OLIVIER PETITJEAN

  • Partage de fichiers, distribution de musique, installation de logiciels, la technologie du peer-to-peer (P2P) permet différents types de coopération via un échange direct de données entre ordinateurs, sans passer par des serveurs centralisés. Mais ce type d'utilisation a au fond une portée limitée, et si l'on adopte un point de vue plus large, le P2P peut être considéré comme un nouveau modèle de relations humaines.
    Dans cet ouvrage, Michel Bauwens et Vasilis Kostakis décrivent et expliquent l'émergence de la dynamique du P2P, et la replacent dans le cadre de l'évolution des différents modes de production. Cette nouvelle modalité de création et de distribution de la valeur, qui favorise les relations horizontales, crée les conditions pour une transition vers une nouvelle économie, respectueuse de la nature et des personnes, une véritable économie collaborative.

  • Le pouvoir subversif des communs

    ,

    • Charles leopold mayer - eclm

    David Bollier et Silke Helfrich présentent ici tout à la fois une critique culturelle, un traité politique et un guide pratique pour le «commoning» - des systèmes libres et auto-organisés allant du cohabitat et de l'agroécologie aux monnaies alternatives et à l'open-source.
    Alors que l'humanité se confronte aux risques de rupture climatique, de pic pétrolier et d'instabilité politique, ce livre ose imaginer comment d'innombrables actes de «commoning» peuvent construire une nouvelle culture et une nouvelle économie politique. Il s'inspire des nombreux voyages des auteurs dans le monde du partage, depuis les forêts communautaires de l'Inde et les communes urbaines d'Italie, jusqu'aux coopératives de plateformes sur Internet et les soins infirmiers de quartier aux Pays-Bas. Les auteurs démontrent ainsi que les communs deviennent un système social dynamique et créatif, vivant de l'ingéniosité quotidienne, des valeurs coopératives et des traditions.
    En expliquant la mise en commun comme un phénomène relationnel des systèmes vivants - et non comme un comportement transactionnel régissant les objets (comme l'affirme l'économie standard) - cet ouvrage ouvre une nouvelle discussion sur la dynamique interne et sociale de la mise en commun. Il démontre que nous pouvons être des personnes libres et créatives et nous gouverner nous-mêmes grâce à des institutions justes et responsables.

    awaiting publication

empty