Reflets D'ailleurs

  • Brésil

    Collectif

    Un recueil de nouvelles pour appréhender le Brésil dans ses aspects culturels et sociaux.
    Des récits liés à des sujets contemporains, comme l'écart social et la criminalité, mais aussi des sujets liés à l'imaginaire et au fantastique, témoignages de la présence toujours actuelle des légendes et des êtres folkloriques dans ce pays.
    Documentaires en fin d'ouvrage, pour approfondir les sujets traités dans les nouvelles et découvrir les cultures régionales d'un peuple très métissé.

  • Découvrez Contes de Nouvelle-Zélande, le livre de Emilie Géant

  • Découvrez Contes du Japon, le livre de Yann Breton

  • Un conte écrit au Sénégal, magnifiquement illustré par l'auteur du célèbre Taxi-brousse de Papa Diop, où la magie d'un rêve fait revivre les traditions des grands sages.
    Un livre où l'enfance rime avec fête, la terre avec espoir.

  • Un premier recueil de nouvelles sur les pays nordiques, par des auteurs reconnus et des textes forts, actuels, qui soulèvent les peurs, les interrogations et la difficulté à trouver sa place.

  • Entre témoignage, poésie et fantastique, un premier recueil de nouvelles illustrées sur l'Océan Indien qui mêle des textes aux sensibilités différentes.

  • Contes de l'Inde

    Collectif

    Dans la continuité de la collection, cet ouvrage associe des contes et des documentaires.
    Les contes ont été sélectionnés pour être représentatifs du patrimoine culturel indien de ce genre littéraire.
    Ils évoquent les rapports entres le Etres, ceux avec les dieux et divinités, ceux avec les animaux.
    Ils sensibilisent le lecteur à une autre conception du rapport à la vie que celle que nous adoptons très souvent en Occident. Même si les castes et les religions sont souvent évoquées, la sélection faite veut éviter les clichés et montrer que humilité n'est pas pauvreté, que tradition n'est pas forcément obstacle aux évolutions.

  • Birmanie

    Collectif

    Récits et témoignages sur un pays encore méconnu, porté par l'espoir d'une démocratie à venir. Au-delà de la figure emblématique du Prix Nobel de la paix, Aung San Suu Kyi, les lecteurs pourront découvrir les traditions et la culture profondément bouddhiste de ce peuple attachant.
    Nouvelles illustrées et documentaires en fin d'ouvrage.

  • Lors de leur voyage en Ethiopie en 2005, Hélène Latte et Marc Gontier ont privilégié le contact avec la population et ont noué de nombreuses relations au fil de leurs rencontres, notamment avec le propriétaire d'une galerie, qui leur a proposé de résider dans son établissement pendant deux semaines fructueuses. Un travail avec des artistes locaux a pris corps et a donné lieu à une collaboration artistique. Ce carnet retrace les pérégrinations des auteurs dans le pays et offre une « galerie de portraits » des personnes rencontrées.

  • Les dessins rassemblés ici vous donneront envie de découvrir à votre tour cet archipel au charme brut, dont les côtes battues par les vents possèdent l'infinie tentation qu'exerce sur nous tout " bout du monde ", où qu'il soit.
    Gageons que les ribeiras sauront jouer de leurs pentes vertigineuses pour vous émouvoir. Au détour d'un sentier perdu dans un champ de canne à sucre des senteurs de rhum envelopperont votre âme de voyageur curieux comme autant de volutes tournoyantes et les chants du soir, nostalgiques ou joyeux, suivant les jours, auront raison de vos ultimes résistances.... Les dernières notes de guitare fileront vers le sud que déjà vous vous sentirez envoûtés par cette terre aride où la saudade fait de cet endroit unique un pays ne ressemblant à aucun autre pays.

  • Un conte des origines ancré dans la tradition indigène de l'ethnie Kaingang, par deux auteurs brésiliens qui nous invitent ici à comprendre la dualité de tout être vivant et à découvrir les secrets d'un vieux et sage tamanoir.

  • Un recueil de contes et de documentaires associés pour présenter aux jeunes lecteurs le folklore brésilien et ses traditions orales, enracinées dans un mélange de voix indigène, européenne et africaine.
    À partir de contes divers, le lecteur fait une vraie découverte des régions du Brésil, de l'Amazonie au Nordeste.
    De nombreuses légendes indigènes expliquent le surgissement des choses, notamment des plantes et des fruits typiques de certaines régions (légende du Pequi...).
    La présence de personnages folkloriques (Saci, Curupira...) permet aussi de comprendre les influences ethniques et de mesurer le métissage culturel des fêtes populaires brésiliennes.

  • A partir de ce film multi primé et nominé aux Oscars 2011 à Hollywood, Bastien Dubois a conçu un carnet qui retrace l'évolution de son idée première - faire un carnet de voyage animé - jusqu'à la mise en images de son voyage à Madagascar, motivé par le Famadihana ou cérémonie du retournement des morts. De l'origine du projet à la réalisation en passant par le story board, Bastien Dubois détaille par le texte et les illustrations les différentes étapes de la conception de son court métrage et des techniques utilisées. Ce carnet informatif et documenté permet au lecteur d'appréhender toutes les phases, souvent ignorées, de la construction d'un véritable documentaire animé.

  • Embarquée sur le Noorderlicht, une magnifique goélette en bois, en compagnie de biologistes et photographes animaliers, Anne Steinlein découvre, entre 74° et 81° de latitude Nord, l'immensité polaire et le soleil de minuit. Baignée dans la lumière du Nord, la fraîcheur des regards de cette carnettiste, passionnée de nature et d'animaux, est celle d'une voyageuse éveillée.

  • Un court métrage d'animation en stop motion, sur la guerre de 14-18, avec des marionnettes et des décors en papier/carton (2013, durée 12 mn) Synopsis Sur le front de la Grande Guerre, l'infirmier Simon répare chaque jour les gueules cassées des poilus avec des lettres d'amour, des mots de femmes qui ont le pouvoir de guérir les blessures de ces soldats de papier. Simon, lui, semble à l'épreuve des trous, infroissable, indéchirable dans sa blouse blanche. Son secret, c'est sa marraine de guerre, qui occupe toutes ses pensées dès qu'il a un moment pour souffler. Mais lorsque la mort frappe là où on ne l'attend pas, des mots couchés sur le papier peuvent-ils encore effacer les douleurs ?
    Un film original et poétique créé dans un univers de papier, pour dire la vulnérabilité de ces êtres confrontés à la folie et la mort, où seule la magie d'une correspondance peut réconforter des âmes et des corps brisés.
    - Prix du public au festival international du film d'animation d'Annecy en 2013 - Prix du Meilleur Film d'Animation francophone au festival de Clermont-Ferrand le 8 février 2014 - Nomination aux César 2014 dans la catégorie Meilleur film d'animation de court-métrage

  • Le choix de l'itinéraire était orienté autour d'un thème questionnant la relation «ville/nature».
    Des grandes métropoles, comme Rio et Sao Paulo, aux campagnes plus reculées de l'état de Bahia, les auteures ont cherché à comprendre comment les Brésiliens perçoivent, vivent et développent leur environnement riche d'un patrimoine naturel hors norme.

  • Un homme se penche sur l'image de sa ville. Inspiré de faits réels.
    L'auteur n'est pas né à Clermont-Ferrand mais vit à Clermont-Ferrand depuis plus de quarante ans. Impressionné par les stéréotypes désobligeants entendus régulièrement sur cette ville de province, il décide en 1994 de recueillir tout ce qui a été dit de mal sur sa ville à la radio, à la télévision ou au cinéma, pour en faire un film.
    Il va s'ensuivre alors une quête parfois ubuesque pour récupérer tous les extraits entendus ou vus ici et là. Chaque extrait a une histoire. Ce livre-dvd va vous faire découvrir ce travail d'enquêteur et de chercheur qu'il a fallu développer en fouillant dans divers lieux d'archives. Ce travail va durer sept ans ! Il va permettre de réunir les pièces d'un puzzle dont l'image n'est pas véritablement pré-définie. Après ce travail de recherches suivra donc un travail de montage pour ajuster au mieux les pièces de ce puzzle. Au bout du compte, naîtra un film inclassable entre fiction documentée et essai documentaire. Une entreprise originale hors des sentiers battus de la création cinématographique. Ce qui est sûr, c'est que ce film ne sera pas plaintif et sentencieux mais, au contraire, jubilatoire en démontrant par l'absurde l'absurdité de ces lieux communs.
    Laissons la parole à Chris Marker, « le cinéaste le plus célèbre des cinéastes inconnus», décédé en juillet 2012, auteur de nombreux essais cinématographiques et du célébrissime court métrage La Jetée, qui, après avoir vu Lieux communs, déclare à Antoine Lopez:
    « .. merci de m'avoir fait passer le seul bon moment de la semaine. Je ne sais pas ce que j'admire le plus, la perfection du montage ou le vertigineux travail d'archiviste, deux spécialités qui, vous le savez, ne me laissent pas indifférent. »

  • Le site clermontois de Trémonteix, fouillé pendant 9 mois par une équipe d'archéologues de l'INRAP, a mis en évidence la présence de vestiges gallo-romains remarquables.
    Les fouilles préventives ont notamment révélé la présence de deux temples gallo-romains qui sont dans un état de conservation exceptionnel.

  • Le fi lm.
    Lisa, une petite fi lle, vit dans une maison isolée avec ses parents et ses deux frères, sous l'autorité sans faille du père. Un jour, Lisa brise l'ordre sacré.
    Ce fi lm a eu le prix de la presse nationale à Clermont-Ferrand en 2008.
    Le livre.
    Emergence et construction d'une oeuvre singu- lière, sur les traces de Lewis Caroll, pour cette histoire d'images et d'objets enfouis, où pèsent le secret et le silence de la contemplation.
    Avec un focus particulier sur l'élaboration des costumes.

  • Le film.
    Le terrible tremblement de terre qui a frappé l'Arménie en 1988 a détruit la ville de Léninakan. Douze ans plus tard, Loussiné, petite orpheline, est une pianiste talentueuse. Pour sa préparation à un concours international, le ministère de la culture met à sa disposition un piano. Mais l'abri provisoire où elle vit avec son grand-père est trop petit... 19 minutes de tendresse et de sourires!
    Coproduction avec France Télévisions Prix Mention spéciale à Clermont-ferrand Prix des Internautes du Monde Le livre.
    Récit d'un tournage en Arménie avec ses galères et ses exaltations, pour comprendre l'âme d'un pays, à l'image du film, à la fois drôle et tendre, porté selon l'auteur par le «paradoxe arménien».

  • Avec l'envie d'aller voir si la terre est bien ronde, Emilie Géant a décidé d'emmener crayons et carnets à l'autre bout du monde jusqu'au pays du long nuage blanc. Dessins, aquarelles et peintures acryliques témoignent dans ce carnet de son périple d'une année et d'un parcours sur les trois îles jalonné de nombreuses rencontres. La Nouvelle-Zélande est un pays de contrastes saisissants où l'on peut vite se perdre dans la contemplation de ses paysages spectaculaires et en oublier les habitants et les cultures magnifiques qui la composent. Le « wwoofing » a cependant permis à l'artiste de s'intégrer activement et au plus près des habitants en s'intéressant particulièrement à la culture maori.

empty