Reflets D'ailleurs

  • Lors de leur voyage en Ethiopie en 2005, Hélène Latte et Marc Gontier ont privilégié le contact avec la population et ont noué de nombreuses relations au fil de leurs rencontres, notamment avec le propriétaire d'une galerie, qui leur a proposé de résider dans son établissement pendant deux semaines fructueuses. Un travail avec des artistes locaux a pris corps et a donné lieu à une collaboration artistique. Ce carnet retrace les pérégrinations des auteurs dans le pays et offre une « galerie de portraits » des personnes rencontrées.

  • Les dessins rassemblés ici vous donneront envie de découvrir à votre tour cet archipel au charme brut, dont les côtes battues par les vents possèdent l'infinie tentation qu'exerce sur nous tout " bout du monde ", où qu'il soit.
    Gageons que les ribeiras sauront jouer de leurs pentes vertigineuses pour vous émouvoir. Au détour d'un sentier perdu dans un champ de canne à sucre des senteurs de rhum envelopperont votre âme de voyageur curieux comme autant de volutes tournoyantes et les chants du soir, nostalgiques ou joyeux, suivant les jours, auront raison de vos ultimes résistances.... Les dernières notes de guitare fileront vers le sud que déjà vous vous sentirez envoûtés par cette terre aride où la saudade fait de cet endroit unique un pays ne ressemblant à aucun autre pays.

  • Embarquée sur le Noorderlicht, une magnifique goélette en bois, en compagnie de biologistes et photographes animaliers, Anne Steinlein découvre, entre 74° et 81° de latitude Nord, l'immensité polaire et le soleil de minuit. Baignée dans la lumière du Nord, la fraîcheur des regards de cette carnettiste, passionnée de nature et d'animaux, est celle d'une voyageuse éveillée.

  • Le choix de l'itinéraire était orienté autour d'un thème questionnant la relation «ville/nature».
    Des grandes métropoles, comme Rio et Sao Paulo, aux campagnes plus reculées de l'état de Bahia, les auteures ont cherché à comprendre comment les Brésiliens perçoivent, vivent et développent leur environnement riche d'un patrimoine naturel hors norme.

  • Avec l'envie d'aller voir si la terre est bien ronde, Emilie Géant a décidé d'emmener crayons et carnets à l'autre bout du monde jusqu'au pays du long nuage blanc. Dessins, aquarelles et peintures acryliques témoignent dans ce carnet de son périple d'une année et d'un parcours sur les trois îles jalonné de nombreuses rencontres. La Nouvelle-Zélande est un pays de contrastes saisissants où l'on peut vite se perdre dans la contemplation de ses paysages spectaculaires et en oublier les habitants et les cultures magnifiques qui la composent. Le « wwoofing » a cependant permis à l'artiste de s'intégrer activement et au plus près des habitants en s'intéressant particulièrement à la culture maori.

  • De village en village, de monastère en monastère, Sophie Dupont a vécu au rythme des Ladakhis et partagé le quotidien d'une famille paysanne au Nord de Leh pendant 10 jours.
    Par leur isolement géographique, les Ladakhis vivent d'une façon ancestrale. La nature leur impose un rythme dur mais ils parviennent à trouver leur équilibre dans la pratique du Bouddhisme.
    Ce carnet est une déambulation qui nous mène des vallées cachées du Ladakh à la révélation de la nature de l'être par la pratique du Bouddhisme.
    Les peintures et dessins de l'auteure se complètent pour illustrer cet univers montagneux et mystique qui l'a séduite.

  • Si la publication d'une fouille égyptologique constitue un travail incontournable et exhaustif, destiné au monde scientifique, le quotidien de la vie d'un chantier et l'environnement humain et naturel n'y trouvent pas leur place. Le carnet de voyage, lui, tout en illustrant les découvertes d'une manière plaisante, prolonge le regard vers les hommes au travail, l'exotisme du décor, la faune libre ou domestique, et offre une approche plus sensible que ne saurait le faire le texte ou le document rigoureux du chercheur.
    Le documentaire intégré permet d'approcher l'étonnante religion des Egyptiens de l'Antiquité qui, plus qu'aucune autre, a fait appel à sa faune pour personnaliser et matérialiser ses dieux. Dans cet inventaire hors du commun, les oiseaux trouvent leur place, comme le faucon ou l'ibis. En outre, le décor naturaliste, indispensable à l'accompagnement du défunt durant sa vie d'éternité, dépeint avec réalisme et sensibilité l'environnement naturel de la vallée du Nil, et les oiseaux y occupent une place privilégiée. Catherine Adam a su, avec un talent proche de celui des peintres égyptiens, saisir les silhouettes, les couleurs et les attitudes de cette faune toujours présente.

  • Sabine Hautefeuille retourne régulièrement en Afrique, un continent qui la fascine par ses ethnies, ses coutumes et ses musiques. C'est en Ethiopie qu'elle voyage cette fois-ci, pour nous faire revivre dans ce carnet d'aquarelles les rencontres insolites qui ont jalonné son périple, d'Addis-Abeba à la vallée de l'Omo.
    Un parcours hors des pistes, chez de nombreuses tribus souvent rivales où l'étranger est accueilli comme une curiositeì.

  • Situé « au Sud des nuages », disent les Chinois, le Yunnan est une terre de croisements : croisements de plaques géologiques, croisements de civilisations, croisements d'ethnies diverses, de climats, de routes commerciales, de voyageurs, et probablement aussi d'idées et d'énergies.
    Depuis cette région où elle vivait, Pauline a voyagé, par la route toujours et armée d'un carnet, vers le Nord sur les plateaux qui marquent les débuts de la Chine de l'Ouest, vers le Sud en Asie du Sud-est, et à travers le Yunnan, cette région grande comme la France, et bigarrée comme trois fois l'Europe...

    Coffret Autour du Yunnan : Yunnan : Au sud des nuages / Bangkok, Vientiane, Luang Prabang : Au pas de l'éléphant / Sichuan, Gansu, Qinghai : Là où les rizières s'arrêtent.

empty