Sciences & Techniques

  • "Suite à sa nomination en tant que secrétaire perpétuel de l'Académie royale des sciences en 1699, Fontenelle est chargé de la rédaction des Éloges des académiciens décédés pendant les quarante ans de son mandat. Grâce à cette tâche institutionnelle, il devient historien et historiographe de l'institution à laquelle il appartient, en rénovant le genre de l'éloge pour raconter la valeur des pratiques scientifiques de son époque. C'est cette rénovation du genre de l'éloge funèbre laïque que cet ouvrage vise à analyser : les éloges se constituent comme un récit de l'activité savante du XVIIIe siècle, une biographie collective d'une communauté de scientifiques et un échantillon d'un sous-genre littéraire digne d'une analyse esthétique détaillée. - - - "

empty