• Les concours d'entrée dans les filières sélectives des universités et des écoles dans le domaine droit-économie-gestion s'articulent le plus souvent autour des mêmes grandes thématiques : la logique, l'anglais et la culture générale.
    En puisant dans les annales disponibles sur le site du réseau des IUP/Masters Banque Finance Assurance (ADIM-BFA), ce manuel a pour ambition de préparer efficacement les candidats aux tests d'admissibilité.
    Il s'attarde sur les concepts qui sous-tendent les questions de logique et de mathématiques, explique les points de grammaire et de conjugaison anglaises les plus récurrents, montre comment aborder les questions de compréhension anglaise via une approche déductive et développe les réponses aux questions de culture économique les plus courantes.

  • Notre société est pluriculturelle. Pas seulement en raison des mouvements migratoires. En raison également de la variété des identités culturelles des autochtones. L'École ne peut rester aveugle à cette diversité : une éducation interculturelle est désormais indispensable. Une éducation qui rende capable de comprendre et d'éviter, autant que possible, le heurt des cultures. Dans le respect de toutes celles-ci, mais dans un respect qui a pour cran d'arrêt les lois et les principes de notre démocratie. La formation littéraire dispensée dans le cadre du cours de français est particulièrement propice à intégrer des contenus concourant à l'éducation interculturelle. À la condition de prendre une distance salubre envers les impératifs d'une évaluation radicalement objective. À la condition de privilégier la réflexion des élèves sur des situations conflictuelles dont l'issue n'est pas à chercher du côté d'une dichotomie manichéenne. À la condition encore de ne pas instrumentaliser la littérature, mais de la donner à penser comme une redescription artistique de vécus individuels. C'est ce que nous avons cherché à faire à travers l'étude d'une douzaine de romans contemporains qui thématisent le heurt des cultures. Écrits ou traduits en français, aujourd'hui tous disponibles en édition de poche, ces romans font l'objet d'une présentation qui cerne la problématique en question. Nous proposons ensuite des questionnaires assortis de suggestions de réponses susceptibles d'aider celles et ceux qui, comme nous, voient l'urgence d'une formation littéraire dans une perspective d'éducation intercuturelle.

  • Au Maghreb, la figure de l'ingénieur moderne est née dans la première moitié du xixe siècle. Les souverains tunisiens d'abord et marocains ensuite ont fait appel à des experts étrangers pour mettre en place les réformes administratives et techniques qui devaient leur permettre de rivaliser avec l'Europe conquérante. Mais au bout du compte, ces efforts de modernisation se sont révélés insuffisants pour empêcher la France coloniale de prendre pied au Maghreb. La colonisation va constituer un frein à l'industrialisation des pays conquis et donc, à l'accroissement du nombre d'ingénieurs. Au fondement du pacte colonial, on trouve l'idée qu'il est indispensable de ne pas créer de concurrence aux industries françaises et que les colonies doivent se spécialiser dans la production de denrées agricoles destinées à la métropole. Les quelques ingénieurs « indigènes » voient leur possibilité de carrière réduite au profit des ingénieurs coloniaux issus de la métropole. Avec les indépendances, les problématiques changent. Il s'agit désormais pour les pays nouvellement indépendants de remplacer les ingénieurs français par des cadres techniques nationaux et de mener un développement industriel planifié par un État qui va rapidement devenir le premier employeur des ingénieurs. À partir des années 1980, la majorité des économies arabes entre dans un cycle nouveau. La figure dominante de l'ingénieur d'État entre en crise, alors que les pays du Maghreb mettent en place des programmes d'ajustement structurel. Aujourd'hui, la libéralisation de l'économie modifie les pratiques professionnelles et entraîne de nouvelles segmentations dans la profession.

  • « DECOUVRIR LE MONDE AUTREMENT DANS DES BOURSES DETOUR », est le guide pratique pour les futurs bacheliers, les étudiants, les doctorants, les chercheurs, les praticiens et les professionnels qui désirent partir en mobilité dans le monde entier. Le présent guide offre des possibilités de répondre à des appels à candidature sur les 12 mois à différents programmes sur les 5 continents. L'ouvrage se démarque des autres dispositifs de recherche de bourses d'études en reliant dans une tour imaginire les candidats aux différents programmes de bourses de mobilité dans les périodes d'ouverture de candidature . Au total 365 programmes de bourses connus et méconnus du public sont à découvrir en accédant aux 12 niveaux de cette Tour imaginaire.

  •  Um guia imprescindível no percurso, quantas vezes doloroso e acidentado, de trabalhos académicos e científicos.
    Uma obra que contribui para o desafio da excelência na elaboração de dissertações de mestrado, teses de doutoramento ou quaisquer outros trabalhos de investigação.
    Numa altura em que os rankings condicionam o financiamento das instituições de ensino superior e de laboratórios de investigação, conhecer os índices bibliométricos disponíveis e as ferramentas para os monitorizar é essencial. Este conhecimento deverá estar ao alcance dos doutorandos e dos investigadores em geral, pelo que a obra introduz as métricas mais usuais e a forma de as calcular.
    A obra apresenta conselhos úteis de como preparar qualquer proposta de investigação, explica o fluxo da informação científica, desde o aparecimento da ideia de um novo projecto de investigação até à publicação dos resultados, caracteriza a tipologia das principais fontes e recursos de informação que qualquer pessoa, a desenvolver um projeto de investigação, deverá conhecer. Alerta, igualmente, para os novos formatos em que as fontes e os recursos se apresentam atualmente, bem como para as novas formas de acesso às mesmas.
    Com o prefácio de José Veiga Simão, Professor Catedrático Jubilado.
      "Este manual é, para os mestrados e doutoramentos, um quadro de referência." "Este livro é, assim, um instrumento valioso para os que pretendem desenvolver capacidade para integrar conhecimentos e capacidade para conceber, projetar, adaptar e realizar atividades de investigação, cultivando padrões de qualidade e integridade académicas." José Veiga Simão, Professor Catedrático Jubilado

    1 autre édition :

  • "Marvin Lazerson´s new book is exactly what is needed: a readable, cogent explanation of how the U.S. can have the best system of higher education in the world, but also a system that seems to be coming apart at the seams." -Susan Fuhrman, President Teachers College, Columbia University, President of the National Academy of Education "In prose remarkable for its clarity and analysis remarkable for its fair-mindedness, this volume delivers a penetrating, nuanced account of American universities in the twenty-first century. Blessedly without rant or cant, the book tackles topics that range from the rise of the managerial class to the failed attempts to reform practice in the classroom. It´s a smart provocation-a must-read for anyone who cares about where our universities are heading." -David L. Kirp, Professor at the Goldman School of Public Policy at the University of California at Berkeley and author of Shakespeare, Einstein, and the Bottom Line: The Marketing of Higher Education "Professor Lazerson gives an insightful account of American higher education based on years of study and first-hand experience. He discusses both the problems and the accomplishment of our universities with equal care and thus, succeeds in providing a useful and illuminating analysis." -Derek Bok, Harvard University, President-emeritus "Marvin Lazerson´s magnificent book is not only comprehensive, but it is written from an all-embracing point of view: seeing higher education in America as an expression of the American Dream. This book should be on the reading list of all who want to understand America´s actions, role and image in the world today, with and equal emphasis on their successes and the discontents they create." -Yehuda Elkana, Rector and President-emeritus, Central European University

empty