• Dans la petite île d'Ithaque, Pénélope et son fils Télémaque attendent Ulysse, leur époux et père. Voilà vingt ans qu'il est parti pour Troie et qu'ils sont sans nouvelles de lui. De l'autre côté des mers, Ulysse a pris le chemin du retour depuis longtemps déjà. Mais les tempêtes, les monstres, les géants, les dieux parfois, l'arrêtent ou le détournent de sa route. Premier grand voyageur, Ulysse découvre l'inconnu où naissent les rêves et les peurs des hommes depuis la nuit des temps; l'Odyssée nous dit cette aventure au terme de laquelle le héros retrouve enfin, aux côtés de Pénélope, « la joie du lit ancien ».

  • À la fois physique, psychologique et morale, le courage est unanimement célébré depuis des millénaires. Pourtant, dès qu'on s'en approche de plus près, cette vertu semble échapper à toute tentative de définition. Après avoir étudié la peur, Gérard Guerrier est parti sur ses traces. On croit tout savoir sur le courage, persuadés que les chemins qui y mènent ont été largement défrichés. Mais en les empruntant, on comprend vite que ces sentiers sont encore très peu balisés. Quels sont les points communs entre le courage de risquer sa peau, de jouer sa réputation, d'affronter l'inconnu ou de mourir dignement ? Le courage d'une mère Teresa partage-t-il les mêmes racines que celui d'un Winston Churchill ou d'un Ernest Shackleton ? Et aujourd'hui, est-il en déclin ?
    En compagnie de philosophes et de scientifiques, de sportifs, aventuriers, secouristes, militaires et héros du quotidien - de Géraldine Fasnacht à Élisabeth Revol, de Mike Horn à Matthieu Ricard, du policier du Raid à monsieur Tout-le-Monde -, Gérard Guerrier part à la découverte du courage.
    Pourquoi tant de peine ? Parce que le courage fait et continuera à faire la noblesse de l'Homme et parce qu'il ne peut y avoir de bonheur individuel ni de société juste sans courage.
    À propos d'Éloge de la peur : " On le savoure une fois, deux fois, aujourd'hui ou plus tard. Car posé sur la table de chevet comme un inséparable topo, on sait déjà qu'on en aura besoin à tout moment. "
    Bertrand Piccard.

  • Édition enrichie de Jacques Body comportant une préface et un dossier sur le roman.

    Une nouvelle guerre, quand la précédente s'achève à peine, et qu'on a juré qu'elle serait la dernière ? Et que la prochaine s'annonce perdue d'avance ? Deux heures pour faire défiler le personnel de l'Iliade, plus près de la tragédie que de l'opérette. La tribu royale, assemblage de belle-mère, de belles-soeurs et de beau-père, est bouleversée par l'arrivée d'une bru un peu trop voyante : la belle Hélène remise en scène en femme fatale.

    La guerre de Troie n'aura pas lieu, créée par Louis Jouvet à la fin de l'année 1935, d'abord brûlante de l'actualité d'avant-guerre, s'est révélée intemporelle. La plus célèbre pièce de Jean Giraudoux a été traduite de pays en pays et reprise de guerre en guerre et de siècle en siècle. La guerre est-elle fatale ? Deux heures d'angoisse éclairées par l'humour, politesse du désespoir.

  • Dublinesca Nouv.

    Samuel Riba est l'éditeur talentueux d'un catalogue exigeant. Néanmoins, incapable de faire face à l'émergence des nouveaux médias et de concurrencer la vogue du roman gothique, il vient de faire faillite. Il sombre alors dans la dépression et le désoeuvrement. Pour y remédier, il entreprend un voyage à Dublin. L'accompagnent quelques amis écrivains avec qui il entend créer une sorte de confrérie littéraire. Cette visite de la capitale irlandaise à l'heure du Bloomsday se double d'une déambulation dans l'oeuvre de Joyce, qui conduira notre protagoniste - bien malgré lui - jusqu'au seuil d'un mystérieux pub.
    En explorant les facettes de ce personnage complexe - sous lequel se cache peut-être bien son alter ego -, Enrique Vila-Matas interroge la notion d'identité, de sujet, et décrit le cheminement qui a mené la littérature contemporaine d'une épiphanie (Joyce) à l'aphasie (Beckett).

  • Dans cette conférence donnée en 1927, Italo Svevo se fait tant analyste affuté que portraitiste passionné. De son amitié avec James Joyce, rencontré à Trieste en 1906, l'Italien confie la genèse : ignoré par la critique et en manque de lecteurs, il abandonne l'écriture et entre dans la fabrique de vernis de son beau-père. Pour arpenter l'Europe en tant que commercial, il se voit obligé de suivre des cours d'anglais à l'École Berlitz de la ville, où James Joyce, de vingt ans son cadet, enseigne. De là naît une amitié, une "affinité élective" qui se traduit par l'échange d'ouvrages, de conseils et des encouragements mutuels. Joyce s'avérera d'ailleurs être la clé de voûte du rayonnement européen de l'oeuvre de Svevo.
    /> Cette conférence constitue une voie d'accès originale à l'univers fascinant de l'auteur de Finnegans Wake. L'approche biographique est complétée par une interprétation brillante de Ulysse. Au fil d'une analyse méticuleuse et critique de l'ouvrage, Svevo entend mettre au jour des clefs de lecture. L'une d'elle serait à trouver du côté de Stephen Dedalus, personnage aux multiples facettes, qui incarne à ses yeux l'alter ego de l'écrivain irlandais. Celui qui aurait inspiré Léopold Bloom, le héros principal du chef d'oeuvre, nous livre ici une poétique inspirée et inspirante de la vie et de l'oeuvre de Joyce.

  • L'Iliade et l'odyssée

    Homère

    L'Iliade et l'Odyssée st sans nul doute l'un des livres les plus connus et les plus lus depuis l'antiquité. Nos enfances n'ont-elles pas été bercées par ces légendes ? Ne connaissons-nous pas l'histoire d'Ulysses, d'Achille d'Hercule, d'Hector, ou encore de la célèbre Hélène de Troie ou de Paris ? La guerre de Troie nous est-elle inconnue ?

    Le décor est celui de la Grèce Antique et nous présente la célèbre Guerre de Troie qui opposa les Achéens aux Troyens et leurs alliés. Ce livre est divisé en deux parties, avec d'une part l'Iliade qui relate la guerre de Troie, et d'autre part l'Odyssée qui nous présente le retour d'Ulysse et de ses compagnons chez eux.

    Bien plus qu'un simple texte, ce livre a inspiré des centaines d'artistes au cours des âges, et a donné lieu à de nombreuses oeuvres picturales ou sculpturales, mais aussi cinématographiques.L'Iliade est l'Odyssée peut aussi être vu comme un témoignage d'une époque, où les Dieux régnaient encore parmi les mortels. D'une époque où la magie et l'enchantement étaient monnaie courante.

    Toutes ces légendes sont issues de ce formidable livre que nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir.

  • Célèbres métamorphoses, destins tragiques, épopées grandioses...Un mythe peut sembler tomber du ciel, comme Icare, ou bien jaillir des flots, comme Aphrodite. Il en résulte un feu d'artifice de récits fabuleux faisant intervenir dieux, monstres et forces surnaturelles, mais aussi hommes et Histoire...
    Les mythes gréco-romains nous parlent du passé, mais aussi de nous-mêmes, car notre monde moderne reste pénétré des cultures de l'Antiquité. Les figures de Prométhée, Achille, Ulysse, Jason, OEdipe, Orphée, Sisyphe, Hercule, et bien d'autres encore, ont traversé les siècles et les arts, et leur histoire fascine toujours.
    Découvrez :
    Les mythes de la création du monde
    La famille olympienne et les autres divinités
    La naissance des hommes et les exploits héroïques
    Le monde des morts et ses mystères

  • Un tour du monde badass des légendes mythologiques !Avec de l'aventure... -> l'Odyssée d'Ulysse, Thor et le serpent marin,
    les douze travaux d'Hercule,
    je continue ?... de la romance -> Isis qui va rechercher les 14 bouts du corps de son mari Osiris pour recoller l'ensemble,
    si ça c'est pas choupinou...... du gore -> Loki, ligoté dans une caverne avec les entrailles de son propre fils.
    Ambiance !... mais aussi plein d'autres choses -> du suspense, des théories sur la création du monde, un voyage dans l'au-delà et des dauphins.
    (Si, si, à un moment, y'a des dauphins.) Plongez avec Max Bird dans l'histoire fascinante des mythes des quatre coins du monde : la Mésopotamie, l'Égypte, la Grèce, l'Inde, la Scandinavie, l'Amérique ou encore le Japon (
    bon, ok, ça fait un peu plus de quatre...). Dans ces pages, les dieux incontournables - et même les autres - auront leur quart d'heure de gloire. Alors, ne perdez plus de temps et embarquez dans un grand périple initiatique à travers différentes civilisations, cultures et visions du monde
    (rien que ça !).
    Illustrations de Nicolas Galkowski.

  • Philoctète

    Sophocle

    Philoctète et une pièce majeure de Sophocle écrite en 409 av j-c. Elle fait référence à un passage de l'illiade et l'odyssée et raconte comment Ulysse a ramené à Troie, Philoctète, blessé et abandonné sur une île déserte. Cette pièce, nous plonge au coeur de la mythologie grecque et nous permet de mieux comprendre la culture helléniste, tout en distillant des messages forts tels que l'amitié, le courage, la foi et le dépassement personnel.

  • Guide Ulysse Cancún, Riviera Maya et Yucatán, pour toutes les bonnes adresses et les attraits de cette région du Mexique, avec les plages, les sites mayas, les restaurants et les hôtels.
    Le guide de voyage Ulysse Cancún, Riviera Maya et Yucatán permet de tirer le meilleur parti de votre voyage dans cette région mexicaine. Ce guide pratique illustré de magnifiques photos en couleurs couvre les États mexicains du Quintana Roo et du Yucatán et vous transporte de Cancún à Chetumal et de Mérida à Valladolid, en passant par Isla Holbox, Playa del Carmen, Isla Cozumel, Laguna Bacalar et Izamal, et les sites archéologiques incontournables de Tulum, Uxmal, Palenque et Chichén Itzá. En plus des cenotes, des haciendas, des parcs thématiques et des plages idylliques, le guide Ulysse Cancún, Riviera Maya et Yucatán vous offre un concentré de bonnes adresses et d'activités inoubliables. Vous trouverez dans cet ouvrage d'innombrables renseignements pratiques dont une foule de suggestions quant aux meilleurs sites pour la baignade et les sports nautiques, aux sites archéologiques à découvrir, aux hôtels, aux boutiques et aux bars et boîtes de nuit qui se distinguent. Grâce aux listes thématiques de la section intitulée " Le meilleur de Cancún, Riviera Maya et Yucatán ", en début d'ouvrage, le guide permet de plus de repérer rapidement les incontournables. Le guide Ulysse Cancún, Riviera Maya et Yucatán fournit la description détaillée de tous les attraits avec un système d'étoiles pour mieux s'y retrouver, les meilleures adresses pour se loger, les meilleurs établissements où manger, des grands restaurants de nouvelle cuisine mexicaine jusqu'aux irrésistibles taquerías, de nombreuses suggestions d'activités de plein air, les plus belles plages pour lézarder au soleil ou jouer dans l'eau, des itinéraires pratiques pour se promener dans la région, un lexique français-espagnol et des cartes précises pour mieux s'orienter. Grâce au guide Ulysse, cette région du Mexique n'aura plus de secret pour vous et vous pourrez l'explorer en connaisseur. Profitez de tout ce que Cancún, la Riviera Maya et le Yucatán ont à offrir grâce à ce compagnon de voyage indispensable!

  • Dans le cadre du projet Sophocle, le metteur en scène Wajdi Mouawad a commandé au poète Robert Davreu une nouvelle traduction des sept tragédies de Sophocle parvenues jusqu'à nous. OEdipe roi et Ajax paraissent simultanément et seront jouées ensemble, dans une vision résolument contemporaine de la notion de "Héros".
    Ajax est l'un des meilleurs combattants grecs de la guerre de Troie. A la mort de son ami Achille, c'est pourtant Ulysse qui obtient les armes du héros, ce qui jette Ajax dans une folie furieuse et dévastatrice. Au matin, de nouveau lui-même, il se suicide.

  • Autonome, inventif, persévérant, la tradition classique fait d'Ulysse un idéal d'humanité tourné tout entier vers l'accomplissement de sa mission et la perfection de soi. Mais cette lecture laisse dans l'ombre toute la « matière anthropologique » que l'Odyssée transforme en récit épique, à savoir l'attachement ambivalent de l'homme au plaisir. Car l'Odyssée est bien l'épopée des plaisirs. La réussite d'Ulysse ne repose pas sur des choix rationnels guidés par la maîtrise de soi et des autres. Ulysse polutropos, complexe, insaisissable, parvient à ses fins parce qu'il s'appuie sur les effets que produisent ses récits ; il est efficace car il plaît et prend un plaisir immodéré à plaire. Culturellement exceptionnelle, l'Odyssée contredit l'idée profondément ancrée dans la pensée occidentale selon laquelle le plaisir serait assimilé au seul souci de soi. Dans l'Odyssée, le plaisir peut provenir de l'insouciance dangereuse de l'oubli (les Sirènes), de l'obéissance aux recommandations (Circé), de la soumission à une épreuve (signes de reconnaissance de Pénélope), de la confusion physique et intellectuelle. Cette désorientation causée par le plaisir est potentiellement destructrice. Elle est aussi, pour Ulysse, la possibilité d'une intelligence augmentée, acquise dans la fréquentation d'êtres et de lieux qu'il ne maîtrise pas. Anthropologiquement fécond, cet essai interroge le sens de l'efficacité dans un univers changeant et imprévisible. Il met en lumière différents aspects de la pensée classique délaissés par la tradition des Humanités, comme le lien entre intelligence et plaisir, le rapport à l'altérité, ou encore le désir de chacun de nous de ponctuer son existence de mots, de récits et de fiction.

  • Après « L'Iliade des femmes », Daniel Mesguich, fils aimé de la Muse française, et Emmanuel Lascoux, helléniste rêveur à haute voix de grec ancien, renouent avec la formidable épopée qui a donné naissance à la littérature. Naissance donnée par un choeur de femmes, à commencer par Hélène et jusqu'à la patiente Pénélope, dans cette Odyssée des femmes. Comme elle, Emmanuel Lascoux tisse et déploie, avec Daniel Mesguich, l'étoffe de ce chant autour des femmes et les déesses, brodeuses, amantes, guerrières, soeurs ou ennemies, qui en sont la force.

    « Je passe tout mon temps à me cuire le coeur aux regrets de mon Ulysse, mon Amour. Eux, ils veulent précipiter le mariage ; moi, je dévide le fil de mes ruses. Une étoffe, voilà l'idée que m'a soufflée une divinité : dresser un grand métier, dans mon palais, et me mettre à tisser, du travail surfin, une pièce interminable ! Après, je leur propose : « Jeunes gens, chers Prétendants, Ulysse est mort, ce dieu ! Patience, ne précipitez pas mon mariage, voyez-vous cette étoffe ? Attendez que je l'aie terminée - quel dommage de gâcher tout ce fil ! C'est un linceul pour Laèrte, ce héros, pour le jour où la destinée l'appellera, où la mort au deuil sans fin le prendra. » Voilà ce que je leur dis, et voilà qu'ils le gobent, ces braves ! Alors je passe mes journées à tisser à mon grand métier et mes nuits à tout défaire, aux lumières dont je m'éclaire. »

  • Dans son livre, Jean Narboni passe d'une scène (le rasage, le prologue pendant la Première Guerre mondiale...) à un point d'Histoire ou à un auteur (Bazin, Benjamin, Adorno, Genet...), il entre et sort du film, change sans cesse d'échelle et de point de vue. Ecrit dans un style où description, analyse et humour subtil se relancent en permanence, ... Pourquoi les coiffeurs ? apporte des éclairages nouveaux sur des éléments fréquemment discutés du Dictateur (réalisé en 1940) : la ressemblance entre la moustache de Chaplin et Hitler, le rôle et le sens du discours final... Il s'attarde aussi sur des aspects souvent négligés ; notamment la fonction de la musique, particulièrement celle de Brahms et de Wagner.
    En plus de la question de l'actualité du Dictateur, toujours débattue, ces notes sont aussi actuelles parce que le livre est écrit avec tout le savoir accumulé sur la Shoah et sur Chaplin depuis 1940, et à une époque où les controverses autour de la représentation du nazisme, du statut du rire restent particulièrement vives.

    "Encore un essai sur Le Dictateur ? Aujourd'hui ? Venant s'ajouter à tant d'autres ? Quelle urgence, quelle nécessité ? N'y a-t-il pas, après soixante-dix ans, anachronisme, lassitude, saturation, et pour le dire d'un terme pénal, prescription ? Je ne le pense pas, et moins pour ce film que pour aucun autre. Sa nouveauté, son audace, sa force et son actualité paraissent, au contraire de ce qui se dit généralement, plus éclatantes à mesure que les années passent." Jean Narboni

  • La manière Barrow

    Hélène Vachon

    • Alto
    • 5 February 2013

    Grégoire Barrow a toujours rêvé de monter sur scène pour interpréter des personnages plus grands que lui, mais c'est dans la pénombre d'un studio de doublage qu'il exerce son art. Que ce soit pour faire mousser les ventes de Viagra, doubler un canard ou un acteur américain de second ordre, il s'exécute avec la même touche surréelle : la manière Barrow.


    Jusqu'au jour où il décide de faire les choses à sa façon et de suivre sa propre voix.
    Variation empreinte de sensibilité sur les errances d'une société du divertissement qui, sous le couvert de la démocratie culturelle, nie la diversité des goûts et des couleurs, La manière Barrow se veut un hommage aux mots, à leur pouvoir d'élévation, à leur façon d'instiller leur magie là où on l'attend le moins, pour mieux infléchir les destins. À une certaine manière de résister, en somme.

  • C'est bien connu, les océans recèlent des trésors et des dangers obscurs... Sylvain Rivière nous en fait découvrir vingt-six! Entre la menace actuelle du crabe vert et les différents aspects des métiers de la mer, entre les mythes d'Ulysse ou de Neptune et les excursions en kayak ou sur un yacht... Ah! pour Atlantique déploie ses voiles : les vers de Rivière résonnent comme une corne de brume, et s'illustrent grâce au talent de Réjean Roy. Ces mots maritimes forment la porte d'entrée privilégiée de l'Amérique française : des paysages majestueux, sources de rêves, d'aventures et de richesses, qui s'amarrent depuis longtemps à notre vocabulaire!

    Fiche pédagogique: http://avoslivres.ca/wp-content/uploads/book_documents/3665-AH!_pour_ATLANTIQUE-CP.pdf

  • Après que Nicolas Bouvier ait reconnu en lui un cousin à l´âme voyageuse (« Vous êtes comme moi un petit neveu de Conrad »), que Charles Bukowski l´ait élevé à la dignité de « voleur d´âmes », et que Denis Grozdanovitch (qui préface ce livre) ait trouvé en lui « un frère en écriture », Jean-François Duval emboîte le pas à quelques excellents moralistes, de Sénèque à Woody Allen. Son nouveau livre s´inscrit dans la même lignée que ceux de Philippe Delerm, Pierre Sansot, Denis Grozdanovitch, André Comte-Sponville, etc.
    Jugeant que notre situation à tous, aujourd´hui, ne diffère pas tellement de celle de Robinson Crusoé, l´auteur s´attache à récolter sur les plages du présent quelques vestiges et débris de nature à bâtir un canot de sauvetage, voire une nouvelle arche. Dans celle-ci, on trouvera pêle-mêle un chien qui se prend pour la flèche de Zénon, le sein des femmes quand il aide à l´endormissement des hommes, la divine musique des parquets, le football quand il se fait chanson de Roland, un savon plus facétieux que celui de Ponge, un employé de banque aussi mort qu´un épouvantail, un mâle aux prises avec une chaise gynéco, une étourderie de Jean Echenoz, la Crise dévorée par le Chat botté, un éloge de l´expression « Tu m´étonnes », et quelques points de vue extraterrestres. Bref, à l´heure où tous les « grands récits » ont sombré, tout le kit nécessaire pour réenchanter un peu le monde, ou au moins donner à notre quotidien les couleurs d´une fable minimaliste. Avec humour, poésie et une indispensable fantaisie.

  • Chaque livre contient sa propre histoire. Pour embrasser toutes celles qui fleurissent dans ce Jardin de papier, il faut en raconter plusieurs?: une rencontre dans les ruines d'une librairie de Québec, la quête d'un imprimeur sommé de créer un livre infini pour satisfaire un excentrique féru d'énigmes, un périple fabuleux de Venise à Alexandrie en passant par Canton et Londres, en compagnie d'un automate, d'un corsaire à la peau d'ébène et d'une jeune fille capable de respirer sous l'eau.

    Chaque livre en contient aussi d'autres. Imaginez la réunion, sous le couvert d'une «?bibliographie de livres imaginaires?», d'oeuvres littéraires dont les pages disparaissent pour migrer vers d'autres bouquins, d'un roman envahissant la réalité ou d'un personnage expulsé de sa fiction, de livres aussi grands que des îles... Imaginez bien ce livre. Fermez les yeux, ouvrez-les. Il est là, entre vos mains.

    OEuvres soeurs enfin rassemblées, Un jardin de papier et Logogryphe offrent la plus éclatante célébration du pouvoir magique de la fiction depuis Borges et Calvino.

    Préface d'Alberto Manguel

    Traduit de l'anglais par Sophie Voillot

  • Restaurants de New York, extrait du guide Ulysse sur New York, sélection des restaurants new-yorkais, par quartier et par ordre de prix, des moins chers aux plus chers.
    Ce chapitre des restaurants de New York est extrait du guide Ulysse sur New York. La ville de New York s'enorgueillit d'être l'une des grandes capitales gastronomiques du monde occidental. Dès le début du 19ème siècle, la ville attirait déjà les grands ch

  • Fort Lauderdale - Port d'embarquement de croisière est un mini-guide Ulysse pour une brève visite avant l'embarquement au port pour une croisière. Pour savoir quoi faire et quoi voir.
    Fort Lauderdale - Port d'embarquement de croisière est un mini-guide numérique, extrait du guide Ulysse Croisières dans les Caraïbes. C'est l'outil idéal pour une brève visite de cette ville de Floride avant l'embarquement au port de la ville. Il donne t

  • Boston - Port d'embarquement de croisière est un mini-guide Ulysse pour une brève visite avant l'embarquement au port pour une croisière. Pour savoir quoi faire et quoi voir.
    Boston - Port d'embarquement de croisière est un mini-guide numérique, extrait du guide Ulysse Croisières dans les Caraïbes. C'est l'outil idéal pour une brève visite de la ville de Boston avant l'embarquement au port de la ville. Il donne toute l'inform

  • Bonaire - Escale de croisière est un mini-guide Ulysse pour une brève visite sur cette île pendant une croisière. Pour savoir quoi faire et quoi voir. Trouver des adresses.
    Bonaire - Escale de croisière est un mini-guide numérique, extrait du guide Ulysse Croisières dans les Caraïbes. C'est l'outil idéal pour une brève visite de cette île, dans les Antilles Néerlandaises. Il indique quoi faire et quoi voir, donne quelques a

  • Grand Bermuda - Escale de croisière est un mini-guide Ulysse pour une brève visite sur cette île pendant une croisière. Pour savoir quoi faire et quoi voir. Trouver des adresses.
    Grand Bermuda - Escale de croisière est un mini-guide numérique, extrait du guide Ulysse Croisières dans les Caraïbes. C'est l'outil idéal pour une brève visite de l'île de Grand Bermuda. Il indique quoi faire et quoi voir, donne quelques adresses de bon

  • Baltimore - Port d'embarquement de croisière est un mini-guide Ulysse pour une brève visite avant l'embarquement au port pour une croisière. Pour savoir quoi faire et quoi voir.
    Baltimore - Port d'embarquement de croisière est un mini-guide numérique, extrait du guide Ulysse Croisières dans les Caraïbes. C'est l'outil idéal pour une brève visite de Baltimore, dans le Maryland, avant l'embarquement au port de la ville. Il donne t

empty