Pu De Bordeaux

  • La modernité du XIXe siècle est indissociable du mouvement et du changement. Les avancées scientifiques, les bouleversements techniques, les révolutions et les changements politiques impliquent de nouvelles relations sociales, politiques et culturelles entre le singulier et l'universel, une complexité dont la littérature de l'époque a su témoigner. Cet ouvrage offre un regard inédit sur la modernité esthétique du second XIXe siècle en faisant dialoguer pour la première fois l'oeuvre de Flaubert avec celle de Baudelaire et celle de Monet. Ces auteurs, fondateurs de la modernité littéraire et artistique, proposent une autre manière de considérer le réel en soulignant les nuances et les variations qui, irriguant l'art de cette période, participent d'un art de la surface et de l'immédiat qui ne manque pas de profondeur.

  • Voix du monde

    ,

    • Pu de bordeaux
    • 3 March 2011

    En 1808, avec De la littérature des Nègres, l'abbé Grégoire lançait un appel à une expansion géographique de la littérature de langue française. Depuis lors, comme en témoigne cet ouvrage, la langue française n'a cessé de s'étirer et de s'épanouir mondialement. Quatorze auteurs d'Afrique, des Antilles, d'Amérique et d'Europe ont contribué à ce recueil de nouvelles qui rend hommage à la littérature d'expression française. Ces auteurs se sont rassemblés autour de sujets à la fois communs et singuliers afin de mettre leurs voix multiples en diapason.

  • Michel tremblay, l'enfant multiple

    Piccione Marie-Lyne

    • Pu de bordeaux
    • 1 January 1999
  • La fin du XIXe siècle, marquée par une vie politique chaotique et rythmée par les scandales, voit fleurir des « fictions autoritaires », qui entendent renouer avec un objectif éthique, tout en dépassant et en renouvelant le genre du roman à thèse : elles ambitionnent, par la fiction, de fonder les prémices de communautés nouvelles et de supplanter les visions déceptives du monde. Des écrivains engagés, souscrivant à des idéologies diverses (Zola, Barrès, Bourget) proposent des formes romanesques inédites et construisent des contremondes, instituant l'oeuvre littéraire comme rempart contre la dégradation morale, spirituelle et politique de la nation.
    Envisager à nouveau frais ces oeuvres permet de repréciser le paysage littéraire du temps, mais aussi d'interroger la fabrique des discours politiques (nationaliste, socialiste, humaniste) que le roman, laboratoire des expériences possibles, offre de reconfigurer et dont les échos, les images, les structures organisent, peut-être à notre insu, la pensée politique d'aujourd'hui.

  • La fabrique des valeurs dans la littérature du XIXe siècle

    Jean-Louis Cabanès

    • Pu de bordeaux
    • 31 August 2017

    Cet essai, centré sur la littérature du XIXe siècle, et tout particulièrement sur les romans, se propose de réintroduire la notion de valeur dans la critique littéraire en cherchant à concilier l'histoire des idées, l'analyse textuelle, l'étude des réécritures. Il tente de mettre en relief les composantes esthétiques, éthiques, philosophiques des écrits littéraires. Peut-on établir des critères pour déterminer ce que pourrait être un texte "nul" ? Comment la littérature devient-elle "pensive" ? Peut-on esquisser une histoire des représentations des valeurs en se centrant sur des thèmes transdiscursifs ? Telles sont les questions auxquelles cet essai tente de répondre en considérant les valeurs éthiques, pensives comme un effet construit par les textes, mais aussi comme une reprise différenciée, interprétative, dialogique de discours préexistants.

    Sur commande

  • Rachid boudjedra, la passion de l'intertexte

    Alemdjrodo Kangni

    • Pu de bordeaux
    • 1 January 2001

    L'oeuvre du romancier algérien Rachid Boudjedra suscite les réactions les plus contrastées.
    Captatrice et dévoratrice, elle fascine ou irrite de façon aiguë. C'est qu'elle évolue dans des registres divers et souvent dérangeants, du réalisme cru, confinant fréquemment au scabreux, à l'outrance hallucinatoire et paroxystique. C'est surtout qu'elle repose sur un processus de constant ressassement, d'ostensibles réécritures, qui fait toujours apparaître sous un texte de surface un autre sous-jacent - issu aussi bien des traditions populaires et religieuses que des modernités littéraires - allant même jusqu'à l'autopastiche.
    Le propos de cet ouvrage est de dépasser le jugement esthétique pour analyser le fonctionnement et les effets de sens de cette passion de l'intertexte.
    Faisant la part belle aux métaphores obsédantes, l'écriture boudjedrienne élabore un mythe personnel. Elle s'épanche sans cesse sur elle-même, réfléchit sur ses sources d'engendrement, sa littérarité. Cette écriture de soi par un sujet lucide, inscrit dans l'Histoire qui le traverse, reflète aussi et interprète les contradictions dont la société algérienne est continuellement travaillée.

    Sur commande

  • Driss chraïbi ; une écriture de traverse

    Stéphanie Delayre

    • Pu de bordeaux
    • 6 November 2006

    Le parfum de scandale, suscité par la publication en 1954 de son premier roman, a longtemps cantonné le Marocain Driss Chraïbi à être l

empty