Sciences humaines & sociales

  • Soyez réalistes ! Demandez l'impossible ! Daniel Cohn-Bendit fait partie de l'inconscient collectif politique de la France depuis les contestations étudiantes de mai 1968, qui lui avaient valu une interdiction de séjour de dix années. Dany le Rouge devient Dany le Vert en adhérant au parti écologiste allemand en 1984. Adjoint au maire de Francfort en 1989, il est élu député européen en 1994. Ce parcours particulier, l'intensité de ses convictions, le propulsent à la tête de la liste des Verts en France pour les élections européennes de 1999. Empêcheur de tourner en rond des technocrates de la vie politique, anti langue de bois, Daniel Cohn-Bendit est peut-être plus que cela. Peut-être le premier d'une nouvelle génération de responsables politiques. Cet ouvrage permet de mieux connaître, à travers ses propres missions, cet antiautoritaire qui a choisi de continuer son combat européen en France. « Je crois que les secousses ne font pas les changements, mais sans secousse, il n'y a pas de changement non plus ». « J'ai deux identités en mai, et je l'exprime en politique : être élu dans deux pays différents en fin de carrière bouclerait mon parcours avec un beau symbole. »


  • Le 10 août 1792, avec le massacre d'un régiment de Gardes suisses dans le palais des Tuileries, en plein Paris, nous assistons à l'effondrement de la monarchie française, mais aussi, par contre-coup et du côté des Alpes, à l'ébranlement final de l

empty