• L'Ancien Régime n'a pas existé. Ou du moins n'a-t-il existé qu'après coup, aux yeux des Constituants de 1790, qui n'avaient à l'esprit que les dernières vicissitudes du gouvernement.
    En réalité, la monarchie de Louis XVI avait peu à voir avec celle de Louis XII. À travers deux ou trois siècles de bouleversements, le pouvoir avait évolué d'un royaume féodal à l'administration centralisée et autoritaire du XVIIIe siècle.
    Yves-Marie Bercé évoque la nature exacte de ces gouvernements. Il dépasse le court terme de la rupture révolutionnaire et présente la France des rois, ses rites, son système de valeurs, la vie quotidienne et celle de ses institutions, dans leurs constantes évolutions.

  • Lady Elizabeth

    Alison Weir

    « - Ma petite, il n'existe pas de douce manière de t'annoncer cela... mais ta mère a commis un crime de lèse-majesté contre le roi notre père, et elle en a subi les conséquences. Elle a été exécutée. »
    Elizabeth Tudor est la fille de Henri VIII, le roi le plus puissant que l'Angleterre ait connu. Elle est destinée à monter sur le trône en tant qu'héritière de la Couronne, mais son avenir est menacé quand sa mère, Anne Boleyn - celle qui a déchaîné la passion du roi - est exécutée pour haute trahison.
    Dès lors, le destin d'Elizabeth bascule. Déclarée illégitime et écartée de la succession, elle ne peut plus compter que sur sa grande intelligence pour survivre. Néanmoins, elle ne perd pas espoir et déjoue les plans de ses ennemis, qui voudraient la voir périr ou qui espèrent se servir d'elle pour assouvir leur propre ambition et réclamer ce qui lui revient de droit...
    « Lady Elizabeth nous entraîne dans un tableau très réaliste et effrayant du XVIe siècle... Elizabeth pourra-t-elle survivre ? La réponse est évidemment connue, mais ce roman est si palpitant que l'issue historique en devient incroyable. » Daily Express
    « Cette Elizabeth est toute en nuances et pleine de charme : un point de vue rafraîchissant et un regard plaisant sur la vie trop peu explorée d'un des personnages les plus fascinants de l'histoire de l'Angleterre. » Publishers Weekly

  • Je m'appelle Agnès Cleyre et je suis une sorcière. Une vraie cette fois. Ignorée durant toute mon existence par mes consoeurs, voilà que la Grande Mère a enfin décidé de m'intégrer dans un convent. Mais pas le temps de m'interroger sur cet étrange revirement de situation.
    Au même moment, tous les vampires du Cénacle Majeur viennent de périr dans un mystérieux attentat, laissant à l'étude notariale de mon oncle la délicate question de la succession à régler et la garde d'un étrange coffre qui attire bien des convoitises.
    Serait-ce à cause de lui d'ailleurs qu'une pieuvre géante de l'espace s'est mise en tête de nous rayer de la surface de la Terre ?
    Ma parole, tout l'AlterMonde semble devenir fou au même moment. Il ne manquerait plus que la fin du monde...

  • Haute-école poche

    Sylvie Denis

    Dans une société proche de celle de la France à la veille de la Révolution, le sort des magiciens n'intéresse que quelques intellectuels contestataires. Les enfants dotés de pouvoirs magiques sont enlevés à leurs familles afin d'être éduqués à la Haute-École et contrôlés par la noblesse.
    Au moment où le règne d'Urbain IV s'achève, Mérot l'Ancien, le directeur de la Haute-École, meurt et les complots se multiplient : marchands rêvant de pouvoir politique, soldats amers, paysans appauvris, magiciens asservis.
    Hérus Tork, qui intrigue pour succéder à Mérot, achève sa patrouille annuelle à la recherche des magiciens cachés. Lors de sa dernière halte il capture Raoul des Crapauds, le fils d'un boulanger, mais ne repère pas Ian qui décide de partir à la capitale à la recherche des magiciens clandestins...

    Intrigues de cour, magiciens d'une puissance inouïe, personnages engagés pour un monde meilleur, Haute-École est un livre d'action et d'émotions intenses.

    « Récit à voix multiples, cette quête désespérée des magiciens libres nous est contée avec une plume d'une simplicité et d'une sensibilité rarement atteintes dans ce genre littéraire. » - Le Cafard cosmique

  • Je m'appelle Agnès Cleyre et je suis orpheline. De ma mère sorcière, j'ai hérité le talent de voir les fantômes.
    Une malédiction plus qu'un don, qui m'a obligée à vivre recluse, à l'abri de la violence des sentiments des morts. Mais depuis le jour où mon oncle notaire m'a prise sous son aile, ma vie a changé. Contrairement aux apparences, le quotidien de l'étude qu'il dirige n'est pas de tout repos : vampires, loups-garous, sirènes... À croire que tout l'AlterMonde a une succession à gérer.

    Moi qui voulais de l'action, je ne vais pas être déçue !

    Distinguée dès la publication de son premier récit, La Vieille Anglaise et le continent (2008), par le Grand Prix de l'Imaginaire de la novella, Jeanne-A Debats est devenue depuis l'une des voix les plus importantes de l'imaginaire français.
    Elle retrouve ici l'univers de Métaphysique du vampire (Hélios), où l'urban fantasy se teinte d'une touche de romance.

  • C'est mon travail de traquer les monstres. J'en ai connu beaucoup, brièvement. Ils étaient tous humains à la base.
    Navarre, alias Raphaël, est un vampire vieux de plusieurs siècles, terriblement beau, joyeusement bisexuel et surtout un assassin redoutable à la solde du Vatican.
    Pour sa nouvelle mission, il est envoyé au Brésil sur les traces d'un ancien nazi. Mais, entre les divinités locales et la chaleur du Carnaval, la chasse ne s'annonce pas de tout repos... d'autant qu'il se retrouve accompagné d'un prêtre, au dogme laxiste, et d'une autre créature de la nuit, Dana, particulièrement attirante. Rythmé, drôle, étonnant, osé...
    Dans la lignée de L'Héritière, Jeanne-A Debats, avec Métaphysique du vampire, réinvente le roman vampirique pour mieux nous faire s'interroger sur la notion d'humanité. Jouant avec les codes de la science-fiction et du fantastique, Jeanne-A Debats est désormais une voix importante des littératures de l'imaginaire en France. Son oeuvre interpelle, distrait et fait réfléchir, avec toujours des personnages hauts en couleur, de La Vieille Anglaise et le continent à Plaguers en passant pour les plus jeunes par La Ballade de Trash.
    Cette édition contient en prime les nouvelles "Lance", "La Fontaine aux serpents" et "Ovogenèse du vampire".
    Postface de Jean Marigny.

  • À quelques mois d'intervalle, deux membres d'une famille sont assassinés, l'un à Paris, l'autre dans le Béarn.
    Ni la police ni la gendarmerie ne font le lien entre ces meurtres. Quelques mois plus tard, Le commissaire Payardelle réunit son ancienne équipe dans sa maison des Ardennes afin de fêter ses 50 ans. Un fait-divers, relaté dans le journal local, vient troubler les agapes, le nom d'une ex-fiancé du commissaire refait surface. Le policier est alors amener à enquêter sur son propre passé.
    Une enquête du commissaire Théo Payardelle, dans la même veine qu'Un charmant petit village, Une intrigue passionnante, truculente...
    La caresse des orties, est le deuxième opus des enquêtes du commissaire Payardelle édité aux éditions Lajouanie, après Un charmant petit village.
    On peut évidemment lire l'un sans avoir lu l'autre.

  • « La reine du roman d'aventures » - Que Leer
    1923.
    Elvira De Poulain, peintre espagnole vivant en France, apprend que son mari, un homme d'affaires établi en Chine, vient de mourir dans des circonstances étranges. Accompagnée par sa nièce, elle entreprend un long voyage en paquebot pour rejoindre la Chine post-impériale, et régler la succession de son époux. Dès son arrivée, elle se trouve embarquée malgré elle sur la piste du mausolée du premier empereur, immergée dans le milieu interlope des gangsters, de l'opium et des intrigues politiques.

  • Je m'appelle Agnès, et je suis orpheline. Ah ! Et sorcière, aussi.
    Mon oncle m'a engagée dans son étude notariale. Ne croyez pas que le job soit ennuyeux, ce serait même plutôt le contraire.
    En ce moment, tout l'AlterMonde est en émoi à cause d'une épidémie de Roméo et Juliette.
    Imaginez : des zombies tombant amoureux de licornes, des vampires roucoulant avec des kitsune, des sirènes jurant un amour éternel à des garous. Et tout ce beau monde défile dans notre étude pour se passer la bague au doigt. Mais la situation commence à sérieusement agacer les hautes autorités. Et comme l'AlterMonde n'est pas Vérone, à nous de faire en sorte que cette fois l'histoire ne se termine pas dans un bain de sang... Et comme l'AlterMonde n'est pas Vérone, à nous de faire en sorte que cette fois l'histoire ne se termine pas dans un bain de sang...
    "Ce roman drôle, irrévérencieux et sortant des sentiers battus a été un ravissement d'un bout à l'autre." - Vampires et sorcières

  • Pourquoi le Code civil a-t-il longtemps été considéré comme l'aboutissement d'une longue oeuvre de maturation et d'unification des règles du droit privé ?
    De quelle manière la progression des idées libérales modifie-t-elle son interprétation ?
    Comment s'est-il adapté au renouvellement de la pensée juridique entre 1880 et 1945 ?
    Comment cadre civiliste et Code civil rénové se maintiennent-ils depuis 1945 ? L'histoire du droit privé depuis 1804 se doit d'abord d'être une histoire externe s'attachant aux sources (au sens large) de ce droit : la législation civile, la jurisprudence, la doctrine et la pratique. Mais il convient également d'envisager une histoire interne, proposant un essai d'histoire globale du système juridique issu de la codification napoléonienne. Ce manuel sert de préliminaire à cette démarche et invite à une réflexion sur l'autonomie du droit par rapport à la société.

  • Protéger le survivant du couple au moment du décès est une préoccupation majeure. Les situations sont diverses et les outils de protection sont nombreux. Il faut prendre en compte les aspects civils et fiscaux de la problématique. Le choix de statut du couple est déterminant et le conseil doit permettre d'optimiser la protection du survivant du couple.
    En mariage, la loi offre une protection automatique au conjoint survivant dans la succession de l'époux décédé. Le conjoint survivant vient en concours avec les enfants et recueille une part significative du patrimoine du défunt. Qui plus est, il est possible d'optimiser cette protection en modifiant le contrat de mariage ou en prévoyant des libéralités entre époux.
    La protection n'est pas aussi conséquente en matière de Pacs même si des outils existent pour protéger le partenaire survivant. En matière de concubinage, la protection est beaucoup plus faible et nécessite des montages complexes.

  • Si « l'hérédité en République » peut sembler un paradoxe, pratiques népotiques, cousinages complexes, ancrage local, réseaux de sociabilité au sein de la bourgeoisie conduisent à la confiscation du destin politique de la Marne par quelques familles entre 1871 et 1940. Malgré le voeu de Gambetta de voir émerger des couches sociales nouvelles en politique, des groupes familiaux alliés mettent la main sur les mandats de conseiller d'arrondissement, conseiller général, député et sénateur. Ces élus limitent le renouvellement des élites politiques nationales et locales. Appartenant à des familles qui s'embourgeoisent progressivement au cours du siècle, ces notables procèdent de stratégies matrimoniales définies. À leur tour, ils les reproduisent pour conforter leur assise sociale, locale, familiale et... politique. Ces éléments créent et confortent le crédit politique et la visibilité du candidat. Fondé sur une démarche prosopographique, cet ouvrage analyse l'hérédité et l'héritage en politique pour des mandats nationaux et locaux et met en lumière l'impact de la famille élargie (Sippe) sur le régime républicain, en dépit du suffrage universel.

  • Cénac-Moncaut (1814-1871) est, tout comme J.-F. Bladé, l'archétype de l'érudit gascon, génial "touche-à-tout" qui foisonne tout au long du XIXe siècle. Il s'intéresse au folklore, à la langue et aux moeurs de la Gascogne et publie des contes (hélas en français seulement), un dictionnaire gascon et un fort recueil de littérature populaire gasconne. Il écrit plusieurs romans historiques se déroulant au XIIIe siècle, et en particulier sur la période du catharisme. Il s'intéresse également à l'Espagne voisine et fait paraître un Espagne inconnue, voyage dans les Pyrénées espagnoles et à bien d'autres choses encore.
    Mais l'oeuvre de sa vie, c'est l'Histoire des Peuples & des Etats pyrénéens, fresque historique en 4 forts volumes dont la troisième édition (posthume) date de 1873-1874.
    Partant de l'Antiquité et des origines connues, il "traverse" toutes les époques jusqu'au premier tiers du XIXe siècle pour finir avec les guerres carlistes des années 1830... C'est dire l'ampleur de la tâche réalisée !
    L'ouvrage est d'une grande érudition et permet, surtout, d'appréhender dans leur ensemble les peuples et les états pyrénéens qui n'ont correspondu au tracé des frontières modernes (et encore bien imparfaitement : Basques, Catalans et Gascons du Val d'Aran le savent bien !) que depuis le XIXe siècle. Cette soi-disant frontière naturelle a, de tout temps, était un point de passage (pour ne pas dire une "passoire") et d'échanges. C'est là tout l'intérêt - novateur à son époque et guère suivi depuis lors - de l'ouvrage de Cénac-Moncaut. Si, 130 ans plus tard, certaines considérations sont vieillies, à quel phénoménal "morceau" d'histoire transpyrénéenne et transnationale ne sommes-nous pas conviés avec la réédition de cette Histoire des Peuples & des Etats pyrénéens !

  • Manon n'est pas soumise, pourtant elle s'offre à un homme très influent dans la communauté. Il voit en elle sa succession, au grand étonnement de Manon.

    Sera-t-elle prête à se soumettre ?

    Prend-elle conscience de sa valeur ?


  • À la fin de l'année 1945, après la défaite du Japon contre les États-Unis, tous les sabres appartenant aux Japonais doivent être remis aux forces d'occupation américaines. C'est ainsi que le célèbre Honjo Masamune, un katana forgé au XIVe siècle, disparaît.
    En juin 2019, le précieux sabre réapparaît à Paris dans une vente d'objets volés. L'ayant saisi, le gouvernement français décide de le rendre au Japon et invite la famille impériale. En attendant, le katana et les antiquités récupérées sont exposés au Louvre.
    Lors du transfert du Honjo Masamune vers l'ambassade du Japon, un commando armé massacre l'escorte et le sabre est à nouveau dérobé. Le commandant Gerfaut et ses adjoints sont missionnés pour éviter l'incident diplomatique, mais des attentats sont commis contre la famille impériale.
    Qui a volé le katana d'une valeur inestimable ? Qui veut assassiner le prince Daisuke ?
    Gerfaut devra se familiariser avec le Bushido, le code d'honneur des samouraïs, pour affronter les fantômes surgis du passé...
    L'Honneur du Samouraï est la 8e enquête du commandant Gabriel Gerfaut.

  • Les structures de parenté sont dans l'histoire et, comme telles, elles ne cessent de se transformer, mais elles le font à un rythme et selon des modalités qui diffèrent de ce que l'on observe pour la vie politique, économique ou religieuse. Avec une histoire que, depuis Homère, on peut suivre sur près de trois millénaires, la Grèce offre à cet égard un champ d'observation d'une profondeur exceptionnelle. Le but de cette recherche est de cerner à la fois la continuité et les modifications d'un système de parenté. Cette « étude de terrain » est aussi l'occasion d'approfondir la réflexion sur la notion de parenté. Anthropologues et historiens des diverses périodes de l'histoire de la Grèce, depuis l'archaïsme jusqu'à l'époque contemporaine, se sont retrouvés autour de ce thème lors d'un colloque réuni à Volos du 18 au 21 Juin 2003. Ce volume en constitue les actes.

  • Alana vit à Courbevoie lorsqu'elle hérite d'une case d'esclaves à la Guadeloupe. Une histoire d'amour sur fond de bruits de chaînes et de surnaturel. L'histoire, la société guadeloupéenne, le passé, le présent et l'amour sont un véritable cocktail exotique que deux personnages amoureux envers et contre tout boivent jusqu'à la lie. Comment croire en 2011, que les esprits des morts se manifestent encore ? Comment imaginer que deux êtres que le passé colonial sépare puissent trouver l'amour et vaincre les atavismes ? Le feu purificateur emplit les âmes et brûle les pages du roman. « J'ai choisi un style léger pour traiter de sujets pesants comme l'esclavage, le malaise social, le surnaturel et la religion. Lire Les Flammes du Passé est un agréable moment d'instruction et d'évasion ».

  • Queen of hearts t.1 Nouv.

    Queen of hearts t.1

    Colleen Oakes

    • Snag
    • 12 October 2021

    Vous, lecteurs qui arrivez ici, vous n'allez pas lire l'histoire du Pays des Merveilles que vous connaissez. Alice n'est pas tombée dans le terrier du lapin. Il n'y a pas de chat omniscient au grand sourire moqueur.
    Ici, c'est un Pays des Merveilles où derrière chaque sourire, se cache un secret. Derrière chaque sucrerie, une revendication. Et seuls les prisonniers disent la vérité.
    Dinah est la princesse héritière, qui règnera un jour sur le Pays des Merveilles. Elle n'a pas encore vu les sombres profondeurs de son royaume ; elle souhaite seulement l'approbation de son père et espère un futur aux côtés de celui qu'elle aime. Mais lorsqu'une trahison brise son coeur et met en péril son accès au trône, elle est projetée dans le dangereux jeu politique du royaume.
    Dinah sait qu'elle doit toujours avoir de l'avance sur ses ennemis, ou elle perdra à la fois sa couronne... et la vie.
    Le mal est en train de couver dans le Pays des Merveilles, et chez Dinah elle-même.

    Lecteurs, ce n'est pas une histoire où tout est bien qui finit bien. C'est l'histoire de la Reine de Coeur.


    "Cette série cinématographique a juste ce qu'il faut de fantasy et de suspense épique pour garder même les coeurs les plus accrochés en haleine." - School Library Journal
    "Ce conte de fées revisité rend le méchant classique moins mauvais en montrant sa bouleversante histoire." - Booklist

  • Prix Gabriel de Bonnecorse décerné en 2008 à l'étudiant ayant excellé dans une réflexion fondamentale sur l'évolution du droit. Faisant référence à un assemblage d'éléments en interaction permanente, la parenté présente les caractéristiques d'un système. La thèse repose sur l'idée selon laquelle la parenté est aujourd'hui insaisissable à plus d'un titre tant dans sa structure, que dans ses fondements. Très vite, il est apparu que sous l'apparente stabilité de la notion, le système de parenté était en réalité menacé de déconstruction. Face à cette menace de déconstruction, il fallait tant préserver que restructurer le système de parenté. Préserver d'abord, ce qui doit demeurer inaliénable et indisponible, c'est-à-dire les structures essentielles au système, la bilinéarité, la différenciation des sexes et des générations ainsi que la pérennité du lien établi. Restructurer ensuite, c'est-à-dire redéfinir les fondations de la parenté sur une éthique de responsabilité afin d'axer la vie de la parenté sur un principe d'effectivité. Le système de parenté doit donner une place juridique au père et à la mère qui ont décidé de répondre de cette fonction. Il en résulte que l'établissement volontaire du lien de parenté doit être valorisé afin de consacrer corrélativement une responsabilité irrévocable limitant de facto le contentieux de la parenté. Par ailleurs, le lien de parenté ne doit pas se résumer à une inscription sociale, à un titre, il doit exister et perdurer dans le temps. Dès lors, la relation parentale comme l'inscription généalogique ont été renforcées afin d'assurer l'effectivité du système de parenté.

  • Cet ouvrage illustre la vitalité des entreprises familiales qui ont su profiter
    de leur structure flexible, pour façonner leur environnement sans pour
    autant sacrifier la sécurisation de moyens et ainsi assurer la pérennité
    nécessaire pour traverser les décennies, voire les siècles.
    Sur les traces des travaux présentés une quinzaine d'années plus tôt
    dans le Marché demain, les auteurs apportent leur contribution à la vision
    prospective des organisations pour réaffirmer leur rôle structurant parmi
    les fondamentaux de la société.
    L'ouvrage met en lumière des succès économiques avérés, d'entreprises
    les plus représentatives du tissu économique français et, porte à la
    connaissance des lecteurs une approche stratégique des histoires de
    familles qui s'y sont déroulées. La rédaction des monographies sur le mode
    du » story telling « incarne les cas présentés par l'inscription des faits
    rapportés, dans leur contexte historique, économique et social. Des points
    conceptuels ouvrent chacune des trois parties de l'ouvrage.
    Les six entreprises illustrant l'ouvrage sont connues du public mais leur
    histoire n'a pas fait l'objet de publication mettant en lumière l'originalité
    de leur gestion et la confiance que suscite leur projet stratégique, dans
    un contexte économique et des comportements managériaux fragilisés
    par l'incertitude.

  • Affaire de famille et fait de société, l'héritage est une notion complexe. C'est un bien autant qu'un lien dont la valeur est matérielle et dont le sens relève d'un entrelacs de symboles culturels. En analysant la notion d'héritage dans ses dimensions juridiques, socio-économiques et anthropologiques, cet ouvrage souligne la permanence de cette institution qui, comme droit attaché à la naissance, contredit les valeurs égalitaires et méritocratiques des sociétés modernes.

empty