Langue française

  • 1845. Montréal s'étend au rythme des arrivées d'immigrants et des nombreuses naissances.
    Léonie, sage-femme, accompagnée de sa fille Flavie, met ses talents et son savoir au service de toutes les mères, riches ou pauvres, mariées ou non. Esprit moderne, elle aspire à changer les mentalités : faire évoluer le statut des femmes, permettre à chacune d'entreprendre les études qu'elle souhaite.
    Un nouveau monde se lève. Mais pour que les accoucheuses y obtiennent la reconnaissance qu'elles méritent, il leur faudra lutter avec fierté contre le poids de l'Église conservatrice et l'emprise corporatiste des médecins.

  • 1853. Flavie débute une nouvelle vie. Elle a tout abandonné pour rejoindre une étonnante société utopiste dans l'État de New York. Ici, souffle un vent de liberté révolutionnaire. Mais certains dogmes restent profondément ancrés dans l'esprit des hommes...
    Léonie ne le sait que trop bien, elle qui doit inlassablement poursuivre sa lutte contre les mentalités réactionnaires. Face à tant d'écueils, le savoir oral des sages-femmes pourrait bien se perdre, submergé par la bien-pensance de l'opinion publique...
    De déroutes en succès, aujourd'hui encore, les combats de Léonie et Flavie se perpétuent, portés par des milliers de femmes.

  • Flavie a réalisé son rêve : elle est devenue sage-femme. Elle se prépare désormais à relever un nouveau défi, celui du bonheur conjugal.
    Mais d'autres obstacles vont réclamer sa force et son courage. Sa mère, Léonie, dirige l'École des sages-femmes de Montréal dans la tourmente d'un xixe siècle où puritanisme et sexisme s'exacerbent. Aveugle face aux tensions sociales naissantes, la bonne société se scandalise et s'insurge, prête à sacrifier les temps modernes naissants sur l'autel des dévotions.

  • Le destin de Marianne, encore bouleversée par son aventure avec Napoléon, s'assombrit brusquement. Il y a cet homme en bleu, apparu dans une loge de théâtre le soir de son triomphe. Est-il bien Francis Cranmere, l'époux indigne qu'elle croyait avoir tué pour lui faire expier le déshonneur d'une nuit de noces jouée au whist ? Il y a aussi le prochain mariage de l'Empereur, qui plonge Marianne dans l'enfer de la jalousie.
    Seul, un nouvel amour pourrait l'arracher à ce passé trop douloureux. Mais qui est cet inconnu de Toscane dont l'étrange et fastueux palais italien semble abriter de terribles secrets ?Alliant une connaissance parfaite de l'Histoire à des dons exceptionnels d'imagination, Juliette Benzoni demeure la reine sans rivale du roman historique.

  • La vie prodigieuse de Marianne d'Asselnat de Villeuneuve commence en Angleterre, dans le paisible domaine de sa tante Ellis Selton qui l'a recueillie après la mort de ses parents, guillotinés sous la Terreur.
    Son adolescence prend fin brutalement le jour même où elle épouse le beau Francis Cranmere dont elle est secrètement éprise depuis longtemps. Au cours d'une nuit de noces effroyable, elle perd à la fois son amour, sa fortune et sa sécurité. Marianne doit fuir, abandonner tout ce qu'elle aime, revenir en France où règne l'homme qu'on lui a appris à haïr jour après jour : Napoléon.Alliant une connaissance parfaite de l'Histoire à des dons exceptionnels d'imagination, Juliette Benzoni demeure la reine sans rivale du roman historique.

  • Au coeur de la guerre de Cent Ans, Catherine Legoix aime désespérément le noble Arnaud de Montsalvy. Mais Philippe le Bon, duc de Bourgogne, la poursuit de son désir. Devenue l'épouse du grand argentier du duc, le destin de Catherine semble scellé. Et si, désormais, tout semble l'éloigner d'Arnaud : la haine, la guerre, la vengeance. C'est un calvaire physique et moral que gravit celle sur qui le grand-duc d'Occident a jeté son dévolu.
    Pourtant, de Dijon à Bruges, de Bruges à Orléans assiégée, tandis que le destin s'acharne sur elle, Catherine poursuit aveuglément son rêve d'amour...

  • 31 mai 1431 - Hier, sur le bûcher de la place du Vieux-Marché à Rouen, Jeanne d'Arc a payé de sa vie son dévouement à son roi et à sa patrie. Catherine de Brazey et Arnaud de Montsalvy, miraculeusement sauvés, sont enfin réunis. Leur bonheur ne durera qu'une nuit, car la réalité de ce temps sans merci, c'est la guerre, les campagnes ravagées, les villes assiégées, les bandes de routiers pillant, brûlant et torturant à plaisir. Arrachés l'un à l'autre, Catherine et Arnaud vont lutter pour se retrouver mais, armés seulement de leur courage et de leur amour, surmonteront-ils les obstacles qui se dressent devant eux ?

  • Devenue princesse Sant'Anna par son surprenant mariage italien, Marianne d'Asselnat revient à Paris. La passion que lui portait l'Empereur s'est apaisée et Marianne elle-même commence à voir clair dans son coeur.
    Au hasard d'un bal, elle retrouve avec émotion celui qui, un jour, risqua sa vie pour la sauver : Jason Beaufort, le marin venu d'outre-Atlantique, l'aventurier des quatre mers aujourd'hui marié mais qui continue à l'aimer depuis leur première rencontre.
    Autour du couple déchiré, se tisse un redoutable complot ourdi par la politique impériale. Quand Jason est condamné au bagne pour un crime qu'il n'a pas commis, Marianne n'hésite pas à braver l'Empereur.Alliant une connaissance parfaite de l'Histoire à des dons exceptionnels d'imagination, Juliette Benzoni demeure la reine sans rivale du roman historique.

  • Adorée naguère par l'Empereur, obligée de contracter un mariage de convenance avec un prince italien, Marianne sait désormais que son coeur et que son destin sont à jamais liés à Jason Beaufort, l'aventurier des quatre mers, l'homme qui risqua sa vie pour elle.
    Toujours pourchassée, dans des circonstances tragiques, elle part pour Venise où Jason lui a donné rendez-vous. Un voyage dont Marianne rêvait comme d'une envolée vers le bonheur. Mais, une fois de plus, c'est Napoléon et ses sombres menées diplomatiques qu'elle rencontre sur sa route, qui la conduit jusqu'à Constantinople, après un passage par les îles grecques. C'est là, au large de Cythère, que son amour est sur le point de faire naufrage. Jason est-il bien le preux chevalier auquel elle a donné sa vie ? Ce bonheur espéré, y a-t-elle droit sur cette terre ?Alliant une connaissance parfaite de l'Histoire à des dons exceptionnels d'imagination, Juliette Benzoni demeure la reine sans rivale du roman historique.

  • Cela fait plusieurs générations que les Berthoux et les Morales se livrent une guerre sans merci. Horlogers de père en fils, les deux familles fondent de grands espoirs pour leurs petits derniers, fraîchement diplômés. Et les voilà chacun catapultés profs de français dans le même lycée de banlieue ! Dans un premier temps, Hugues et Anita s'ignorent. Mais les caprices du destin et de l'Éducation Nationale ne tardent pas à les rapprocher, au grand dam de leurs clans...

  • On jase à Nevers. Le professeur Pierre-Louis Bouvet, cardiologue et veuf inconsolable, et Clotilde Parinaud, fleuriste divorcée, n'hésitent plus à s'afficher ensemble. Aussi contre-nature que paraisse leur romance, on parle d'un mariage imminent. Ce qui hérisse leurs enfants respectifs. Malgré leur mutuelle détestation, Jeanne et Julien ourdissent alors, depuis Paris, un plan machiavélique...

  • Arnaud de Montsalvy a contracté la lèpre dans la geôle immonde où Georges de la Trémoille, le tout-puissant favori de Charles VII, l'avait fait jeter pour avoir tenté de délivrer Jeanne "la sorcière". Catherine, désespérée, se retranche du monde et s'enferme avec leur fils Michel dans sa forteresse auvergnate.
    Pourtant, le monde n'oublie pas Catherine. Tous ceux qui veulent que le sacrifice de Jeanne d'Arc n'ait pas été vain se liguent pour abattre Georges de la Trémoille. Et c'est pour se venger de cet homme que Catherine trouve enfin la force de quitter son refuge pour se lancer à nouveau dans les plus périlleuses aventures.

  • Voici Catherine en Espagne parmi les pèlerins de Compostelle. La grâce qu'elle veut obtenir de Dieu, c'est de rejoindre enfin son époux, Arnaud le lépreux, qui s'est enfui de la maladrerie de Calves pour chercher, au tombeau de saint Jacques, une improbable guérison. Étrange route, en vérité, semée de peines et d'embûches, de terribles dangers... et aussi d'étranges surprises. Elle va conduire Catherine vers un but qu'elle n'avait pas prévu. Des solitudes de l'Aubrac où hurlent les loups aux jardins enchanteurs de Grenade, la route de Catherine passe par Burgos la rude, à la sauvage populace, par l'étrange château d'un évêque alchimiste et par les durs sentiers de la sierra.
    Mais que trouvera-t-elle au bout du chemin et surtout aura-t-elle enfin un jour le temps d'aimer ?

  • Nous sommes en 1436. L'épuisant combat fratricide entre la France et la Bourgogne s'est achevé à Arras. L'Anglais recule et abandonne peu à peu les terres conquises. Mais la guerre, bientôt séculaire, n'en a pas fini de répandre la souffrance, les larmes et le sang...
    Afin de prendre sa part des batailles à venir, Arnaud de Montsalvy est parti avec ses compagnons. Au château familial, Catherine est seule face au danger qui, tout de suite, se présente. Malgré le courage des gens de Montsalvy, Catherine devra faire face non seulement à la peur, à la trahison, au meurtre et à l'horreur, mais aussi au piège perfide tendu à son époux et dans lequel s'écroulera peut-être la somme d'amour et de bonheur fragile si patiemment, si douloureusement édifiée...

  • Catherine s'est vue obligée d'abandonner Arnaud de Montsalvy, gravement blessé, au camp du Damoiseau de Commercy.
    De son côté, elle est libérée de la puissante forteresse de Châteauvillain où elle s'était réfugiée, et voit enfin s'achever les longues heures de prostration et d'angoisse dans lesquelles l'avaient jetée les derniers événements de sa vie.
    Son souhait le plus profond est maintenant de retourner chez elle.
    Mais la route va être longue ! Pour sauver le roi René, captif, Catherine devra chercher sa voie vers des horizons inattendus : en Lorraine, au Luxembourg, en Flandres même. Mais elle craint d'y revoir celui qui l'a si follement aimée, Philippe, duc de Bourgogne.
    Que va-t-elle trouver, avant de pouvoir reprendre le seul chemin cher à son coeur : celui des montagnes d'Auvergne, celui de Montsalvy ?

  • 1875. La mort dans l'âme, la jeune Louise de Belgique, âgée de 17 ans, s'apprête à partir pour Vienne, au lendemain de ses noces sans amour avec Philippe de Saxe-Cobourg.
    Mais entre Louise et Geza Mattachich, un bel officier croate, une passion naît, violente et immédiate, et ne tarde pas à éclater au grand jour.
    La princesse doit alors renoncer à son rang, ses enfants et sa fortune. Sur les routes de l'exil, les amants se retrouvent seuls au coeur d'un immense empire dont toutes les forces sont tournées contre eux.
    Sur cette passion scandaleuse plane désormais l'ombre de Mayerling.

  • Gilles Goëlo, bâtard voué par sa mère au sacerdoce, s'échappe du collège de Vannes où il achève ses études, après avoir rencontré une jeune aristocrate pauvre, Judith. Malgré son orgueil et le dédain qu'elle manifeste à un bâtard, elle donne trois ans à Gilles pour devenir digne d'elle. Un an après, il s'embarque pour l'Amérique, rejoint les armées de Lafayette et s'y couvre de gloire, soldat sans peur ni pitié, homme de proie et de chasse. Les Indiens le nomment le Gerfaut, comme le seigneur qui fut sans doute son lointain ancêtre...
    Gilles découvre alors le pouvoir qu'il a sur les femmes et le besoin qu'il a d'elles, surtout à travers la passion que lui inspire Sité, une très belle Indienne.
    Gilles a-t-il oublié son serment de fidélité à La Fayette ? Renonce-t-il à jamais à retrouver son père ? Va-t-il trahir la promesse faite à Judith, là-bas, au lointain pays d'Armor ?

  • Enfant bâtard destiné à la prêtrkse, Gilles Goëlo a quitté sa Bretagne natale pour devenir un héros de guerre au coté de La Fayette. Aujourd'hui chevalier de Tournemine, il fascine la cour de Versailles par le récit de ses actes de bravoure et son fort pouvoir de séduction. Le soir tant attendu de ses noces avec Judith, sa bien-aimée, Gilles est enlevé par une femme et conduit dans un cachot de la Bastille. Avec la complicité secrète de Louis XVI, il parvient à s'évader. Libre, il n'a alors de cesse de retrouver Judith qui s'est enfuie, désespérée par la trahison amoureuse de son mari.
    Pour sauver sa passion de jeunesse, Gilles le Gerfaut repart sur le sentier de la guerre amoureuse... celui de tous les dangers...

  • Gilles de Tournemine croit enfin connaître les délices de l'amour en repartant pour l'Amérique avec sa jeune femme Judith. Au cours d'une escale, il gagne au jeu une plantation ? "Haute-Savane' ? située sur une île des Caraïbes.En prenant possession du lieu, il pense avoir trouvé le Paradis... mais il découvre l'Enfer. Le maître du prestigieux domaine, Simon Legros, est un homme cupide et sans scrupule, prêt à tout pour conserver la plantation.Face à ce nouveau revers du destin, qui met sa vie en péril, le Gerfaut se bat avec bravoure. Mais il cherche avant tout à reconquérir Judith qui refuse d'être sa femme depuis qu'elle sait Gilles attirée par une autre.Arriveront-ils à s'unir dans ce désir qui les lie depuis l'aube de leur jeunesse ?

  • Après un dernier échec amoureux, une femme décide de quitter Paris pour se rendre à Venise et faire le point sur sa situation. Inquiète du temps qui passe et doutant de la persistance de ses charmes, l'héroïne arpente la ville dont elle espère des émotions nouvelles. Les doutes et les questionnements accompagnent ce " voyage " qui lui offre la chance d'une rencontre avec un homme plus jeune qu'elle. Tentée par le charme d'un nouvel et dernier amant, l'héroïne avance, hésite, flambe et souffre. Et dans cette ville en équilibre instable sur les eaux, l'aventure permet à l'héroïne de découvrir une nouvelle facette d'elle-même, des hommes et de la vie.

  • Le Gerfaut des brumes - l'intégrale, exclusivité numérique !
    Autrefois, il a quitté sa Bretagne natale pour devenir un héros aux côtés de La Fayette. En Amérique, celui qui était destiné à la prêtrise est devenu un soldat sans pitié ni peur, surnommé Le Gerfaut, comme le seigneur qui fut sans doute son lointain ancêtre...
    Devenu chevalier de Tournemine, Gilles Goëlo fascine la cour de Versailles par le récit de ses actes de bravoure et son fort pouvoir de séduction.
    Le soir de ses noces avec Judith, il est enlevé et conduit dans un cachot de la prison de la Bastille dont il parvient à s'évader. Libre, il n'a alors de cesse de retrouver sa bien-aimée qui s'est enfuie, désespérée par ce qu'elle pense être une trahison amoureuse.
    Plongé dans les intrigues les plus folles, mêlé à l'affaire du collier de la Reine, Gilles se bat sur tous les fronts. Pour sauver sa passion de jeunesse, Le Gerfaut repart sur le sentier de la guerre... amoureuse. Le sentier de tous les dangers.

  • Ce soir au No man's land, c'est la ruée. La tem-pête et le carambolage font les affaires de ce restaurant isolé, bien connu des routiers, et de Madame Thérèse. Fine cuisinière, cette dernière s'est récemment assurée les services de Fanny, jeune orpheline à la voix d'or. Aussi en fin de repas lui laisse-t-elle pousser un peu la chansonnette, sa vraie passion. Et la virile compagnie de faire silence, de frémir en l'écoutant. Pierre, le doux routier, est de tous le plus silencieux... Et pour cause. À son prochain passage, il se jure d'em-mener la jeune fille faire un tour en Italie...

  • Officiellement, Catherine est la reine des working girl, et remonte les bretelles des patrons comme personne. Officiellement toujours, Roland est le jeune attaché parlementaire qui monte, au réseau tentaculaire. Quand ces deux anciens camarades de promo tombent nez à nez dans le train pour Dijon, ils n'osent s'avouer la vérité. Que l'une a trois bambins qu'elle élève seule et sans emploi, que l'autre a perdu son poste, sa femme et ses deux petits garçons. Que l'une fait la serveuse, que l'autre livre des pizzas. En dépit - ou peut-être à cause - du quiproquo, le courant s'installe, électrique, évident, et avec lui une spirale de mensonges inextricables...

  • Silence, on tourne ! Débarquée sur le plateau du Vicomte de Bragelonne, Philomène n'en croit pas ses yeux. Pour une première place de costumière, c'est une place de choix. Et la voilà personnellement chargée, en sus, du chien de Daniel Chamberlan. LE Daniel Chamberlan. L'ogre rabelaisien, le comédien français par excellence - qui se révèle un prétendant bien timide. Entre querelles de stars et somptueux décors, seule leur romance naissante n'est pas du cinéma.

empty