• Pourquoi les femmes se suicident-elles moins que les hommes ? Les célibataires, plus que les gens mariés ? Les personnes âgées, plus que les jeunes ? Pourquoi, contrairement à une idée reçue, choisit-on de mourir à la belle saison plutôt qu'en hiver ? C'est à ces questions et à quelques autres que tente de répondre Le Suicide (1897), monument de la littérature sociologique, et plus particulièrement le livre II, au cours duquel Durkheim établit une typologie restée célèbre, distinguant les formes de suicides : égoïste, altruiste, anomique ou fataliste.
    Plus encore que l'étude d'un phénomène social, Le Suicide est avant tout la mise en application de principes essentiels tirés de la méthode expérimentale. Utilisant de façon exemplaire l'outil statistique, Durkheim y jette les bases de la science du social.

  • Lire l'interview avec les directeurs de volume (propos recueillis par Audrey Minart)

    Pourquoi la consommation d'alcool augmente-t-elle chez les 18-30 ans alors qu'elle baisse pour tous les autres groupes d'âge ?

    L'allongement et la massification des études, le report de l'âge au premier enfant, la perte de confiance en l'avenir, le déclin des rites intégrateurs et l'évolution des pratiques festives sont autant d'éléments qui permettent de situer le contexte de cette consommation. Loin de souscrire à un regard stigmatisant sur les pratiques juvéniles, des spécialistes reconnus de différentes disciplines scientifiques montrent combien les facteurs externes (statut social, changements sociétaux...) et internes (personnalité, fonctionnement cérébral...) sont en cause.

    Reste la diversité des modes de consommation. Du fêtard occasionnel au jeune à risque d'alcoolisme, en passant par les profils plus ou moins modérés, il s'agit de comprendre et d'expliquer, loin des clichés télévisés, quels sont les facteurs de vulnérabilité spécifiques à cet âge, mais aussi et surtout quels sont les facteurs de protection qui peuvent faciliter l'entrée dans le monde adulte.

    Publié avec la Fondation pour la recherche en alcoologie.

  • Pourquoi s'intéresser à une pratique marginale aujourd'hui ? Le temps où toutes les femmes accouchaient à la maison n'est pas si loin : en France ce n'est qu'en 1952 que les naissances en milieu hospitalier ont dépassé les naissances à domicile. Quelles ont été les raisons de cette mutation fondamentale ? Quelles ont été les conséquences sur le métier de sage-femme et d'obstétricien ? Pourquoi aujourd'hui des femmes font-elles le choix d'accoucher chez elles ? Est-ce un retour en arrière ou, au contraire, une pratique d'avant-garde ? Par son évolution incroyablement similaire dans les pays occidentaux, l'histoire de ce phénomène est exemplaire d'un mouvement récent de « re-incarnation », de re-matérialisation, voire de « re-naturalisation » de la relation mère/enfant. Des professionnels de la naissance et des parents en témoignent.
    />
    Par les thèmes qu'il aborde, par les questions qu'il pose, ce livre qui rassemble des auteurs venus de pays et d'horizons divers touche un point essentiel de notre modernité, de nos bricolages idéologiques et pratiques d'aujourd'hui. Il ouvre de nouvelles voies d'investigation passionnantes.

  • Sommes-nous vraiment capables de distinguer le génie visionnaire de l'imbécile chanceux?

    Pourquoi nous obstinons-nous à vouloir trouver des messages sensés dans des évènements dus au seul hasard?

    Et n'aurions-nous pas une fâcheuse tendance à ordonner le réel selon une routine mentale biaisée, plutôt que de le voir tel qu'il est, avec toute son incertitude?

    S'inspirant de disciplines aussi diverses que la littérature, la philosophie, la théorie des probabilités, la science cognitive et la finance, Nassim Nicholas Taleb montre comment notre esprit nous conduit à voir le monde, et en particulier les mécanismes de la Bourse, comme beaucoup plus prévisible qu'il ne l'est...

    Nassim Nicholas Taleb étaye sa démonstration sur maintes anecdotes significatives et analyse la pensée et les actes d'individus qui ont su, chacun à sa manière, comprendre la chance: Karl Popper, le philosophe du savoir, Solon, l'homme le plus sage de la Grèce, le financier George Soros ou le voyageur Ulysse, nous emmenant de la cour de Crésus à la salle des marchés de Wall Street via la méthode de Monte-Carlo et la roulette russe...

    Réflexion essentielle, mais écrite avec un humour constant, ce livre remet en cause nos idées reçues sur nos représentations du monde et nous montre comment, malgré notre ignorance du hasard sauvage qui gouverne l'univers, nous pouvons quand même y vivre bien.

    Vendu à plusieurs milliers d'exemplaires en France et traduit en 27 langues, Le Hasard sauvage constitue la pierre d'angle de la pensée de Nassim Nicholas Taleb, l'auteur du Cygne Noir, best-seller mondial (plus de deux millions d'exemplaires vendus). Aujourd'hui plus que jamais cet opus I est d'une pertinence admirable.

  • Les assertions gratuites ou contradictoires sur l'importance et l'évolution de la délinquance polluent un débat nourri de statistiques que chacun manie à sa guise et où l'État détient le monopole des sources et du traitement.
    Voici un ouvrage qui apporte une perspective scientifique dans la mesure de la délinquance. Après une histoire des méthodes de mesure et de leurs mutations contemporaines, les auteurs font apparaître les grandes évolutions de la délinquance : augmentation du vol de masse avec l'essor de la consommation depuis les années 1960 ; augmentation du vol avec violence et montée d'une petite violence expressive à partir du milieu des années 1980 - années de fracture sociale ; flambée, depuis les années 2000, d'une répression davantage concentrée sur la défense de l'ordre public (trafic de produits prohibés, immigration irrégulière) que sur la sécurité du citoyen.
    Il plaide enfin pour trois évolutions majeures : une mesure de la délinquance analysée sur le temps long ; une mesure qui ne soit plus le monopole du pouvoir et qui combine différents types de données ; une relance urgente de la mesure de la délinquance financière et de celle des élites.
    Un diagnostic indispensable pour comprendre la situation actuelle de la délinquance.

  • Les avancées récentes des sciences sociales doivent beaucoup aux grands programmes et enquêtes statistiques qui permettent de comparer dans différents pays aussi bien l'impact des choix effectués en matière de politiques publiques que les évolutions des sociétés. Ces données sont maintenant facilement accessibles grâce à des centres d'archivage spécialisés qui les mettent gratuitement à la disposition des étudiants et des chercheurs. Mais jusqu'ici sociologues et politistes français étaient, dans l'ensemble, peu familiers de ces enquêtes et des réseaux d'archives.
    Cet ouvrage se veut un manuel d'initiation aux enquêtes comparatives et au partage des données internationales. Dans cet objectif de pédagogie, et dans une approche exempte de jargon statistique, les auteurs dressent ici un bilan des acquis essentiels de ces enquêtes dans les domaines des comportements électoraux, de la religion et des valeurs, des modes de vie, des pratiques culturelles, de la mobilité sociale, des comportements démographiques.
    A cela s'ajoute un guide méthodologique des techniques d'échantillonnage, des principales difficultés et potentialités de la comparaison internationale, des apports de l'analyse longitudinale (panels), de l'organisation des réseaux d'archives, et des principes éthiques qui assurent la protection des données individuelles.
    Ont également contribué à cet ouvrage : Pierre Bréchon - Anne Cornilleau - Philippe Coulangeon - Aline Désesquelles - Dominique Joye - Nonna Mayer - Ekkehard Mochmann - Mirna Safi - Nicolas Sauger - Roxane Silberman - Olivier Thévenon - Louis-André Vallet - Mary Vardigan.
    Le réseau Quetelet coordonne les activités d'archivage, de documentation et de diffusion des données en sciences humaines et sociales du Centre de données socio-politiques (CDSP), du Centre Maurice-Halbwachs (ADISP) et du service des enquêtes de l'Ined.

  • Description de différentes méthodes d'analyse de données épidémiologiques présentées sous forme de tableaux de contingence.

  • Le propre de la folie, dans ce qu'elle a de plus humain, est peut-être de ne jamais se laisser saisir. Elle échappe, met en tension toute tentative de théorisation à son égard. Et le sujet, par-delà son trouble, résiste à l'objectivation d'un discours univoque. Ainsi en témoigne l'histoire de la psychiatrie qui semble vouée à l'éclatement, aux querelles intestines, aux revirements idéologiques les plus brutaux : de l'apogée du mouvement asilaire à la sectorisation, du «?traitement moral?» de Pinel à la découverte des neuroleptiques, de la psychanalyse aux thérapies cognitivo-comportementales.

    Dès lors, le jeune psychiatre se trouve confronté à des choix parfois difficiles et éprouve quelques difficultés à faire sienne cette histoire mouvementée. Comment peut-il se repérer dans les querelles théoriques, cliniques, épistémologiques qui animent cette discipline ? Comment concilier un goût pour les sciences humaines et la nécessité d'une rigueur propre à l'approche statistique?? Comment croiser les apports nécessaires de l'antipsychiatrie et les bienfaits des institutions de soin?? Comment entendre le sujet au-delà de ses symptômes ?

    Des psychiatres, des psychanalystes et des philosophes expérimentés ont accepté de livrer leur approche des savoirs en psychiatrie et de faire ainsi oeuvre de transmission auprès des jeunes professionnels en santé mentale.

  • Comme beaucoup, vous êtes passionnée ou passionné par l'explosion de données numériques à laquelle nous assistons aujourd'hui, qui nous promet des avancées économiques, sociales et culturelles de tous ordres. Et en même temps, vous restez dubitative ou dubitatif sur les façons de vous approprier tous ces nombres, de reprendre le contrôle sur ce nouveau vocabulaire parfois surprenant, sinon abscons. Ce livre peut vous aider à explorer le monde des données !
    Les données d'aujourd'hui prennent appui sur une longue et passionnante histoire de la statistique et de ses outils qui nous permet de leur donner sens, que l'on soit spécialiste ou pas. Les chapitres sont regroupés en dix parties, dont l'ordonnancement donne une direction générale à l'ouvrage, qui est chrono-thématique : on part des plus anciennes données retrouvées (à Sumer) pour arriver en fin d'ouvrage au monde contemporain, et à chaque étape on aborde une question relative aux données (qu'est-ce que la corrélation ? un événement rare ? un bon graphique ? ...). Une grande liberté proposée par ce livre est qu'il n'est pas nécessaire de le lire linéairement

  • Des explications détaillées pour entrer ses données et produire les statistiques descriptives usuelles, notamment les distributions de fré­quences et les tableaux croisés, permettront au néophyte d'apprivoiser, en quelques heures, le logiciel SPSS.

  • Pourquoi la France est-elle un des pays au monde où les mères allaitent le moins leur nouveau-né ? Pourquoi sont-elles si nombreuses à interrompre leur allaitement précocement ? Et pourquoi ont-elles souvent tant de difficultés dans sa mise en route et sa poursuite ? Les études interculturelles et les statistiques internationales montrent que la fréquence des tétées est un élément-clé pour favoriser une lactation satisfaisante. Pour cela, la proximité entre la mère et son bébé est déterminante. Cette proximité physique influe sur nombre de paramètres, encore sous-estimé chez nous, comme l'équilibre hormonal maternel notamment.

    Nathalie Roques, membre fondateur de l'IPA (Association information pour l'allaitement), responsable de la Semaine mondiale de l'allaitement maternel en France depuis 1998, évoque dans cet ouvrage les enjeux de l'allaitement, sa situation en France et les données récentes sur le co-sleeping. Sans oublier quelques conseils pratiques et simples pour que mère-bébé - mais tout autant le père - profitent de ces instants si particuliers et si riches autour de l'allaitement.

  • Ce volume témoigne à sa façon de la fertilité du domaine de la méthodologie quantitative, en présentant trois textes qui relèvent d'applications très différentes : la corrélation, l'analyse de variance, la précision d'un estimateur statistique.

  • L'auteur propose les différentes techniques d'échantillonnage statistique et d'examen analytique dans une perspective où l'évaluation des facteurs de risques rend la vérification plus efficace et efficiente. Il souligne l'importance qu'acquièrent les notions de seuil de signification et de risque dans les stratégies globales de vérification.

  • L'univers de l'homme moderne, si pétri de rationalisme, si environné de technologies et d'artéfacts rassurants, est néanmoins imprégné de hasard, davantage que ne l'était celui de ses ancêtres. L'auteur traite des séries de nombres aléatoires, de leurs propriétés, leur test, leur génération, leur application dans l'estimation Monte Carlo, une méthode qui utilise massivement les capacités de calcul de l'ordinateur pour trouver des solutions numériques approximatives à des problèmes complexes.

  • Notions fondamentales de la théorie des probabilités - Probabilité conditionnelle et espérance conditionnelle - La théorie de la décision - La gestion des stocks - Chaînes de Markov - Distribution stationnaire d'une chaîne de Markov - Processus de décision markoviens - Loi exponentielle et processus de Poisson - Processus de renouvellement - Files d'attente - Temps d'arrêt optimal sur une chaîne de Markov - La simulation.

  • Cet ouvrage présente un traitement mathématique rigoureux des notions fondamentales de l'algèbre linéaire et illustre son utilisation dans de nombreuses applications. Destiné aux étudiants qui sont déjà familiers avec les concepts élémentaires de l'algèbre matricielle, il répond principalement aux besoins des étudiants de premier ou de deuxième cycle en mathématiques. Les étudiants en statistique, en physique et en ingénierie y trouveront aussi leurs intérêts à travers les nombreux thèmes et applications touchant ces domaines. Chaque chapitre est agrémenté d'exercices gradués qui complètent la théorie et permettent au lecteur de vérifier sa compréhension des sujets abordés. Un recueil de solutions très détaillées des 335 exercices de ce volume est publié séparément.

  • Quelle que soit la façon dont les données statistiques sont calculées et/ou présentées par les différents organismes (INSEE, Observatoire des inégalités sociales, Conseil national de l'information statistique, etc.) et en dépit des politiques publiques, le nombre d'enfants en situation de pauvreté dans notre pays n'a pas diminué. La précarité se décline au pluriel et s'inscrit dans divers domaines d'existence que cet ouvrage s'attache à cerner.

    Comment l'enfant qui grandit dans des conditions de vie précaires peut-il se développer ? Comment l'identité parentale peut-elle être bouleversée par ces situations défavorisées ? Quelles en sont les conséquences pour les enfants ? Quel est l'impact de l'environnement, de ses structures et fonctions - le quartier, le logement, les activités des enfants, les structures d'accueil et d'éducation - sur leur santé physique et psychique ?  

    A partir du bilan des recherches les plus contemporaines en psychologie sur les liens qui existeraient entre le développement de l'enfant et ses conditions de vie notamment quand elles sont marquées par la précarité, Chantal Zaouche analyse les leviers - mesures et structures préventives - sur lesquels nous pouvons agir pour aider les enfants et leurs familles à « sortir de la galère », à vivre et non survivre, et à profiter pleinement de leur existence.

  • Ce livre présente les concepts essentiels à maîtriser pour porter un jugement critique sur les écrits scientifiques et pour mener une recherche tant en psychologie que dans diverses disciplines des sciences sociales (psychoéducation, travail social, éducation, etc.).

    Tout en couvrant les thèmes traditionnels de la recherche scientifique, cette seconde édition se démarque de la précédente par la mise à jour de tous les chapitres ainsi que l'ajout d'un chapitre entier sur la recherche qualitative et des questions d'auto-apprentissage.

empty