Chene

  • C'est à la veille de la Révolution française, entre 1785 et 1789, que paraissent, à Amsterdam, les 41 tomes du Cabinet des Fées. Les contes qu'ils rassemblent ont été réunis par Charles-Joseph Mayer, dans le but de les sauver de l'oubli. Écrits par 40 auteurs différents, ces contes des XVIIe et XVIIIe siècles font toutefois la part belle à Charles Perrault. Ils comprennent également des contes orientaux dont Les Mille et Une Nuits. À l'époque, cette parution correspondait à une tendance éditoriale : la vente par souscription (qui se faisait auprès d'un libraire parisien du quartier de l'Odéon, Cuchet). Les livres paraissaient à raison de 2 tomes de 400 à 500 pages par mois. Édouard Brasey, à son tour, a sélectionné et réuni ces contes autour de thématiques nouvelles. La plupart de ces contes sont très peu connus et constitueront des découvertes pour les lecteurs.Le tome 2 autour des créatures magiques et imaginaires

  • Spécialiste réputé du monde de la féerie, Édouard Brasey nous fait redécouvrir Les Évangiles des Quenouilles, traité de magie savoureux datant du XVe siècle. Composés de six journées, décomposées en courts chapitres, ces évangiles narrent des croyances et recettes magiques énoncées par de « sages doctoresses et inventeresses », réunies pour deviser et échanger des secrets « aussi vrais que les Évangiles ». Les proverbes et dictons du « maître enchanteur » Édouard Brasey se mêlent à merveille à ces croyances populaires dont l'écho résonne encore dans de nombreuses expressions actuelles.

  • Tout le monde connaît le recueil des mille et un conte que la belle schéhérazade narra au roi shahriyar, nuit après nuit, pour éviter la mort. edouard brasey, le conteur enchanté, nous invite ici à franchir une à une les sept portes qui ouvrent sur l'univers magique de ces mille et une nuits sept portes symboliques derrière lesquelles on verra frapper la mort et renaître la vie, palpiter l'amour et se déchaîner la haine, s'exalter les sens et naître la souffrance, rire les fous et pleurer les sages, s'animer les esprits et danser les objets magiques...un univers envoûtant et sensuel servi par une iconographie époustouflante, qui fait la part belle aux peintres et aux illustrateurs, qui de par le monde et au travers des siècles, se sont essayés à illustrer les histoires merveilleuses des mille et une nuits.

  • Demons et merveilles

    Edouard Brasey

    • Chene
    • 20 January 2010

    En suivant les saisons et le grand calendrier des fêtes magiques, et en racontant nombre d?histoires et de légendes, ce livre brosse 4 univers différents qui permettront de voir vivre le petit peuple de Féerie, ce monde merveilleux peuplé de fées...

  • Cet ouvrage invite à la découverte du petit peuple de Féerie, ce monde merveilleux peuplé de fées, d'elfes, de lutins, de gnomes, de sirènes, d'ondines, de farfadets, de trolls, de sorciers et de démons. En suivant les saisons et le grand calendrier des fêtes magiques, et en racontant nombre d'histoires et de légendes, il brosse 4 univers différents qui permettront de voir vivre ces créatures, invisibles seulement pour les incrédules :

    - le printemps, axé autour de la fête de Beltaine (1er mai), célèbre la fécondité, la renaissance après les mois d'hiver et l'amour, - l'été, marqué par le Solstice et la nuit de la Saint-Jean, période où, comme dans le Songe d'une nuit d'été, les humains peuvent se mêler aux fées, - l'automne, ponctué par le grand sabbat d'Halloween, où les esprits malins menent la sarabande et réveillent parfois jusqu'aux défunts, - l'hiver et son solstice, où dans un univers de neige et de glace, les lutins circulent librement, dansant avec les licornes et les bêtes fabuleuses.


    Des citations et extraits de contes, une iconographie récoltée essentiellement dans les pays anglo-saxons et nordiques où le folklore de Féerie est si vivace, et allant des pré-raphaélites aux illustrations enfantines, en passant par des illustrateurs qui ont eux-mêmes façonné cet univers mythique, comme Rackam, sans oublier quelques photos de lieux « magiques », donnera à cet univers un caractère exceptionnel.

  • Édouard Brasey nous invite à une plongée dans les univers fabuleux de Jules Verne à travers sa série des Voyages Extraordinaires, publiés chez Hetzel.
    Nourri d'une vraie passion pour les découvertes et avancées scientifiques et technologique de son temps, Jules Verne a en effet inventé le genre du « documentaire-fiction » en fondant ses romans sur des connaissances réelles. Ce livre retrace la vision documentaire et souvent visionnaire qu'a apporté Jules Verne dans son oeuvre, à travers trois univers essentiels qui habitent tout son travail : l'air, l'eau et la terre.
    Accompagné d'une incroyable iconographie (illustrations des romans, jeux, affiches de théâtre, documents ayant servi à Jules Verne pour travailler, tel le Manuel d'Astronomie populaire de Camille Flammarion), ce livre invite à découvrir non seulement l'imaginaire littéraire et fantastique de Verne, mais aussi l'état des connaissances en astronomie, géographie, sciences naturelles, anthropologie, sciences et techniques, sans oublier les projections futuristes qu'il a accompli, lui qui était tout à la fois romancier, vulgarisateur et visionnaire.
    Ce livre fait également la part belle aux extraits de ses romans et nouvelles.

  • C'est à la veille de la Révolution française, entre 1785 et 1789, que paraissent, à Amsterdam, les 41 tomes du Cabinet des Fées. Les contes qu'ils rassemblent ont été réunis par Charles-Joseph Mayer, dans le but de les sauver de l'oubli. Écrits par 40 auteurs différents, ces contes des XVIIe et XVIIIe siècles font toutefois la part belle à Charles Perrault. Ils comprennent également des contes orientaux dont Les Mille et Une Nuits. À l'époque, cette parution correspondait à une tendance éditoriale : la vente par souscription (qui se faisait auprès d'un libraire parisien du quartier de l'Odéon, Cuchet). Les livres paraissaient à raison de 2 tomes de 400 à 500 pages par mois. Édouard Brasey, à son tour, a sélectionné et réuni ces contes autour de thématiques nouvelles. La plupart de ces contes sont très peu connus et constitueront des découvertes pour les lecteurs.

empty