Romillat

  • Espagne

    Collectif

    • Romillat
    • 4 January 2005

    Antica édite des reproductions de cartes géographiques de l'époque d'Henri IV et de Louis XIII, sur un papier parchemin vieilli de façon artisanale: Sur ces cartes vous découvrirez "vostre" région telle qu'elle était en 1600: les fortifications, les hameaux, les ponts, les moulins, les forêts et rivières, les marais et montagnes Vous serez surpris de l'évolution des noms des lieux et parfois de la taille de certaines villes, autrefois simplement de modestes hameaux. Nous vous souhaitons un voyage passionnant dans le temps et l'espace.

  • Lorsque, dans les années soixante, l'ensemble du Maghreb acquit son indépendance, les Juifs quittèrent en masse cette région. Ils y étaient présents depuis presque la nuit des temps. Ils en partirent comme de vulgaires colonisateurs, laissant leur patrimoine culturel dans les mains de l'oubli. Aujourd'hui, parler d'une présence juive dans le passé de l'Afrique du Nord relève, pour beaucoup, d'une simple anecdote à l'intérêt limité. Erreur ! Erreur d'appréciation et de jugement dans lesquels se sont engouffrés bon nombre d'auteurs. Il est temps de rétablir la vérité. C'est cette thèse que développe avec force Didier Nebot dans ce livre. Se fondant sur de nombreuses sources historiques, il explique le parcours des tribus judéo-berbères qui vécurent, au début de l'ère chrétienne, sous le joug de l'Empire Romain, et qui ensuite, sous le règne des Vandales, devinrent libres et indépendantes. Plus tard, au VIle siècle, lorsque les Arabes décidèrent de porter la parole du Prophète de par le monde, ces tribus judéo-berbères leur opposèrent une farouche résistance ; mais elles succombèrent sous les coups de boutoir des Almohades et la plupart d'entre elles se convertirent à l'Islam. Seuls subsistèrent quelques clans épars qui, pour certains, s'amalgamèrent aux Juifs venus d'Espagne au XIVe et XVe siècle. Au nom des générations qui se succédèrent, la mémoire collective des peuples Juif et Berbère se devait de prendre en considération ce témoignage. Sans doute n'y a-t-il pas une histoire, mais des histoires du peuple Juif, celles de chacune de ses communautés. Ce sont ces histoires que recueille et publie Terra Hebraïca. Celles de communautés d'hommes, de femmes et d'enfants, qui virent le jour, luttèrent et s'épanouirent, à toutes les époques et sur tous les continents. Chaque ouvrage, écrit par des témoins directs et par les meilleurs spécialistes, permet au lecteur de découvrir la vie quotidienne de chaque communauté, ses réalisations, ses espoirs et ses rêves.

  • Corps de garde

    Delagarde A.

    • Romillat
    • 1 July 2005

    chansons réunies par a.
    delagarde illustrées de
    dessins originaux de kerleroux dessinateur du canard enchaîné paroles intégrales et musique entièrement revue et restaurée.

  • Corps de garde ; chansons

    A. Delagarde

    • Romillat
    • 2 June 2004

    Sur commande

  • La liberté de la recherche est-elle absolue ? Doit-elle au contraire, à l'instar de toute liberté, être limitée ? Depuis longtemps, l'expérimentation est encadrée pour protéger les sujets humains et animaux qui font l'objet d'expériences.
    Cela n'implique pas, pour autant, d'encadrer la définition des objectifs de la recherche. Or, aujourd'hui, la question se pose : doit-on interdire toute recherche sur le clonage reproductif humain ? doit-on soumettre à délibération démocratique la recherche des plantes génétiquement modifiées ? Six juristes s'accordent à penser que la science doit relever de l'Etat de droit, c'est-à-dire de mécanismes de délibération et de contre-pouvoirs.
    Mais par quels instruments, méthodes et catégories - droits de l'homme pour les uns, principe de dignité pour les autres ? La liberté de la recherche est-elle une liberté comme les autres ?

  • La ceremonie

    Collectif

    • Romillat
    • 12 March 2003
  • Ce livre fait revivre avec une grande vérité et beaucoup de poésie, la petite ville de Blida au milieu du XXe siècle.
    Toutes les communautés qui se frottaient l'une à l'autre y sont peintes avec les couleurs de l'amitié.
    Au carrefour du passé et du présent, ce livre s'ouvre aussi à l'avenir. Il revendique à son tour l'appartenance immémoriale de ces « Juifs berbères » à cette terre d'Algérie qu'ils ont tant aimé.

  • Ferme du Juif

    Pierre Chouchan

    • Romillat
    • 2 June 2004

    Christian dit Pipouche a douze ans. Il est fier d'être le fils de colon de Tunisie, fier d'être chrétien. Un matin vient l'Indépendance. Avec elle, la fin du monde. Et de surcroît, il se découvre une ascendance juive. L'enfant, pour qui la société était partagée entre les 'Blancs' - dont il croyait faire partie - et les indigènes juifs et arabes, est consterné.

    Sur commande

  • ' Le vingtième siècle, prophétisait Proudhon en 1863, ouvrira l'ère des fédérations, ou l'humanité recommencera un purgatoire de mille ans. '

  • Juif malgré lui

    Robert Ichah

    • Romillat
    • 2 June 2004

    Perdre la guerre à 12 ans avec, en prime, la perte de son identité : le destin n'était guère clément pour un jeune juif aux parents désunis, en 1940. D'autant moins que, sans le soupçonner, il était menacé de perdre sa vie en prime. La chance, l'insouciance, une conversion censée le soustraire au péché originel qu'enfant d'Israel il ignorait, ont épargné au narrateur un sort funeste mais ne lui ont pas évité le pire : le refus têtu d'être ce qu'il était, accablé de s'entendre répéter, jour après jour, que lui et les siens incarnaient le pire absolu et finissant par se demander si ce n'était pas le cas.

    Sur commande

  • Souvent occultée ou perçue de façon passionnelle, la question du mariage (ou de la vie commune) entre juifs et non Juifs prend, en France comme ailleurs, une ampleur sans précédent.
    Ces couples mixtes sont-ils les fossoyeurs du peuple juif comme les en accusent certains, ou représentent-ils une avant-garde dans un monde de plus en plus métissé ? Dans son roman La Ferme du Juif, Pierre Chouchan évoquait les déchirements engendrés sur deux générations par un mariage mixte mal assumé entre un juif de Tunisie et une catholique. Avec Couples mixtes pour le meilleur et pour le pire, nous sommes entraînés dans l'intimité d'hommes et de femmes dont les confidences traduisent doutes, culpabilisation, mais aussi espoir et enthousiasme.
    Cette enquête met en relief l'acuité de la crise de la transmission. Quel sera l'avenir des enfants de la mixité ? Au-delà, c'est la notion même de familles " homogènes " qui se trouve remise en cause. Les couples modernes, nés de brassages culturels, ethniques, géographiques, sociaux, ne sauraient s'appuyer désormais sur des schémas préétablis ; ils sont contraints de faire preuve de " créativité " s'ils veulent avoir une chance de perdurer.
    En réalité, nous sommes tous des couples mixtes.

    Sur commande

  • Jesus & virouneka

    Marie Vidal

    • Romillat
    • 2 June 2004
  • Fleurs de béton

    Alain Vincenot

    • Romillat
    • 2 June 2004

    Quelques secondes et 400 kilos d'explosif suffissent pour détruire un immeuble de 15 étages, long de 186 mètres et haut de 43 mètres, avec ses 362 logements et ses six cages d'escalier...
    L'image, par sa violence, rejoint celles des journaux télévisés du 20 h 00 : voitures qui brûlent, batailles rangées de bandes rivales, drogues, cambriolages, racket, pitbulls, vitres brisées, boites aux lettres défoncées... et pourtant. Nombreux sont ce jour-là les anciens locataires qui pleurent devant leur immeuble détruit : sous les tonnes de gravats, ce sont leurs souvenirs qui gisent enterrés.
    Alain Vincenot a rassemblé dans " fleurs de béton " les témoignages de ces anonymes à qui personne ne donne jamais la parole - ceux des habitants du " Renoir ", barre de béton de la cité des 4000 à La Courneuve, détruit le 8 juin 2000. On découvre à leur écoute un vrai village, convivial et chaleureux. A mille lieux du vandalisme et de la délinquance, des centaines de familles ont su mener ici une existence tranquille et heureuse.
    Non, le béton n'est pas le seul responsable du malheur des cités " chaudes " de banlieue. Le livre d'Alian Vincenot permet de rompre avec cette dangereuse illusion. A l'écoute des " villageois " du Renoir, c'est leur véritable massage qu'il nous invite à entendre, celui de gens modestes et paisibles, étonnamment courageux. Faudrait-il, par notre indifférence, les condamner à ne plus pouvoir se déplacer librement dans leurs citées ?

    Sur commande

  • Aimez-vous Bastiat ?

    Jacques Garello

    • Romillat
    • 2 June 2004
  • Paroles de flic

    Alain Vincenot

    • Romillat
    • 2 June 2004

    Sur commande

  • émeraudes de l'étoile

    Jean-Pierre Allali

    • Romillat
    • 2 June 2004

    Sur commande

  • Les juifs de Shanghaï

    Isabelle Martinet

    • Romillat
    • 18 December 2004

    XIX-XXème siècles. Shanghaï est un carrefour où les nations du monde entier se retrouvent pour développer le commerce international et régler de vieux comptes. Venus pour faire fortune, les Sépharades n'accordent que peu d'attention aux Ashkénazes sans le sou qui ont fui les persécutions en Europe. Les Juifs auront donc à Shanghaï une vie pleine de rebondissements, passant sans arrêt de la fortune à l'infortune. Sanghaï ne sera pas une terre où il fait bon vivre mais un passage bref et marquant de l'histoire de la diaspora juive.

  • Sur commande

  • Substituts osseux en 2005

    Collectif

    • Romillat
    • 9 October 2006

    Sur commande

  • République et ses savants ; Zenon t.2

    Collectif

    • Romillat
    • 9 October 2006

    Sur commande

empty