MAIA BHARATHI

  • Funérailles célestes

    Xin Ran

    • Picquier
    • 5 January 2012

    Funérailles célestes est une histoire vraie d'amour et de perte, de loyauté et de fidélité au-delà de la mort.
    Xinran dresse le portrait exceptionnel d'une femme et d'une terre, le Tibet, toutes les deux à la merci du destin et de la politique. En 1956, Wen et Kejun sont de jeunes étudiants en médecine, remplis de l'espoir des premières années du communisme en Chine.
    Par idéal, Kej un s'enrôle dans l'armée comme médecin. Peu après, Wen apprend la mort de son mari sur les plateaux tibétains. Refusant de croire à cette nouvelle, elle part à sa recherche et découvre un paysage auquel rien ne l'a préparée, le silence, l'altitude, le vide sont terrifiants.
    Recueillie par une famille tibétaine, elle apprend à respecter leurs coutumes et leur culture. Après trente années d'errance, son opiniâtreté lui permet de découvrir ce qui est arrivé à son mari... Quand Wen retourne finalement en Chine, elle retrouve un pays profondément changé par la Révolution culturelle. Mais elle aussi a changé: en Chine, elle avait toujours été poussée par le matérialisme; au Tibet, elle a découvert la spiritualité.

  • Hôtel Arcadia

    Sunny Singh

    • Galaade
    • 21 January 2016

    Dans un hôtel de luxe, l'Hôtel Arcadia, Sam, photographe de guerre et Abhi, le directeur, se retrouvent otages d'un groupe terroriste pendant soixante-sept heures.
     Sam, qui couvre depuis de nombreuses années les conflits à travers le monde est passée maître dans l'art de photographier les morts, la mort. C'est au retour d'une de ses missions qu'elle fait halte dans cet hôtel international pour un repos luxueux de quelques jours, une enclave silencieuse dans laquelle tenter d'oublier les cris et la terreur.
     Abhi, peu enclin à suivre la tradition familiale, se forgeant une vie à l'abri des conflits militaires dans lesquels se distinguent son père et son frère, est devenu gérant de cet hôtel. Loin de la réussite à laquelle il se croyait promis, il croupit et a renoncé à ses ambitions.
     Entre ces deux êtres qui ne se sont jamais rencontrés, se tisse, au fil de ces deux jours et deux nuits, par téléphone et écrans interposés, une relation de confiance qui va leur permettre de ne pas céder à la terreur ambiante. Deux témoins pris dans une tourmente qu'ils n'ont pas créée, contraints par le danger, la mort qui rôde et l'impuissance, à faire face aux blessures de l'enfance, aux humiliations, à l'aspiration à l'amour et à la reconnaissance, à la solitude, au deuil. Un lien qui va permettre, le sentiment d'impuissance surmonté, de sauver un enfant, Billy.
     La narration, sous-tendue par l'urgence, suit le décompte des heures qui s'écoulent de la prise de l'hôtel jusqu'aux petites lueurs du jour précédant l'assaut attendu des forces de police. Un véritable Piège de cristal 2.0 où, en prise directe, en suspens, le lecteur otage assiste à la folie meurtrière du monde. Un récit haletant, un thriller parfaitement maîtrisé qui aborde en filigrane des thématiques profondes qui résonnent particulièrement avec notre époque contemporaine. À travers les contradictions inhérentes au personnage de Sam, une photographe qui porte l'actualité d'un conflit à l'attention des autres, tout en créant de l'art de ses souffrances, Sunny Singh investigue en profondeur le rapport entre image et réalité.

empty