• Seule face à une Nature déchaînée comment sauver sa famille et garder son humanité ? Dernière soirée de vacances pour une jeune femme récemment plaquée, qui a du mal à faire face à sa nouvelle situation de mère d'ados célibataire. Et c'est un crève coeur de fermer le chalet d'alpage où elle avait pour un temps trouvé refuge. Quand un orage de montagne d'une violence inouïe éclate, suivi de secousses sismiques, celle qui se croyait dévastée, va comprendre ce qu'est la vraie dévastation...
    Destruction en chaîne, n des communications, des blessés et des morts partout et surtout des secours qui survolent la zone et ne s'arrêtent pas. S'engage alors une lutte pour la vie, où pour protéger les siens et continuer à avancer coûte que coûte il faut réapprendre l'instinct, les gestes de survie, tout en évitant de sombrer dans la sauvagerie.

  • Nous retrouvons deux ans plus tard, les paysages dévastés des Pyrénées orientales. La survie y est très difficile. Les frontières sont fermement bloquées pour des raisons sanitaires et politiques par l'armée algérienne, qui a pris le contrôle de l'Espagne. Elle effectue quelques largages inopérants et laisse les rescapés se débrouiller. Les bandes de pillards et de fous de Dieu, règnent en maîtres. Plane sur cette situation terrible une épidémie qui prend de plus en plus de place. Au milieu de tout ça, les deux garçons, Hugo et Jules sont toujours sans nouvelles de leur père...

  • Le désastre semble avoir tout balayé. Seul subsiste pour Marie et ses jeunes protégés l'espoir de rejoindre la civilisation.

empty