• Dans son rapport sur le futur du travail The Future of Jobs, le Forum économique mondial définit la capacité à faire face à des problèmes complexes comme la première compétence-clé dans le monde du travail de demain. Enfin, une dernière étude : celle menée par Accenture, qui montre que 80 % des dirigeants d'entreprise reconnaissent que s'ils avaient les compétences pour faire face à la complexité, ils pourraient rapidement faire face aux changements du marché.
    Pour penser dans un monde complexe, Ousama Bouis propose aux dirigeants, aux leaders, aux managers, d'adopter dix changements. Ces changements sont de deux ordres : d'une part, des changements dans la façon de penser ; d'autre part, des changements dans la façon de parler. Et quelle étroite relation entre les deux !

empty