Sciences humaines & sociales

  • L'argent, cet extraordinaire moyen d'échanges bien que facteur d'inégalités, devient inexorablement un but autour duquel l'homme, devenant un simple paramètre économique, doit orienter sa vie. On contamine, on pollue, on clone ? On spécule, on licencie, on exclut ? Qu'importe les conséquences à long terme. Dans l'immédiat, les objectifs économiques sont atteints. Ainsi, puisque la monnaie pervertit et provoque des fractures sociales, il est décidé de supprimer cet instrument d'échanges et du même coup, voir disparaître un grand nombre de dérives politiques et économiques. Dans cet essai, l'auteur nous livre le mode d'organisation politique et économique de Stellapolis. Utopique, une société respectueuse de la dignité de l'être humain et sans circuits financiers ? Qui pourra être animé d'une telle certitude après la lecture de cet étonnant ouvrage ?
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Né en 1951, Maurice Bensimhon a toujours été intéressé par tout ce qui touche à la nature humaine, habité par la nécessité d'oeuvrer pour l'émancipation heureuse de celle-ci. Cette évolution souhaitée de l'être humain passe pour lui, notamment, par un habitat sécurisé et digne pour tous, condition incontournable d'une vie sociale accomplie. C'est pourquoi ses dispositions pour le dessin et sa nature imaginative le poussent à s'engager dans un domaine professionnel créatif, et à devenir architecte. Il se spécialise dans l'habitat individuel et collectif, mais au-delà de l'exercice de son métier, il ne perd jamais de vue la nécessité de structurer des espaces destinés à offrir les meilleurs lieux de vie possibles à ceux qui lui ont fait confiance. Humaniste profond, toujours à la recherche de perspectives ou d'idées tendant à améliorer notre devenir collectif, il se nourrit intellectuellement de philosophie sociale à la lecture de penseurs aussi divers que variés : de Thucydide à Montesquieu ou de Proudhon à Bakounine. Convaincu que rien ne peut-être élaboré pour le bien de tous sans que la liberté de chacun ne devienne un lien inaliénable, il propose aujourd'hui un essai, une « convention pour un monde nouveau ».

empty