• Pour l'anthropologue Bernard Arcand, écrire Les Cuivas a été le projet de toute une vie : celui d'offrir à un large public un portrait intime d'une petite population de chasseurs-cueilleurs nomades vivant dans les Llanos, en Colombie. À la fin des années 1960, à l'époque des ferveurs révolutionnaires, le jeune anthropologue a vécu deux ans avec les Cuivas, partageant leur quotidien et étudiant leur rapport au monde. Il a tiré de cette expérience une réflexion inspirante sur les problèmes classiques de l'anthropologie sociale : les causes de la richesse et des inégalités, l'origine de la hiérarchie, l'organisation de l'espace et du temps, l'identité collective ou individuelle.

  • Eutopiques ? Entre l'utopie du sans lieu et l'atopie d'un non-lieu, nous décelons l'eutopie des lieux dits et communs, lieux de fécondation dans lesquels s'éprouvent les sentiments de valoir quelque chose. Chaque homme a connu, de bon ou mauvais gré, une augmentation et s'est élevé, aux travers d'objets, de mots, de pensées, de gestes, de situations, d'êtres qui tous l'ont transformé. L'eutopie confère à l'humanité une existence, l'énergie de créer, le courage de continuer, la vertu d'achever, tout ce qui institue un orgueil d'acteur de sa propre autorité.. Une humanité que nous verrons au cours de notre voyage en Eutopie, chaussée, rasée, joueuse, érectile, maisonnée, secrète, écolière...

  • CONTENU:

    Anne-Gaëlle Weber, « Lieux parcourus, lieux décrits. Sens propre et figuré du lieu commun dans le récit de voyage »

    Simona Gîrleanu, « La cité idéale dans les récits de voyage à Paris et à Londres (1750-1810) »

    Lucile Haguet, « Essor et déclin du lieu commun dans l'élaboration du discours géographique : l'exemple de la cartographie de l'Égypte aux VVIIIe et XIXe siècles »

    Nathalie Richard, « Grottes et voyages dans le temps. Un lieu commun renouvelé au XIXe siècle ? »

    Philippe Antoine, « À pied, à cheval ou en train. Écriture et déplacement »

    Sylvain Venayre, « Le lieu commun des impressions de voyage au XIXe siècle »

    Guillaume Pinson, « Christophe, Célestine, Claudine et les autres. Fiction du monde et fin de la mondanité vers 1900 »

    Karen Vandemeulebroucke, « Les Lettres parisiennes de Georges Rodenbach. Contestation ou confirmation du mythe nordique ? »

    Hugues Laroche, « Barbey d'Aurevilly. La fin du Verbe »

    LE XIXe SIÈCLE AU PRÉSENT

    Louis Bilodeau, « La damnation de Faust au Metropolitan Opéra. Robert Lepage et le piège de la technologie »

    Yves Thomas, « L'Empire d'une ville »


    DÉBAT:

    Louis Iandoli, « Le palais des Tuileries : le patrimoine sacrifié »

    Markus Dauss, « Un passé édifiant ou du non-historique des reconstructions historiques »

empty