• Bonjour tristesse

    Françoise Sagan

    • Lizzie
    • 12 March 2020

    Amours, drogues, illusions perdues. Il est des chemins pour se perdre ou pour se retrouver : Les Chemins de Katmandou.

    À la fin des années 60, la jeunesse du monde se cherche une cause à défendre. Leurs parents ont fait la guerre ? Ils seront pacifistes ! La société ne veut que consommer ? Seul l'amour compte !Pour Olivier et Jane, deux adolescents qui rejettent la vie qu'on leur promet, la vérité se trouve à l'autre bout du monde, au Népal. Mais que l'on quitte les barricades parisiennes ou le brouillard londonien, il est bien long, le chemin qui mène à Katmandou...

    2 Autres éditions :

  • Un grand roman d'aventure maritime où l'amour croise la mort, et le lecteur côtoie marins intrépides et brigands au grand coeur.
    Mars 1798.
    Robespierre a perdu la tête et Napoléon est encore dans les langes de Bonaparte. En ces temps tourmentés, intrigues et trahisons sont le quotidien d'hommes de pouvoirs cherchant autant à sauver leur tête qu'à faire fortune. En guerre contre la plupart des monarchies d'Europe, la France révolutionnaire compte l'Angleterre et sa puissante Royal Navy parmi ses ennemis. Hélas, à court de crédits, la flotte française souffre d'une corruption généralisée et une grande partie de ses officiers, de noble lignée, a migré. La jeune Marine Républicaine se consume sur les cendres de la défunte Royale...
    Dans cette ambiance bouillonnante du Directoire, décor inédit du genre, l'auteur plante le fougueux Gilles Belmonte, capitaine de frégate. Engagé dans la marine Royale à l'âge de 13 ans, il en a 29 lorsqu'il se voit confier un nouveau navire, l'Égalité, et une mission cruciale pour l'avenir de la France.
    Entre machinations des services secrets, combats en mer et amours naissants, son sens de l'honneur et son formidable instinct auront-ils raison d'un ennemi prêt à tout ?
    Fabien Clauw nous entraîne dans un grand roman d'aventure où les combats maritimes, criants de vérités, rivalisent avec une intrigue des plus passionnantes, le tout servi par une plume flamboyante.
    Prix littéraires :
    - Mention de l'Académie de Marine
    - Prix Ecume de Mer 2018

  • Dans le second tome de sa saga d'aventure, Fabien Clauw nous fait frémir avec verve et humour, des atterrages de Brest au fleuve Delaware, aux États-Unis.
    À la veille du coup d'État du 18 brumaire, de retour d'une campagne victorieuse aux Antilles, Gilles Belmonte végète loin des océans qui l'ont forgé, tandis que la patrie des Droits de l'Homme, en lutte contre les puissances européennes unies et fragilisée par dix années de tumultes, est aux abois. Ses finances exsangues. De l'or, les États-Unis en regorgent. Mais la guerre navale qui sévit entre ces deux nations complique les incursions dans les eaux américaines.
    Le jeune capitaine aux idéaux et au caractère bien trempés se voit confier une mission qui conduira sa frégate jusqu'à Philadelphie. Face au pouvoir américain et à ses puissants services secrets, saura-t-il honorer la confiance du nouveau Consul ? Le voici partagé entre son devoir et les retrouvailles tant attendues avec l'audacieuse Camille Desmaret fuyant la Martinique.
    " Les Anglais, qui dominent la mer et les romansqui la racontent, ont trouvé à qui parler ! "
    Libération " Jubilatoire ! Un vrai régal de lecture de bout en bout. " Librairie Le Gang de la clef à molette
    " Un nouveau Patrick O'Brian. "
    Livres Hebdo " Une grande fresque d'aventures historiques ! " Librairie Les Fables d'Olonne
    " Une saga prometteuse [qui] arrive comme une revanche depuis bien longtemps espérée. "
    Association des Officiers de Réserve de la Marine Nationale
    Pour le tome 1 - POUR LES TROIS COULEURS :
    - Mention de l'Académie de Marine
    - Prix Ecume de Mer 2018
    Pour le tome 2 - LE TRÉSOR DES AMÉRICAINS
    Prix Marine Bravo Zulu 2018

  • La condition de la femme dans l'islam Nouv.

    "Mahomet eut beau vouloir relever, en théorie, la condition du sexe dont les charmes ont agi si profondément sur sa sensibilité poétique, en dépit de ses intentions, l'islam la dégrada. Il a protégé les femmes contre l'agression de l'homme, mais il les a étouffées en rendant difficile l'échange entre elles et la société qui les entoure, et par là, il leur a ôté es moyens mêmes d eprofiter de cette protection."Mansour Fahmy

    Penseur et sociologue égyptien, Mansour Fahmy a rédigé en 1913 une thèse, qu'il défendit à la Sorbonne, sur la condition de la femme dans l'islam qui lui valut d'être interdit d'enseignement dans son pays.

  • Plus qu'une simple compétition, le Vendée Globe est devenu un phénomène de société qui attire, tous les quatre ans, plus de deux millions de passionnés aux Sables d'Olonne. Mais que sait-on vraiment de cette course mythique, de son histoire, de son fonctionnement ?

    À la veille de sa neuvième édition, en novembre 2020, Mon Vendée Globe de A à Z remonte le temps depuis sa création en 1989, scrute les coulisses et les moments forts qui ont bâti sa légende, éclaire son histoire par de nombreuses anecdotes et s'interroge sur l'avenir de l'une des compétitions sportives les plus étonnantes de notre époque.

    Par des entrées aussi diverses que « Abandons, naufrages et chavirages », « Diplomatie », « Environnement » ou encore « Réseaux sociaux », l'auteur nous raconte « son » Vendée Globe.

    Navigateur, marin-pêcheur, skipper, Denis Horeau a été le directeur de course de la première édition du Vendée Globe en 1989 et a repris ce poste de 2004 à 2016. Il a également dirigé plusieurs courses autour du monde, mais il se consacre désormais à la création de grands événements internationaux en faveur de l'environnement, qui mettent la créativité et l'intelligence humaines au service de solutions concrètes pour diminuer notre impact sur la planète.

  • Artémis. Seize mètres d'aluminium, douze tonnes, taillé pour les mers de glace. Pendant quarante jours, quatre architectes paysagistes embarquent sur ce voilier pour étudier le territoire du cercle polaire. En plein coeur d'une nature vertigineuse, mais soumis à un confinement qui ressemble à un huis-clos, ils vont être confrontés aux contraintes impitoyables tant du groupe qu'ils forment avec le capitaine du voilier et son adjoint que de ce désert glacé dont la nature est aussi toxique qu'ensorcelante.

    Anne-Sophie Subilia est membre de l'AJAR, elle a travaillé avec Philippe Rahmy et Noëlle Revaz à la Haute Ecole de Berne et Kenneth White à Montréal. Son écriture se fonde sur une expérience physique de l'espace et la volonté de révéler la profondeur de l'ordinaire qui nous constitue.

  • Dans ce 4 e tome de la saga maritime française des Aventures de Gilles Belmonte, on croise Toussaint Louverture à Saint-Domingue, Joséphine de Beauharnais et, bien sûr, le Consul en personne.
    Octobre 1801. Un vent nouveau souffle sur l'Europe. Vainqueur des armées coalisées, conquérant de l'Égypte, Napoléon Bonaparte peut enfin entreprendre son oeuvre de modernisation. La marine, comme les colonies, sources inépuisables de profits, sont l'objet de ses attentions. Car, à Saint-Domingue, un ancien esclave, devenu gouverneur autoproclamé, n'a de cesse de s'affranchir de sa tutelle. À Brest, mais aussi Lorient, Rochefort, Cadix et Toulon, une vaste expédition se prépare sous l'égide des meilleurs amiraux français. Gilles Belmonte, que sa paternité et son amour pour Camille hantent, est en permission à Bordeaux lorsqu'il reçoit l'ordre de rallier l'
    Égalité. Entre le soulèvement d'une population opprimée, un règlement de comptes vieux de dix ans et les menées de la Perfide Albion, notre héros aura fort à faire pour accomplir la mission que lui a confiée Latouche-Tréville.
    Comme dans les précédents opus, rebondissements et personnages hauts en couleur jalonnent cette épopée, portée par son ton fluide et sa précision historique.
    -
    Pour les Trois couleurs : mention de l'Académie de marine 2016 / prix Écume de mer 2018
    -
    Le Trésor des Américains : prix Marine Bravo Zulu 2018
    À propos des Aventures de Gilles Belmonte " Nous tenons notre Forester ! " (Patrick Poivre d'Arvor - Vive les livres)
    " On ouvre les livres de Fabien Clauw comme on prend une place de cinéma. " (Sud-Ouest Dimanche)
    " Pour les lecteurs que son style absorbe littéralement, au point de les intégrer à l'équipage, l'expérience est toujours aussi vivifiante et impressionnante. À découvrir absolument ! (La Provence)
    " De l'aventure ! Et de la pêchue, excitante et exotique ! " (L'Express)

  • L´idéologie dominante nous enjoint de tolérer l´Autre. Les textes de Christine Delphy nous montrent que celui qui n´est pas un Autre, c´est l´homme, et l´homme blanc.
    C´est sur la base du sexe, de l'orientation sexuelle, de la religion, de la couleur de peau et de la classe que se fait la construction sociale de l´altérité. L´Autre c´est la femme, le pédé, l´Arabe, l´indigène, le pauvre. La république libérale tolère, c´est-à-dire qu´elle tend la main, prenant bien garde à laisser le toléré-dominé suspendu au vide. L´homo est toléré s´il sait rester discret, le musulman est toléré s´il se cache pour prier, la femme est tolérée si ses revendications égalitaires n´empiètent pas sur le salaire et le pouvoir de l´homme, l´oriental est toléré s´il laisse les armées américaines tuer sa famille pour le libérer de la dictature - et libérer sa femme de lui-même par la même occasion. L´injonction à s´intégrer est surtout une sommation à être semblable, à suivre les règles officieuses mais bien réelles de "l´Occident".
    Parité, combats féministes et homosexuels, Afghanistan, Guantanamo, indigènes et société postcoloniale, loi sur le voile : autant de prismes pour analyser les dominations, tant hétérosexistes, racistes, que capitalistes. Ceux et celles qui refusent ces règles, ceux et celles qui se montrent pour ce qu´ils et elles sont, le paient le prix fort, combattant-e-s d´une guerre qui sera longue.

    Écrits dans un style offensif, incisif et souvent drôle, ces textes nous forcent à déplacer notre regard, à mettre en lien des événements toujours cloisonnés, et nous apportent ce supplément d´intelligence qui seul permet de comprendre le monde tel qu´il va.

  • La nouvelle édition (dans la nouvelle charte graphique de la collection - en bichromie) de ce guide pratique et distrayant pour apprendre à naviguer comme un pro !

    Dans cet ouvrage, vous trouverez toutes les informations indispensables à la navigation à la voile. C'est à la fois un livre d'apprentissage, un manuel de l'utilisateur, et un ouvrage de référence. Des savoir-faire fondamentaux de la voile aux sujets les plus avancés pour vous préparer au jour J où vous prendrez la mer, La Voile pour les Nuls est un guide pratique et distrayant pour apprendre à naviguer comme un pro.
    Au programme :
    Foc, bout, drisse, pataras... le langage marin et la terminologie de la navigation enfin expliqués.
    L'équipement et les vêtements à porter à bord, l'entretien du bateau.
    Les premiers apprentissages, les noeuds, la sécurité, la préparation du bateau.
    Les premières manoeuvres : ancrage, accostage, mouillage, appareillage n'auront plus de secret pour vous !
    Les règles de la navigation à voile, l'apprentissage des instruments de bord, et bien d'autres choses encore.
    Avec La Voile pour les Nuls, vous tiendrez le cap... bon vent !

  • Cette édition du code Vagnon est l'outil indispensable pour réussir votre examen selon l'épreuve officielle et obtenir votre permis plaisance option côtière. Au programme :
    - Une formation théorique structurée autour des principaux thèmes.
    - Une formation pratique pour apprendre les bases de la navigation maritime.
    - Des contenus pédagogiques illustrés de schémas et photos pour mieux comprendre les cas pratiques.
    - En fin de chapitre, des pages didactiques pour retenir l'essentiel et tester vos connaissances avec des questions d'examen.

  • L'objectif de ce mémo pratique est de rassembler les connaissances élémentaires qui vous garantiront une sortie en mer réussie.les règles et les bons gestes qui éviteront de mettre en danger votre propre vie et celle de votre équipage. Les manoeuvres de port - l'amarrage, le départ et l'accostage. Le balisage, les feux d'entrée de port, et les signaux de marée et de météo. Le système de marques et feux qui permet d'identifier des navires ou de signaler des situations particulières en mer. Et toutes les clés pour faire face à un accident maritime et transmettre des messages de sécurité, d'urgence ou de détresse en cas de nécessité.

  • Afin que nos loisirs n'entravent pas la vie des océans et son rôle sur la Terre, une prise de conscience de la manière dont nous en profitons se révèle élémentaire.Ce petit abécédaire recense les écogestes faciles à adopter pour pratiquer ses activités nautiques, la pêche en amateur et consommer des produits de la mer, de façon responsable, dans le respect de la nature.Agissons pour protéger les milieux marins !

  • La suite des aventures rocambolesques et pleines de tendresse d'une famille pas comme les autres, qui organise un triple anniversaire surprise, se lance des défis en char à voile, fuit un loup terrifiant, et dévale à roulettes les pentes du Mont-Saint-Michel !

  • De A comme « abattre » à Z comme « zone d'évitement », l'Abécédaire du plaisancier propose les définitions de plus de 300 mots-clés indispensables pour acquérir une culture nautique solide et utile à toute sortie en mer, en bateau à moteur ou à voile.L'ensemble est enrichi de planches visuelles pour identifier et retenir en un clin d'oeil l'essentiel sur la conception et le fonctionnement d'un bateau, les manoeuvres de base, le balisage et les marques, le matériel de sécurité, les gréements, les voiles...

  • Féru d'histoire et de navigation, le journaliste et écrivain Laurent Joffrin est parti en mer dans le sillage de la flotte du fervent catholique Philippe II, déterminé à conquérir l'Angleterre protestante.
    C'était un soir de novembre à Ramsgate. Pleg Mor roulait doucement au mouillage. Je racontais à l'équipage l'odyssée de l'Invincible Armada lancée à l'assaut de l'Angleterre protestante, quand l'idée apparut : pourquoi ne pas refaire sur mon voilier le périple de la flotte espagnole, dont le sort funeste a changé le cours de l'Histoire ? Pourquoi ne pas en tirer un roman vrai qui raconterait la mer et les batailles, mêlant le récit d'hier et celui d'aujourd'hui, la grandiose défaite des galions et les humbles aventures d'un sloop fragile naviguant dans leur sillage, au milieu des courants de la Manche, des brouillards de la mer du Nord, des bancs de sable de la Flandre, des lochs écossais et des tempêtes irlandaises ? Un voyage dans l'espace et dans le temps, qui ferait revivre les affres de Medina Sidonia, l'amiral espagnol, les ruses de Francis Drake, le corsaire de la reine, et la vie terrible des marins du XVIe siècle. Un livre de mer qui serait aussi un livre d'histoire, un carnet de route au fil des côtes embrumées et des siècles évanouis, un tour de Grande-Bretagne sur un esquif de onze mètres qui revisite les stations du calvaire de l'Armada. Ce livre de bord et d'épopée, trois ans plus tard, le voici.

  • Mona ; " L'argument du voile "symbole d'oppression des femmes", je pose la question : oppression pour qui ? Pas pour moi. Je suis libre de mes choix, et si j'ai choisi de porter le foulard, c'est une expression de ma liberté ." Nadjer : " A peine arrivée, quand ils m'ont vue avec mon voile, ils m'ont dit que la place était prise ". Malika : " Elle s'est exclamée "Vous comptez donc trouver un emploi avec ce que vous avez sur la tête ? Je me suis levée, je lui ai rappelé les lois de la république ." Khadidja : " Notre exclusion était à l'ordre du jour, et je voyais des militants des Verts ou des JCR, ou même des féministes, qui me psychanalysaient ou qui faisaient de l'exégèse du Coran ! " Ce livre ne traite pas de "la question du voile". Les trois personnages qui l'ont conduit - dont deux sont des femmes voilées - n'ont pas cherché à mener une enquête sociologique. On pourrait même dire, au contraire : celles qui parlent ici ne sont pas des objets d'étude, mais des sujets - il n'y pas de féminin à ce mot. Elles peuvent être drôles et insolentes, elles peuvent être en colère ou découragées, mais de témoignage en témoignage, au-delà de la diversité des tempéraments, des origines sociales, des contextes familiaux, des itinéraires spirituels et des parcours scolaires et professionnels, ce qui relie toutes ces filles et ces femmes, c'est l'expérience intime et violente de la stigmatisation. Pierre Tevanian enseigne la philosophie à Drancy. Il coanime le collectif "Les mots sont importants" (www.lmsi.net) et a publié plusieurs livres, dont LeDictionnaire de la lepénisation des esprits (L'Esprit frappeur. 2002), Le Ministère de la peur (L'Esprit frappeur, 2004), Le Voile médiatique (Raisons d'agir, 2005) et La République du mépris (La Découverte, 2007). Ismahane Chouder Ismahane Chouder est membre du collectif « Une école pour tou-te-s » et anciennement vice-présidente du collectif des « Féministes pour l'Égalité ». Elle a par ailleurs contribué à l'ouvrage collectif Le Livre noir de la condition des femmes (XO Editions, 2006). Malika Latrèche Malika Latrèche s'investit dans « Une école pour tou-te-s » et défend les mamans exclues des sorties scolaires. Depuis octobre 2006, elle co-préside le collectif des « Féministes pour l'égalité ».

  • Pourquoi y a-t-il des garçons et des filles ? Les garçons sont-ils meilleurs en sport ? "Sexe fort", "sexe faible" : d'où ça vient ? C'est quoi le féminisme ? C'est quoi le machisme ? Depuis quand les filles portent des pantalons ? Pourquoi le masculin l'emporte sur le féminin ?Découverte de soi et de l'autre, points communs et différences, droits et libertés des femmes, préjugés sexistes... un ouvrage indispensable, écrit par Géraldine Maincent, journaliste et auteure spécialisée jeunesse, pour apprendre à respecter l'autre et éviter une guerre des sexes

  • Un angle parfaitement original : le récit classique de navigation au grand large, avec ses épisodes haletants, sert d'arrière-plan à des escales mouvementées, des confrontations musclées avec des voleurs de voilier, de déboires tordus - et amusants - avec les mauvais payeurs de la voile en charter.
    Cahier de photographies « vintage ». Elles rappellent l'époque où le yachting devenait la plaisance.
    Après quelques souvenirs très vifs de l'occupation de 1940 à 1944 et de la Résistance, nous abordons le vif du sujet, en commençant par « l'appel du large », à douze ans.
    Le chapitre Raid sur Skidad évoque la récupération manu militari de Babeth, le voilier d'un ami pied-noir que les récentes autorités algériennes de Philippeville escomptaient récupérer frauduleusement.
    Piratages. Après la descente de Camaret à Lisbonne, émaillée de force incidents, du Sea Bird Mariara, le voilier est volé à Cadix où il avait été laissé en garde. Repéré quelque temps après dans un port du Maroc, il est « piraté » par notre équipe musclée.
    Grandes vacances. C'est mon « adieu aux armes »; après onze ans de service dans les unités parachutistes et l'aviation de l'Armée de Terre, je choisis la voile au Club Méditerranée. Expériences intéressantes sur de grands catamarans et Dogres des Glénans. Et aussi, le chemin que j'avais choisi pour reprendre contact avec la vie civile sous ses dehors les plus aimables.
    Comment ne pas monter un entreprise de location de voilier, conte mon expérience et mes déconvenues dans cette activité en Corse, lorsque je fais confiance à quelqu'un, qui n'était pas corse, et ne la méritait pas. Une récupération musclée adaptée aux circonstances mettra fin à ces déboires.
    Boutres d'Arabie. Durant une mission de deux ans des plus intéressantes en Arabie Saoudite, je profite de mes loisirs pour naviguer sur les boutres, chasser le requin en apnée, et construire un trimaran de ma conception.
    Officier parachutiste, ancien pilote militaire, délégué en mission spéciale par le ministère des Armées Gérard Contard a connu la Résistance, navigué sur des boutres en Arabie Saoudite, chassé le requin en apnée, enseigné la voile au Club Méditerranée. Aujourd'hui, homme d'affaires, il partage son temps entre la France et le Vénézuela mais n'a pas oublié l'appel du large.

  • À 37 ans, Léonard, père de quatre enfants, éprouve les premiers symptômes d'une maladie diagnostiquée huit mois plus tard : une Sclérose Latérale Amyotrophique (« maladie de Charcot ») qui le prive peu à peu de tous ses muscles et le rend prisonnier d'un corps qui ne répond plus. Léonard garde le sourire et connaît la joie malgré l'épreuve, la souffrance et la mort quatre ans plus tard.Avec une grande justesse de ton, son épouse raconte l'humour indéfectible de Léonard malgré la maladie croissante. Elle dévoile une personnalité édifiante aussi accessible que simple. Ce livre rapporte le cheminement de toute une famille dans les difficultés, la souffrance et la mort. Il révèle comment la joie peut demeurer présente au coeur de l'épreuve. Le lecteur ressortira transformé de ce témoignage bouleversant, à dévorer d'une traite !« Le témoignage d'Axelle sur l'agonie de Léonard est un hymne à la dignité aux extrêmes de la vie. Un véritable envoûtement. » Philippe Pozzo di Borgo, extrait de la Préface

  • La Croisière du Dazzler (1902) : un jeune garçon en échec scolaire fuit la déception de son père en s'embarquant. Un roman apprentissage.
    Les Pirates de San Francisco (1905) : les souvenirs du jeune Jack London, qui, âgé de quinze ans, pillait les parcs à huîtres dans la baie de San Francisco.
    Le Loup des mers (1904) : l'histoire du sulfureux Loup Larsen, un capitaine qui ne connaît que la violence.
    La Croisière du Snark (1911) : l'histoire d'un voyage autour du monde de sept années - celui de Jack London lui-même, à travers l'Océan Pacifique, d'île en île.
    Les Mutinés de l'Elseneur (1914) : embarqués avec un équipage de repris de justice, le dandy Pathurst découvre le déchaînement des éléments, qui n'est rien à côté de celui des passions humaines... La version publiée dans cette édition est celle, condensée, de Louis Postif et Paul Gruyer. Des passages maritimes "oubliés" par tous les traducteurs ont été rétablis été traduits par Olivier Pérétié.

  • Contre les fondamentalismes, le principal penseur de l'islam ouvert explore ici l'anthropologie musulmane afin d'en refonder l'humanisme. Un événement présentant d'une manière inédite le véritable état du débat.
    Violence, terrorisme, citoyenneté, allégeance à l'État, rapport aux autres religions : nul ne tente au Proche-Orient de penser de manière rénovée l'islam d'aujourd'hui comme le fait Muhammad Shahrour. Réfléchir sur la religion et poser à nouveaux frais son articulation à l'éthique, au politique ou au social constituent pour lui une des tâches les plus urgentes. L'islamologue et exégète syrien, qui suscite de nombreuses réactions dans le monde arabe, interroge ici la définition même du mot " islam ".
    Audacieux et radical, ce livre fait table rase de la tradition religieuse et du corpus exégétique, théologique et juridique, afin de faire advenir, à partir du Coran, le geste primordial qui a présidé à la naissance de l'islam. Les résultats de cette recherche surprennent par leur modernité : ils réinstallent les dimensions axiologiques au coeur de la profession de foi islamique et conduisent également à lutter contre l'intolérance.
    Un livre inégalé qui propose de nombreuses pistes pour le renouvellement de la pensée de la loi, du statut de la femme ou du rapport entre politique et religion.

  • Carine Fernandez nous offre une fresque familiale sur quatre générations, gravitant autour de Talal, le patriarche. Pour échapper à sa famille parfois trop envahissante, Talal aime à se réfugier dans sa palmeraie du désert. Jusqu'au jour où il apprend à connaître Rezak, son jardinier venu d'Égypte...
    Dans les environs de Riyad, Talal Bahahmar est le patriarche excentrique d'une grande famille. Dans son immense palais, Mama Aicha, l'épouse qu'il n'a jamais pu se résoudre à répudier, ses fils, sa vieille mère malade, sa nouvelle femme, la jeune Loulwa, mais surtout Dahlia, sa petite-fille adorée se croisent.
    Entre eux, l'entente est loin d'être au beau fixe. Mais lorsque Talal rencontre son jardinier, l'Égyptien Rezak, se noue entre les deux hommes une relation presque filiale qui va bousculer les certitudes du vieil homme. Serait-il temps d'expliquer à Dahlia les zones d'ombre qui planent sur son enfance ? Que répondre à son désir criant de liberté ?
    Entre palmeraies et gratte-ciels, Carine Fernandez dessine une fresque sur quatre générations, celle des membres de la famille Bahahmar, liés par le sang, l'argent et le secret. Elle nous conte aussi une Arabie Saoudite en ébullition constante où les femmes frappent obstinément à la porte de l'indépendance.
    Lauréate du prix Henri de Régnier de l'Académie française, 2018, pour
    Mille ans après la guerre, ainsi que du Prix RomanGier, Prix LireElire, Prix Lettres Frontière, Prix Des racines et des mots.

  • Matéo vient de déménager en ville. Il fréquente une nouvelle école où il tente de se faire de nouveaux amis, mais il a du mal à s'adapter à son environnement.
    D'ailleurs, là où il vivait, personne ne portait de burqa...
    Il ne sait trop comment réagir.
    Heureusement, une nouvelle amitié lui permettra bientôt de mieux comprendre les choses.

  • Le Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer définit un système de marques et de feux qui permet d'identifier des navires ou de signaler des situations particulières en mer. Ces marques et feux doivent être connus de tous les plaisanciers afin d'assurer la sécurité de chacun en mer. Ce mémo très pratique fait un tour complet de cette signalisation. Il aborde : les marques de jour, les feux des navires, les privilèges. Un indispensable !

empty