• Condamnée à mort par le Seigneur du Royaume des Nuages du Centre, la princesse Myrtille s´est échouée à la surface de la terre, au milieu d´une forêt hostile où elle tente de survivre en compagnie de son ami Tristam et du Lieutenant Wahking. Pour remonter sur les nuages et affronter le Tyran, Myrtille, Tristam et le lieutenant devront découvrir comment fonctionnent les dernières forêts du monde, comment la mer est devenue salée, pourquoi les pôles régulent le climat de la Terre. Ils ne savent pas que Tom, le meilleur ami de Tristam, les croit morts. Seul au monde, désespéré, enfermé dans une prison construite au coeur d´un nuage géant, il se laisse peu à peu séduire par le terrible Tyran...
    />

  • Tom est devenu le héros d'Ygrektone, l'école scientifique d'élite où le Tyran forme ses élèves à la maîtrise des forces de la nature. Il ne sait pas encore que Myrtille erre, désemparée, dans les ruines du royaume détruit de son père, ni que Tristam, prisonnier sur un nuage itinérant, tente sans succès de ressentir les vents.
    Tristam, Myrtille et Tom arriveront-ils tout de même à se retrouver ? Comprendront-ils pourquoi les continents bougent, d'où vient la chaleur de notre monde et comment les volcans se réveillent... avant que le Tyran ne ravage la vie sur Terre à l'aide d'une arme aussi secrète que terrifiante ?

  • Toutes les civilisations de la Méditerranée grecque et orientale se sont effondrées presque simultanément, il y a plus de trois mille ans. Des régions entières ont été désertées, des villes détruites et vidées de leurs habitants. L'Égypte ne sera plus que l'ombre d'elle-même. Comment ces civilisations florissantes ont-ellesl pu disparaître aussi brutalement ? Que nous dit cette catastrophe sur notre époque ? Une enquête passionnante, best-seller aux États-Unis et en France en 2015. Un réchauffement climatique suivi de sécheresse et de famines, des séismes, des guerres civiles catastrophiques, de gigantesques mouvements de populations fuyant leurs terres d'origine, des risques systémiques pour les échanges internationaux... Nous ne sommes pas au XXIe siècle, mais bien au XIIe siècle avant J.-C. ! Toutes les civilisations de Méditerranée grecque et orientale (de la Crète à l'Égypte, de Canaan à Babylone, etc.) se sont en effet effondrées presque simultanément, il y a plus de trois mille ans. Des régions entières ont été désertées, des villes détruites et définitivement vidées de leurs habitants. L'Égypte ne sera plus que l'ombre d'elle-même. Comment un ensemble de civilisations florissantes a-t-il pu disparaître aussi brutalement ? Le grand archéologue américain Eric H. Cline mène l'enquête et nous raconte la fin de l'âge du bronze sous la forme d'un drame en quatre actes. Il fait revivre sous nos yeux ces sociétés connectées qui possédaient une langue commune, échangeaient de multiples biens (grains, or, étain et cuivre, etc.), alors que les artistes circulaient d'un royaume à l'autre. Les archives découvertes témoignent de mariages royaux, d'alliances, de guerres et même d'embargos. En somme, une " mondialisation " avant l'heure, confrontée notamment à des aléas climatiques qui pourraient avoir causé sa perte... Une passionnante plongée dans le passé qui nous oblige à réfléchir.

  • Les calottes de glace sont-elles éternelles ? Comment le climat des 1 000 dernières années a-t-il évolué ? En quoi le changement produit par l'homme est-il inédit ? Comment les gaz à effet de serre influencent-ils le climat ? La sécurité alimentaire est-elle en danger ? La France est-elle un bon élève du climat ?

    Le changement climatique en cours constitue un défi majeur pour l'humanité. La température a augmenté d'1.2° C en moins d'un siècle. Le niveau marin grimpe sous l'effet du réchauffement des eaux et de la fonte des glaces. Les vagues de chaleur battent des records de température, la biodiversité est durement touchée. Pourtant, depuis le premier rapport du GIEC, puis la signature de la convention-cadre de l'ONU en 1992, le CO2 continue de monter. Parce que les politiques à déployer réclament des transformations économiques, sociales, culturelles et technologiques d'une telle envergure qu'elles se heurtent à des intérêts puissants, aux menaces sur nos emplois et nos modes de vie.

    En 100 questions/réponses, ce livre donne les repères indispensables pour comprendre l'évolution climatique de la Terre et les risques concrets pour nos sociétés afin que chaque citoyen prenne la mesure des changements en cours et agisse.

  • Exploratrices ou scientifiques, les expéditions lancées à la découverte des pôles ont été des aventures extraordinaires. Depuis cinq cents ans, la France y joue un rôle de premier plan. Pour la première fois, voici retracées les incroyables épopées de ces explorateurs et marins d'exception.

    Qui se souvient de Balthazar de Moucheron ? Il est pourtant, en 1609, l'un des premiers à imaginer l'ouverture d'une route maritime au Nord vers la Chine. Savez-vous que Bougainville, après sa première circumnavigation, préparait une exploration vers le pôle Nord jusqu'à l'arrivée en 1772 d'un certain Kerguelen qui lui vola la vedette à la cour de Versailles ? Qui se souvient qu'un Français, Joseph-René Bellot, héros pour les Anglais, partit au péril de sa vie à la recherche de Sir John Franklin dans le passage du Nord-Ouest, en 1853 ? Que l'officier de marine et naturaliste Dumont d'Urville découvrit la Terre-Adélie où une station scientifique porte désormais son nom ? Mais c'est avec le commandant Charcot, homme de coeur habité par sa mission au Groenland et surnommé Polar gentleman, puis avec la fondation des Expéditions polaires françaises de Paul-Émile Victor, que la connaissance des pôles fait un bond en avant dans la première moitié du XXe siècle. Aujourd'hui, les stations scientifiques et les missions françaises tentent plus que jamais de contribuer à relever un nouveau défi majeur : le climat.

  • Ce dictionnaire ne se limite ni à l'écologie politique, ni à l'écologie scientifique, ni à l'écologisme, mais rassemble au contraire toutes les réflexions, les constructions conceptuelles et les pistes d'action que peuvent inspirer l'état de la planète et le fonctionnement de la Biosphère.

  • Un livre qui se dévore, de 9 à 99 ans ... ! Tristam, Tom et Myrtille vivent sur les nuages, loin de tout, à deux mille mètres au-dessus de l'océan. Leur vie bascule le jour où le cruel Tyran menace de s'emparer du Royaume des nuages. Son but : transformer le climat de la planète en une arme de guerre aussi secrète que terrifiante. Pour l'en empêcher, Tristam, Tom et Myrtille devront parcourir le ciel, observer les astres et même descendre à la surface de la Terre... Pourquoi le ciel est bleu, comment se forment les volcans, pourquoi la mer est salée... Perceront-ils les mystères de la nature avant que le Tyran ne ravage la vie sur Terre ?

  • Éric, le géophysicien, et France, l'artiste, ont fait de leurs rêves d'explorations polaires une réalité. Avec leurs deux petites filles, Léonie et Aurore, ils concilient passion du voyage, expérimentations scientifiques, création artistique et vie de famille à bord du voilier polaire Vagabond. Après avoir réussi, en 2002, une première mondiale en effectuant le passage du Nord-Est en une seule saison, puis la première circumnavigation intégrale de l'Arctique sur deux étés consécutifs, ils ont élu domicile à l'entrée d'un fjord au nord du Canada. Vagabond est devenu un support logistique unique en son genre, qui accueille scientifiques, sportifs, artistes et écrivains. Cette vie, relatée dans ce livre, est une ode aux valeurs oubliées : l'humilité devant la nature, la solidarité, les échanges simples et authentiques, et l'hospitalité. Il aborde également les questions relatives à l'écologie, notamment celle du dérèglement climatique, pour lesquelles les régions polaires constituent un observatoire privilégié.

  • Préface de Valérie Masson-Delmotte
    Depuis plus d'un quart de siècle, diplomates et experts de près de 200 pays réfléchissent aux moyens de ralentir le réchauffement climatique. L'accord de Paris, signé en 2015 à l'issue de la COP 21, en est l'aboutissement le plus visible.
    Mais, devant la lenteur des avancées et la croissance des émissions de gaz à effet de serre, de nouveaux acteurs interviennent aujourd'hui et modifient les rapports de force : le monde de l'entreprise et de la finance, des collectivités, des ONG, des juristes et des avocats, sans oublier les organisations philanthropiques aux moyens quasi illimités et aux motivations parfois troubles.
    Ces nouveaux acteurs - non étatiques - se mobilisent aussi bien pour des raisons d'ordre éthique que par intérêt bien compris. Ils disposent d'un formidable potentiel pour infléchir les politiques internationales, et leurs initiatives commencent à donner des résultats concrets.
    Valéry Laramée de Tannenberg, rédacteur en chef du Journal de l'environnement, travaille sur les questions liant l'énergie au changement climatique. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont Le Changement climatique, menace pour la démocratie ?

  • Les Grecs, les Perses, les Romains, les Carthaginois... vivaient-ils dans un monde qui ne connaissait ni spéculation immobilière, ni pollution, ni extinction d'espèces animales, ni dénaturation de l'environnement, ni falsification des produits naturels ? Si le terme d' « écologie » est récent, la volonté de respecter la nature, l'inquiétude quant à son devenir, le souci de préserver la qualité de l'eau et de l'air, des forêts, du littoral et des sous-sols ne sont pas des préoccupations datant seulement de l'ère dite industrielle : un des premiers mythes, raconté par Virgile, relate la disparition des abeilles. En plus de 120 textes en traduction, ce livre ouvre une perspective inattendue sur l'Antiquité : Le royaume de Dame Nature, au nom du principe que l'homme ne peut se soumettre à son environnement naturel mais doit le dominer, a été mis à mal précocement par les Grecs et les Romains. Bien naturellement, des voix se sont élevées, dès les temps antiques, pour dénoncer cette attitude et ce discours, recommandant de préserver l'environnement plutôt que de le détruire. Le combat écologique, opposant pollueurs et écocitoyens a commencé dès la guerre de Troie ! Patrick Voisin, agrégé de grammaire, est professeur de chaire supérieure dans les classes préparatoires littéraires aux ENS; chercheur associé de plusieurs laboratoires universitaires, membre de comités scientifiques de collections ou de revues, il est en particulier l'auteur d'une traduction de La Germanie de Tacite (Paris, 2009) et d'un essai Il faut reconstruire Carthage, Méditerranée plurielle et langues anciennes (Paris, 2007).

  • Une enquête drôle et informée sur notre rapport intime et névrotique à nos modes de vie et aux menaces qu'ils font peser sur la planète. Voyage dans nos imaginaires saturés de CO 2 - automobile, avion, supermarché etc., ce livre n'est pas un énième cri d'alarme sur l'absurdité de notre modèle de croissance. Loin du catastrophisme, une enquête impertinente à la première personne sur notre rapport difficile à l'écologie.
    " Je suis née dans une bulle de plastique orange. C'était l'année du premier choc pétrolier, en 1973. Le soir, on mangeait de la purée Mousline toute préparée, chauffée avec du lait acheté en brique dans une grande surface. La nature n'existait pas. Je croyais que le monde entier était une ville en développement. "
    Je crise climatique est une enquête à la première personne sur le rapport intime, paradoxal, névrotique que nous entretenons à nos modes de vie et aux menaces qu'ils font désormais peser sur la planète. Entreprenant un voyage original dans nos imaginaires, Jade Lindgaard explore notre amour de la chaleur et notre goût pour la vitesse et les destinations lointaines. Un voyage au cours duquel l'auteure mène l'enquête sur le carbone émis par sa chaudière, rencontre des fans de tuning et de courses de moto, découvre que la France est le paradis des aéroports, évoque ses lombrics qui fabriquent du compost dans un coin de sa terrasse...
    Cet essai d'" ego climat " n'est pas un énième cri d'alarme sur le changement climatique et l'absurdité de notre modèle de croissance - ça, nous le savons déjà ! C'est un livre qui essaie de comprendre pourquoi il nous est si difficile de changer et de réinventer une vie libérée de nos désirs chargés en CO2. Autrement dit, de résoudre l'énigme psychologique, mais aussi politique et anthropologique de notre temps.

  • Progressivement, nous prenons conscience de la vulnérabilité des sols et des enjeux majeurs qu´ils représentent. Pour nourrir la planète, il faut maintenir leur fertilité, sans les épuiser. Et pour qu´ils jouent pleinement leur rôle de régulateur du climat, il faut en contrôler les changements d´usage, inventer de nouveaux modes de mise en valeur.
    Sols des montagnes, des plaines alluviales, des déserts... Très différents, ils portent nos champs, nos forêts, nos villes, et conservent les vestiges de nos civilisations. Aujourd´hui, le séquençage de l´ADN des sols permet de remonter dans le passé de notre environnement. Soumis à une érosion accrue, aux transferts de fertilité, aux pollutions et à bien d´autres risques, les sols gardent la mémoire des plantes qui y ont poussé, des interactions de la faune et des microorganismes, des travaux et des agressions de l´homme.
    Sous forme de 80 questions, au fil de schémas efficaces et d´exemples variés, ce livre relève le défi d´expliquer simplement comment fonctionne un sol, ce qui le caractérise, et raconte la vie de ses habitants, d´une richesse insoupçonnée. Des éléments de base pour suivre les débats actuels, et aussi pour découvrir cette face cachée de notre monde qu´est le sol.

  • Christophe Galfard nous dévoile les mystères de notre planète et de son climat avec les aventures de Tristam !0500Tristam Drake est né sur un nuage, quelque part au-dessus de l'océan, à 2 000 mètres d'altitude. Son village créé loin de tout pour cacher Myrtille, la fille du roi des Nuages du Nord qu'un tyran cruel a détrôné. Le jour où l'armée du despote retrouve leur nuage et arrête ses habitants, seuls Tristam et son ami Tom réussissent à s'échapper. À la recherche de Myrtille, ils vont découvrir le sinistre dessein du Tyran : transformer le climat de la planète et l'utiliser comme une arme de guerre. Pour l'en empêcher, ils devront parcourir le ciel et comprendre ce que sont les éclairs et les nuages, ce qui se cache la nuit dans le noir entre les étoiles, pourquoi le ciel est bleu le jour et rouge le soir...0300Tristam vit à 2000 mètres d´altitude, sur un nuage. Son village a été créé loin de tout pour cacher Myrtille, la fille du dernier homme à oser lutter contre le cruel seigneur du Royaume des Nuages. Tristam est un cancre et ses rêves d'aventures déplaisent autant à ses professeurs qu'à ses camarades. Mais le jour où l´armée du despote retrouve son nuage et arrête ses habitants, seuls Tristam et Tom, son meilleur ami, réussissent à s´échapper. Ces derniers comprennent soudain le sinistre dessein du despote : transformer le climat de la planète et l'utiliser comme une arme de guerre. Afin de retrouver Myrtille et de combattre le tyran, les deux garçons devront parcourir le ciel et en comprendre le fonctionnement. Pour cela, Tom ne pourra compter que sur son intelligence et Tristam sur son courage.

  • Semences

    Jean-Marc Ligny

    Sur Terre, le climat a radicalement changé suite à l'emballement climatique des trois derniers siècles et les conditions de vie n'ont plus grand-chose à voir avec celles que nous connaissons. Denn et Nao quittent leur tribu cavernicole pour rejoindre un « paradis terrestre » aperçu sur un foulard en soie peinte, légué par un « démon des Â

  • L'ouvrage propose une réflexion critique à la fois sur la géographie et sur la région caribéenne comme elle a trop souvent été enseignée et décrite. Pour ce faire, cet espace est appréhendé à la fois dans sa globalité et dans le détail, au travers de nombreuses études de terrain menées par l'auteur durant les dix dernières années (Suriname, Haïti, Cuba, etc.). Le géographe Romain Cruse rejette ici d'emblée le mythe de la neutralité en sciences humaines, qui amène trop de chercheurs à décrire le monde qu'ils étudient du point de vue des classes moyennes occidentales. Fort des années passées dans les quartiers pauvres et les villages de pêcheurs de Trinidad, de la Dominique ou encore de la Jamaïque, il choisit volontairement d'adopter le regard des classes populaires caribéennes - regard à la fois inspiré des observations sur le terrain et fondé sur un travail de recherche minutieux dans les bibliothèques universitaires de la région. La Caraïbe ainsi décrite n'est donc ni un éden touristique, ni un modèle de libre-échange, ni une région de forte croissance économique. On découvre plutôt des sociétés profondément divisées selon des clivages ethniques et sociaux hérités du colonialisme, des bidonvilles abandonnés derrière des décors de carte postale, la manipulation des masses par les élites locales et les investisseurs étrangers, et un regard différent sur la condition caribéenne contemporaine. Une condition qui se nourrit d'un environnement particulier, d'une histoire singulière et de traits démographiques propres tels que la créolisation et le pluralisme.

  • Les domaines de la santé et de l´environnement ont longtemps été considérés, tant par les décideurs que par les scientifiques, comme des réalités disjointes. Il a fallu attendre les dernières décennies pour que soit reconnu et que se concrétise le lien entre environnements et santé avec la création d´agences spécialisées. Qu´il s´agisse de foyers de maladies parasitaires ou de pollution atmosphérique, les situations d´exposition à un risque sanitaire lié à l´environnement relèvent de facteurs particuliers : épidémiologiques, géographiques, politiques, et bien évidemment sociaux. À partir de zones géographiques situées tant au Sud qu´au Nord, les auteurs de cet ouvrage présentent un large éventail de configurations dans lesquelles s´exprime la complexité des relations entre santé et environnements dans leur rapport avec les groupes humains. Ils mettent l´accent sur l´importance de la perception et de la pratique des acteurs (des décideurs aux bénéficiaires des mesures, en passant par les médecins) pour penser le risque sanitaire selon les milieux. Ils soulignent tout l´intérêt de l´apport des sciences sociales et des pratiques interdisciplinaires dès lors qu´il s´agit d´envisager les relations entre un pathogène et l´homme. Chacune des approches s´attache ainsi à éclairer les différentes facettes du risque environnemental, depuis le comportement des individus jusqu´aux politiques nationales, en invitant le lecteur à se départir de toute vision déterministe et simplificatrice.

  • À Vostok, au pôle du froid (-89,3 °C), à l´endroit le plus reculé de la planète (à 1 400 km de tout point de ravitaillement), dans un huis clos glacé, Russes, Français et Américains ont travaillé ensemble.

    Doigts gelés, souffle court, coeur serré pour arracher à l´Antarctique ses secrets bien gardés : des milliers de carottes de glace, fragile mémoire de notre planète. En 50 ans, les hommes de Vostok, scientifiques, foreurs et mécaniciens, ont exhumé plus de 400 000 années de climatologie des glaces de l´Antarctique. Ils ont précisément daté l´augmentation du CO2 dans l´atmosphère et prouvé au monde que l´homme était responsable de l´accélération du réchauffement de la planète.
    Demain, ils auront peut-être découvert une forme de vie inconnue, enfouie depuis plus d´un million d´années dans le lac de Vostok sous plus de 3 000 mètres de glace. Ils auront trouvé un autre secret, comme le lecteur de ce livre de Jean-Robert Petit : que la science avance avec le courage et la fraternité des hommes.

  • Les grandes agglomérations font face à des objectifs environnementaux de taille et parfois contradictoires : imposer la densification pour lutter contre l´étalement urbain, maintenir la biodiversité, anticiper et limiter le changement climatique, réduire les émissions de gaz à effet de serre, offrir un cadre de vie sain et agréable aux habitants...

    Ces enjeux se traduisent dans la pratique par des interrogations récurrentes sur l´impact du végétal dont on perçoit qu´il peut jouer un rôle clé dans le développement urbain durable.

    En réponse, ce livre propose un état de l´art pluridisciplinaire et systémique de l´influence du végétal urbain sur sept enjeux du développement durable : la microclimatologie, la maîtrise de l´énergie, l´hydrologie, les ambiances, la qualité de l´air, l´empreinte carbone et la biodiversité. Chaque enjeu est évalué en fonction des techniques expérimentales et numériques mises en oeuvre, et des résultats des différents dispositifs végétaux rencontrés en ville. L´analyse est précédée d´un bilan de l´évolution de la place du végétal dans les villes françaises et des nouvelles techniques qui permettent d´inventorier à grande échelle les surfaces végétales.

    Cet ouvrage, issu d´un projet de recherche, s´adresse essentiellement aux scientifiques, étudiants et chercheurs qui y trouveront une vision large des rôles physiques de la végétation par rapport à des fonctions écosystémiques, souvent traitées séparément alors qu´elles sont intimement liées. Il peut également intéresser les urbanistes et ingénieurs des villes souhaitant une approche plus globale de la problématique de la végétation en ville.

    En effet, corréler les différents enjeux comme nous avons tenté de le faire, montre à quel point un dialogue entre professionnels de divers domaines est nécessaire dans le cadre de projets urbains.

  • D´où vient l´eau des sources ? Peut-on creuser un puits partout ? Quelles menaces pèsent sur l´eau souterraine ? A qui appartient-elle ? Quels bénéfices l´exploitation des eaux souterraines offre-t-elle par rapport à celle des eaux de surface ? Connaît-on l´état des ressources et leur disponibilité ? Cet ouvrage apporte des réponses aux questions que l´on se pose sur les eaux souterraines, (nappes phréatiques et nappes profondes). Il fait un état des lieux des connaissances géologiques, techniques et dégage les enjeux économiques, écologiques, réglementaires, politiques et sociaux de cette ressource fragile.

  • La géopolitique

    Pascal Boniface

    • Lizzie
    • 13 August 2020

    50 chapitres thématiques et documentés pour comprendre les enjeux géopolitiques du monde contemporain.La géopolitique, en tant qu'étude des relations internationales, rend compte du phénomène de la mondialisation tout en analysant ses mécanismes.
    Pédagogique, ce guide commence par définir la géopolitique.
    Pratique, il propose ensuite 50 chapitres thématiques et documentés pour dresser un panorama des conflits, des problématiques et des tendances du monde actuel. Il constitue une synthèse d'introduction et de référence sur le sujet.
    Table des matières :Partie 1 Qu'est-ce que la géopolitique ?

    Chapitre 1 Les définitions classiques
    Chapitre 2 Un déterminisme géographique ?
    Chapitre 3 La naissance d'une discipline
    Chapitre 4 Une discipline diabolisée puis réhabilitéePartie 2 Les 10 défis géopolitiques

    Chapitre 1 La gouvernance mondiale
    Chapitre 2 Le terrorisme
    Chapitre 3 La prolifération nucléaire
    Chapitre 4 La permanence de la guerre
    Chapitre 5 Le réchauffement climatique
    Chapitre 6 Le choc des civilisations
    Chapitre 7 Les États faillis
    Chapitre 8 Les guerres de l'espace
    Chapitre 9 Les cyberguerres
    Chapitre 10 Les migrationsPartie 3 Les principaux conflits et crises

    Chapitre 1 Chine/États-Unis : le piège de Thucydide ?
    Chapitre 2 Ukraine - Russie
    Chapitre 3 L'État islamique
    Chapitre 4 Israël - Palestine
    Chapitre 5 L'Iran
    Chapitre 6 La Syrie
    Chapitre 7 Le Yémen
    Chapitre 8 La Libye
    Chapitre 9 L'Afghanistan
    Chapitre 10 L'Inde et le Pakistan
    Chapitre 11 La Chine et Taïwan
    Chapitre 12 Tensions en mer de Chine
    Chapitre 13 Le Tibet et le Xinjiang
    Chapitre 14 La Corée
    Chapitre 15 Le Mali et le Sahel
    Chapitre 16 Le SoudanPartie 4 Les 10 tendances structurelles

    Chapitre 1 La fin de l'hyperpuissance américaine
    Chapitre 2 La fin du monopole occidental de la puissance
    Chapitre 3 Les États-Unis basculent vers le Pacifique
    Chapitre 4 La prolifération étatique
    Chapitre 5 La Chine, prochaine première puissance mondiale
    Chapitre 6 La montée en puissance de l'opinion publique
    Chapitre 7 Le soft power
    Chapitre 8 La redéfinition de la puissance
    Chapitre 9 La justice internationale
    Chapitre 10 La démocratie progressePartie 5 Les 10 questionnements

    Chapitre 1 La fin des frontières
    Chapitre 2 La mondialisation universelle
    Chapitre 3 L'impuissance de la puissance militaire
    Chapitre 4 Les NTIC : transparence démocratique ou nouveau totalitarisme ?
    Chapitre 5 L'obsolescence des États
    Chapitre 6 La privatisation de la guerre
    Chapitre 7 Les matières premières
    Chapitre 8 Les compétitions sportives mondialisées
    Chapitre 9 L'Europe est-elle en déclin ?
    Chapitre 10 La crise du multilatéralisme

  • Une chose est sûre, le climat change ! Mais comment le changement climatique va-t-il influencer notre quotidien ? De nombreux spécialistes, coordonnés par un scientifique expert du GIEC, se sont associés à une journaliste pour nous donner un aperçu de ce que sera notre vie dans quelques dizaines d'années. Vins plus alcoolisés, ...

  • Si l´air est ce que l´on respire et qui nous fait vivre, il est aussi une catégorie de la pensée, du discours, de la science, de l´art. À ce titre, il est objet de représentation, de connaissance, d´expérience. L´air a inspiré des mythologies, des religions, a fondé des philosophies, a engendré des sciences (la chimie, la médecine), a inspiré des artistes ; il s´est offert à la conquête, s´est vu domestiqué, trafiqué, empoisonné même.
    Cet essai est tissé de ces histoires, ordonnées thématiquement et chronologiquement. Au long de quatre parties, nous partons à la rencontre de savants (Gay-Lussac, Lavoisier), d´inventeurs (Léonard de Vinci, les frères Montgolfier), de philosophes (Aristote, Descartes, Bachelard), de peintres (Monet, Turner, Constable), d´architectes, de plasticiens, de musiciens, d´explorateurs.
    Aujourd´hui, l´air est objet d´inquiétudes. Investi par une multitude d´experts et d´appareils qui en révèlent la fragilité, il intéresse l´opinion et, depuis peu, gagne l´arène politique. Mais que sait-on de sa longue et hétérogène histoire ?
    Air élément, air vital, air pollué, vecteur de miasmes ou symbole de pureté, objet de conquête, à la fois milieu et environnement, ambiance et climat, matériau industriel et artistique... L´ambition de ce livre est de mettre en perspective cet écheveau de représentations, de craintes, de connaissances, de fantasmes, qui anime la perception de cet élément si évident et si complexe.

  • Le doute n'est plus permis. Le changement climatique a un réel impact sur la vigne, donc sur le vin. Depuis 30 ans, le vin a gagné un degré d'alcool par décennie. Plus de soleil réjouit le vigneron : il bonifie le vin au nord de la Loire et fait grimper l'alcool dans le Sud. Mais, à long terme, c'est une autre histoire. Les cépages vont changer, le système des appellations aussi. Demain sera un autre vin. Là où la vigne aura survécu, là où la vigne renaîtra. Les enjeux socio-économiques sont énormes et c'est tout un secteur qui doit évoluer. Jusqu'à quel point ? Le problème n'est pas simple. En France, selon les régions, les vignerons ne subissent pas les mêmes contraintes et les réponses sont d'ores et déjà différentes. Ailleurs, si l'Allemagne et l'Angleterre se réjouissent, l'Espagne et la Californie se désespèrent. Que boirons-nous en 2030 ? Et en 2050 ? Certains cépages résisteront-ils mieux que d'autres ? Les techniques seront-elles capables de s'adapter ? Jusqu'à quelles altitudes - et quelles latitudes - la vigne pourra-t-elle s'acclimater ? Le salut passerait-il par le bio ou la biodynamie ? Les auteurs sont tous deux journalistes. Valéry Laramée de Tannenberg est rédacteur en chef du Journal de l'environnement, il travaille notamment sur les questions liant l'énergie au changement climatique. Yves Leers, spécialiste du développement durable et du changement climatique, est entre autres consultant pour l'Atelier du climat.

  • En voyage au pays des glaces, Tidou le petit nuage écolo sauve un ourson dérivant sur un morceau de banquise, apprend ce qu'est l'effet de serre et comment nous l'augmentons par nos activités. Ce titre fait également découvrir aux enfants le phénomène inverse, l'effet parasol.
    Le p'tit plus : des conseils éco-citoyens.
    De 3 à 6 ans.

empty