GABRIEL-RAPHAEL VEYRET

  • Les récits d'un pèlerin russe

    Anonyme

    • Albin michel
    • 27 March 2013

    Dans la Russie du XIXe siècle, un pèlerin anonyme erre dans les campagnes dénudées avec, pour seul bagage, la prière extatique.
    Cette Russie, qui est celle de Dostoïevski et de Tolstoï, des grands espaces et des climats éprouvants, est le théâtre extérieur de ce classique de la spiritualité universelle. Son paysage intérieur est celui que dessine la prière du coeur ou prière de Jésus, qui prend sa source dans les conseils spirituels de saint Paul, des Pères du désert et des Pères de l'Église. Guidée par la traduction russe de la Philocalie, l'ardeur à la prière du pèlerin sera parfois éprouvée, souvent récompensée, par la paix et l'amour qui l'emplissent.
    Ce récit, à la lumière surnaturelle et au souffle enthousiaste, est accompagné d'un commentaire qui en éclaire les références culturelles et mystiques. Il permet ainsi à chacun de participer, à son rythme, à cette grande aventure de l'âme et du coeur.
    La présentation propose le texte source en belle page et le commentaire en regard.

  • Des vérités devenues folles

    Rémi Brague

    • Salvator
    • 26 September 2019

    Critique impitoyable de son époque, Chesterton n'hésitait pas à voir dans les valeurs du monde moderne des « vérités chrétiennes devenues folles ». Dans le sillage de l'écrivain anglais, Rémi Brague n'hésite pas à reprendre cette expression en ouverture de son propos.
    Car le problème avec la modernité, selon lui, c'est que nous ne considérons plus le monde créé et l'humanité comme un don intrinsèquement précieux.
    Nous ne savons plus pourquoi nous poursuivons le Bien, privés que nous sommes de toute référence ultime. Les développements positifs de la modernité dont nous bénéficions - la santé, la liberté, la connaissance ou la paix - n'obéissent plus à une dynamique rationnelle, car même la notion d'existence humaine est remise en question.
    Face à cela pourtant, un sursaut est possible, le désespoir n'a rien d'une fatalité. Se référant aux auteurs médiévaux, Rémi Brague plaide ici, non pour un retour à un Moyen Âge obscur, mais pour que nous retrouvions un sens plus juste de l'homme et du monde, sans évacuer la question de Dieu. Oui, il est possible de guérir les « vérités folles »...

  • Et essai est le plus grand livre de philosophie politique d'Alasdair MacIntyre et constitue un sommet de la pensée politique contemporaine. Il s'interroge sur le fait que l'animalité, la dépendance et la vulnérabilité sont des états centraux de la condition humaine. L'homme n'est pas qu'un individu rationnel indépendant comme l'Occident a fini par le croire. La vie en société nécessite ce que MacIntyre appelle les « vertus de la dépendance reconnue » que la modernité a oubliées.
    En rappelant, il y a vingt ans, lors de sa parution aux États-Unis, que l'homme était aussi un animal, MacIntyre était avant-gardiste. En soulignant que sa rationalité et son indépendance d'être rationnel n'occultent pas sa fondamentale dépendance vis-à-vis des autres sur le plan de la vie en commun, il est aujourd'hui prophétique.
    Une réflexion philosophique essentielle sur la faiblesse et la fragilité de l'être humain.

  • Mythes russes

    Warner Elizabeth A.

    • Points
    • 8 April 2005

    Contrairement aux Grecs ou aux Iraniens, les Russes ne possèdent pas un ensemble cohérent de mythes sur les dieux païens, de textes sacrés antiques ou d'épopées. Mais ils disposent d'une vaste littérature de contes évoquant les esprits et les démons, de récits merveilleux (avec l'effrayante Baba-Yaga), d'histoires narrant les exploits des premiers défenseurs de la Russie, de légendes où se croisent des personnages de l'Ancien et du Nouveau Testament, des saints, des gens du peuple... Des formes non littéraires - rituels, proverbes, arts populaires... - déploient aussi dans sa diversité cette « mythologie » authentiquement russe. Celle-ci est marquée par une conception animiste de la nature, par la croyance en la magie et par le culte des morts - des traits encore vivants aujourd'hui, et que le christianisme, à travers l'« orthodoxie populaire », a assumés.

    Indisponible

  • Jesus

    David Flusser

    • Eclat
    • 1 February 2005

    La biographie de Jésus par David Flusser est l'oeuvre de toute une vie, et demeure un classique dans le domaine des études sur le christianisme primitif. La première édition en allemand parue en 1968 a fait l'objet de plusieurs traductions (dont une en français parue au Seuil en 1970). Toutefois les très nombreuses modifications et les huit chapitres ajoutés par Flusser nous autorisent à considérer cette nouvelle édition comme un livre nouveau, enrichi par plus de trente ans de recherches sur le Jésus historique à la lumière des sources tant chrétiennes que juives.

empty