des histoires simples, écrites par des gens qui, n'étant pas nécessairement des professionnels de l'écriture, pourraient être chacun de nous. Ces histoires, à travers les vies, les fragments de vie qu'elles transcrivent, recroisent parfois des événements collectifs - des tragédies de notre temps - et, parfois aussi, se contentent d'exprimer la seule expérience d'un être, d'un petit nombre d'êtres. Elles le font avec tendresse, avec sérieux, avec humour... mais toujours authentiquement. C'est là leur charme, et aussi leur intérêt.

  • Évocation poétique, mais toujours réaliste, précise, du vécu et de la mémoire : le chemin de Maria Brandon-Albini part du terroir de sa Lombardie natale, au sein d'une famille mi-catholique, mi-libérale, passe par le Milan des années 1920-1935, déjà déchiré par les luttes anti-fascistes auxquelles elle participe, s'achemine vers Paris, la Résistance, la paix retrouvée. Chemin d'une personnalité passionnée et indépendante, toujours férue de liberté, chemin qui débute avec le siècle et qui va jusqu'à 1946. À travers son récit, c'est la vie italienne, puis française, qui revit : politique certes, mais surtout culturelle, où l'on rencontre Croce, Gramsci, les poètes et peintres d'avant-garde, les mouvements féministes aussi, et Jean Cassou, Aragon, et de beaucoup plus près, Pierre Brandon, avocat, écrivain, et l'un des dirigeants de la Résistance.

  • Évocation poétique, mais toujours réaliste, précise, du vécu et de la mémoire : le chemin de Maria Brandon-Albini part du terroir de sa Lombardie natale, au sein d'une famille mi-catholique, mi-libérale, passe par le Milan des années 1920-1935, déjà déchiré par les luttes anti-fascistes auxquelles elle participe, s'achemine vers Paris, la Résistance, la paix retrouvée. Chemin d'une personnalité passionnée et indépendante, toujours férue de liberté, chemin qui débute avec le siècle et qui va jusqu'à 1946. À travers son récit, c'est la vie italienne, puis française, qui revit : politique certes, mais surtout culturelle, où l'on rencontre Croce, Gramsci, les poètes et peintres d'avant-garde, les mouvements féministes aussi, et Jean Cassou, Aragon, et de beaucoup plus près, Pierre Brandon, avocat, écrivain, et l'un des dirigeants de la Résistance.

  • Cala d'inferno Nouv.

    Des histoires simples, écrites par des gens qui, n'étant pas nécessairement des professionnels de l'écriture, pourraient être chacun de nous. Ces histoires, à travers les vies, les fragments de vie qu'elles transcrivent, recroisent parfois des événements collectifs - des tragédies de notre temps - et, parfois aussi, se contentent d'exprimer la seule expérience d'un être, d'un petit nombre d'êtres. Elles le font avec tendresse, avec sérieux, avec humour... mais toujours authentiquement. C'est là leur charme, et aussi leur intérêt.

empty