Littérature traduite

  • Voici de courtes histoires, drôles et inspirantes pour profiter de la vie... sans se prendre la tête ! Dans chacune d'entre elle, Ajahn Brahm traite « des choses de la vie » et des notions qui sont au coeur du boudhisme comme l'attention, la souffrance, le pardon, la compassion ou le bonheur. Mais derrière son ton léger et enjoué (vous apprendrez à faire face à « Monsieur je sais tout », à porter secours à « L'homme politique au fond du puits », ou encore à orienter « Le chauffeur de taxi égaré »), ce sont les voies de la méditation qui s'ouvrent au plus néophyte des lecteurs.

    Riche de sa double culture anglaise et australienne, de son expérience de moine dans la tradition de la Forêt du bouddhisme Theravada, et des histoires partagées avec ses élèves, le maître spirituel offre des leçons de sagesse accessibles, qui parleront aux adultes comme aux enfants.

  • Depuis 1998, une expérience parapsychologique extraordinaire - le Projet de Conscience Globale (Global Consciousness Project, GCP) -, menée au sein de la prestigieuse université de Princeton, vise à démontrer que les consciences humaines sont toutes reliées les unes aux autres. La thèse est la suivante : nous ne sommes pas mentalement isolés en tant qu'individus, mais immergés dans un champ mental humain global de « force » et de « cohérence ». La preuve : lorsque des millions de personnes ressentent les mêmes émotions à l'égard d'un événement mondial (Jeux olympiques, élections présidentielles, attaques terroristes...), le champ mental global agit en cohérence structurée au sein de la noosphère.
    À travers 28 chapitres, Roger D. Nelson livre le récit personnel du GCP. Il explique le fonctionnement de ce programme et analyse, de nombreux graphiques à l'appui, les résultats statistiques récoltés durant vingt ans. Ces résultats permettent d'affirmer que la conscience humaine est créative : nous, humains, avons la capacité de faire évoluer la conscience.
    Cet ouvrage ouvre des perspectives fascinantes sur la façon dont nous pourrons modifier nos conditions d'existence et notre environnement. Notre futur est dans nos esprits.

  • Mona Eltahawy, figure iconoclaste du féminisme arabe, livre ici son enseignement. Elle signe un manifeste provocateur et non-conformiste. L'autrice développe les sept péchés - ou vertus féministes - que les femmes doivent commettre pour faire éclater le règne du patriarcat. Elle nous invite à nous libérer de l'image de la « gentille petite fille sage » et nous donne des moyens pour le faire : la colère, l'attention, l'obscénité, l'ambition, le pouvoir, la violence et la luxure.

    Son appel à l'action est illustré par les histoires de militantes célèbres (bell hooks, June Jordan...) et par celles de femmes ordinaires du monde entier - de l'Afrique du Sud à la Chine, du Nigeria à l'Inde, de la Bosnie à l'Égypte. Toutes franchissent les lignes de race, de classe, de foi et de sexe pour se faire entendre. Toutes puisent dans leur fureur intérieure pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles d'un patriarcat hétéronormatif tyrannique.

    Plutôt que d'apprendre aux femmes et aux filles à survivre au patriarcat, Mona Eltahawy donne les armes pour le démanteler et oser être libre. Et avoir l'audace de dire Fuck au patriarcat !

  • Il s'agit d'une bande-dessinée autobiographique écrite et dessinée par Erin Williams. L'autrice, qui vit à New-York, raconte son trajet quotidien dans le train qui l'amène de sa banlieue à Manhattan. Au-delà de cet itinéraire à travers la ville, elle raconte son itinéraire personnel. Elle parle des combats qu'elle a menés : les viols dont elle a été victime, sa lutte contre l'alcoolisme, son accouchement difficile.

    Les dessins, principalement en noir et blanc, sont d'une sobriété troublante et empreints de poésie aussi, avec notamment des planches de New-York superbes.
    Sincère sans être sombre, le « mémoire graphique » d'Erin Williams est avant tout l'histoire d'une renaissance. La jeune femme tombe amoureuse puis enceinte, arrête de boire, reprend ses études, et réapprend progressivement à vivre.

  • Qu'est-ce qui fait durer l'amour ? Est-ce que l'amour fonctionne comme on le dit dans les films, les livres ou les publications sur Facebook?

    Dans cette enquête qui examine de plus près ce que signifie aimer quelqu'un, être aimés et comment nous présentons notre amour au monde, Catron déconstruit son propre canon d'histoires d'amour. Elle remonte à 1944, lorsque ses grands-parents se sont rencontrés pour la première fois dans une ville minière des Appalaches, à Vancouver, où elle a enseigné la psychologie, la biologie, l'histoire et la littérature. Elle utilise les recherches des biologistes sur les déclencheurs de la dopamine pour se demander si le besoin d'aimer est une pulsion humaine innée. Elle nous exhorte à remettre en question les scripts non écrits que nous suivons dans nos relations et à examiner d'où viennent ces scripts. Et elle raconte comment elle a décidé de tester une expérience de psychologie menée il y a une vingtaine d'année par le Dr Aron dont le but est de créer une intimité entre des inconnus en utilisant une liste de trente-six questions - et de se retrouver avec des millions de gens qui suivent sa nouvelle relation.

    Cette étude permet de démontrer que deux parfaits inconnus peuvent tomber amoureux en répondant à ce questionnaire. Sceptique face à cette théorie, elle raconte l'avoir elle-même expérimenté il y a quelques années avec un quasi-inconnu croisé à la salle de sport... Celui qui partage aujourd'hui sa vie.

    Science, amour, suspense, happy end: Mandy Len Catron imaginait passer de quelques centaines de lecteurs à plusieurs milliers sur sa page du New york Times. Loin du compte ! "Elle a sous-estimé de 8 millions", commente Daniel Jones, l'éditeur de cette section du quotidien américain baptisée "Modern Love".

    Face à ce succès planétaire, le New York Times a lancé une application gratuite pour smartphone "Je suis étonné de la durée du phénomène et du nombre de vies que cela a affecté", confie l'éditeur Dan Jones.

    "Je pense que les gens veulent quelqu'un de plus profond et de plus réel, au-delà des photos et des autoportraits, ils veulent faire tomber le masque. Ces questions le font, et le font de manière équitable, ainsi les deux personnes sont vulnérables équitablement". Un moyen de mieux connaître l'autre et de mieux se connaître, donc.

    L'aventure vous tente ? Une seule condition : trouver un volontaire et avoir 50 minutes (ou la vie) devant soi.

    Sur commande
  • Comment les Européens d'origine africaine jonglent-ils avec leurs multiples identités ? C'est avec cette question que Johny Pitts, né d'une mère européenne et d'un père afro-américain, parcourt Paris, Bruxelles, Amsterdam, Berlin, Stockholm, Moscou, Marseille, Lisbonne...

    Dans cette Europe des invisibles, il interroge des Afropéens pour savoir comment ils vivent au quotidien leur double identité - noire et européenne. Son essai fait entendre leurs voix auxquelles s'ajoute celles des écrivains Noirs dont il suit les traces (comme James Baldwin, Frantz Fanon...). Johny Pitts démontre la nécessité de sortir des clichés du « nigga » (l'homme Noir du ghetto) et du « king » (hipster, rappeur, footballeur Noir qui a réussi). Il montre avec brio qui sont les afro-européens d'aujourd'hui et comment ils se forgent de nouvelles identités.

    Un document inédit, illustré de nombreuses photographies prises par l'auteur, et qui s'inscrit dans un projet plus vaste (www.afropean.com).
    Ce livre a reçu le Prix Jhalak 2020, un prix prestigieux britannique.

  • Jamie Margolin s'organise et proteste depuis l'âge de quatorze ans. Aujourd'hui co-chef d'un mouvement mondial d'action pour le climat, elle sait mieux que quiconque à quel point un jeune peut être puissant. Il n'est pas nécessaire de pouvoir voter ou d'occuper des postes de pouvoir pour changer le monde. Dans ce guide, Jamie, forte de son expérience, guide les lecteurs à travers chaque étape de ce à quoi ressemble un activisme efficace, sain et intersectionnel. Vous y trouverez des conseils sur la rédaction d'articles, l'organisation d'événements réussis et de manifestations pacifiques, la gestion du temps en tant qu'étudiante militante, l'utilisation des médias sociaux et traditionnels pour diffuser un message, et le maintien d'une action à long terme.

    Dans une dernière partie, Jamie s'entretient avec de jeunes militants de premier plan, dont Tokata Iron Eyes du mouvement #NoDAPL et Nupol Kiazolu du mouvement #BlackLivesMatter, qui donnent des conseils sur la manière de gérer les contre-coups, de faire de votre santé mentale une priorité et d'éviter de se faire exploiter.

  • Ghost, Des hommes d'honneur, A armes égales... Depuis les années 1990, Demi Moore décroche les plus grands rôles au cinéma et fait la Une des magazines, devenant le sex symbole d'une génération. Cependant, l'actrice la mieux payée d'Hollywood fait face à de nombreux obstacles : traumatismes de l'enfance, dépendances à la drogue, histoires d'amour aussi tumultueuses que destructrices. Aujourd'hui proche de la soixantaine, Demi s'ouvre sur sa carrière et sa vie personnelle. Dans ces Mémoires intimes et chargées d'émotion, elle décrit sa jeunesse difficile entre une mère suicidaire et un père biologique caché, le viol dont elle a été victime, ses tentatives pour trouver un équilibre dans sa vie familiale, sa séparation avec Bruce Willis et Ashton Kutcher, le rapport compliqué qu'elle entretient avec ses trois filles. Derrière l'actrice, on découvre la vie d'une femme, faite de célébrité, de failles et de résilience.

  • Jamais auparavant il n'y a eu un empire comme Black Rock. Créé en 1988, BlackRock est désormais le plus gros gestionnaire d'actifs indépendant au monde. À fin septembre, BlackRock avait en charge la gestion d'environ 7 000 milliards de dollars et comptait plus de 16 000 employés dans plus de 30 pays. BlackRock investit, analyse et conseille les grands investisseurs, qui sont tant des particuliers que des institutions : syndicats, institutions publiques, ministères des finances, banques centrales.
    Comment la « banque fantôme » a-t-elle réussi à acquérir des actions pertinentes dans les entreprises les plus importantes telles qu'Allianz, Total, Adidas ou Deutsche Bank en dehors de la surveillance des autorités ? Le fondateur et directeur de BlackRock, Larry Fink, fait tourner des fils invisibles dans l'économie mondiale, mais aussi ici, à notre porte. En France, BlackRock détient des parts significatives dans toutes les entreprises du CAC 40 et dans plus de 170 entreprises en tout, soit près de 90 milliards d'euros investis. Les actions de BlackRock dans les seules entreprises du CAC40 français pourraient lui rapporter plus d'un milliard d'euros de dividendes annuels. Un seul faux pas, et le monde financier pourrait être ébranlé jusqu'à ses fondations.

  • Ce livre est un message d'espoir adressé aux jeunes du XXIe siècle. Les adolescents entendent sans cesse que de lourdes menaces pèsent sur l'avenir : l'effondrement des ressources et de la biodiversité, la montée des nationalismes, le fossé qui ne cesse de croître entre gagnants et perdants de la mondialisation. Le Dalaï-lama partage la conscience de ces crises, mais selon lui, elles ne sont pas une fatalité. Provoquées par l'homme, l'action humaine peut y remédier, à condition de changer radicalement d'état d'esprit. C'est donc à une révolution, la Révolution de la compassion, que le sage appelle. Avec une parole libre et adaptée aux jeunes, il explique dans ce livre la nécessité de passer d'une pensée individualiste et anthropocentrique, à une vision altruiste et universelle. La révolution qu'il appelle de ses voeux ne relève d'aucune croyance, d'aucune idéologie, mais d'une éthique. « La révolution de la compassion est en marche ! » conclut le Dalaï-lama.

  • Dans son livre La Nature assassinée, Bill McKibben avait été l'un des premiers à alerter sur les changements climatiques. Trente ans après, le chercheur fait un bilan de la situation et montre que le danger est plus vaste.
    Dans une première partie («Un jeu planétaire »), il fait un état des lieux de l'état de la planète et des menaces auxquelles nous sommes confrontés. Chaque thèse se fonde sur des rapports scientifiques et est illustrée de nombreux exemples (la mort des forêts avec les cèdres du Liban agonisant, le drame des énergies fossiles et son combat contre l'oléoduc et l'exploitation des sables bitumeux au Canada, les sécheresses qui réduisent à néant l'économie des pays déjà pauvres comme Porto Rico, etc).
    /> Dans une seconde partie (« Folie technologique»), McKibben s'intéresse, après les menaces environnementales, à celles liées aux progrès techniques. Il s'attache à démontrer que si les changements climatiques réduisent l'espace où notre civilisation peut exister, les nouvelles technologies comme l'intelligence artificielle et la robotique menacent de faire disparaître la diversité humaine. Cependant loin d'être défaitiste, en s'appuyant sur son expérience au sein de 350.org, l'auteur offre dans une dernière partie (« Une dernière chance») des pistes pour sauver non seulement notre planète mais aussi la vie humaine.

  • Voici le fruit de la rencontre entre les deux grands maîtres du bouddhisme : le Dalaï Lama et le Karmapa, des scientifiques environnementaux, des philosophes éthiques et des militants écologistes de premier plan. Tous se sont réunis à Dharamsala, en Inde, pour la vingt-troisième conférence du Mind & Life Institute afin de discuter des questions les plus urgentes auxquelles l'humanité est actuellement confrontée : Qu'arrive-t-il à notre planète ? Que pouvons-nous faire ? Comment concilier les préoccupations des hommes avec les droits des animaux et les besoins d'un écosystème ? Quelle est la façon la plus habile d'apporter des changements ? Et comment continuer à nous battre, même lorsque nos efforts semblent ne porter aucun fruit ? Inspirante, édifiante et transformatrice, cette lecture devrait être obligatoire pour tout citoyen du monde.

    Parmi les contributeurs : Dekila Chungyalp (militante de terrain au World Wildlife Fund), Thupten Jinpa (philosophe bouddhiste), Diana Liverman (activiste et scientifique environnementale de l'Université d'Arizona), Matthieu Ricard...

  • Écrit par trois experts dans le domaine, Deep Learning est le seul livre complet sur le sujet. Il fournit une perspective générale et des préliminaires mathématiques indispensables aux ingénieurs en logiciel et aux étudiants qui entrent sur le terrain, et sert de référence aux autorités. Elon Musk, cofondateur et PDG de Tesla et SpaceXstudents L'apprentissage profond (ou deep learning) est un apprentissage automatique qui permet à l'ordinateur d'apprendre par l'expérience et de comprendre le monde en termes de hiérarchie de concepts. Parce que l'ordinateur recueille des connaissances à partir de l'expérience, il n'est pas nécessaire qu'un opérateur humain spécifie formellement toutes les connaissances dont l'ordinateur a besoin. Cet ouvrage présente un large éventail de sujets d'apprentissage profond.

    Le texte offre un contexte mathématique et conceptuel, théorie des probabilités et théorie de l'information, calcul numérique et apprentissage automatique. Il examine des applications telles que le traitement du langage naturel, la reconnaissance vocale, la vision par ordinateur, les systèmes de recommandation en ligne, la bioinformatique et les jeux vidéo.

    Deep Learning, sorti fin 2016 aux éditions MIT Press se révèle fondamental pour éclairer de nombreux lecteurs au paradigme informatique et mathématique de l'apprentissage profond (ou deep learning), qui constitue aujourd'hui l'une des composantes fondamentales des intelligences artificielles (IA) dites statistiques et néo-connexionnistes. Son caractère pédagogique en fait un ouvrage de référence dans le monde pour les étudiants, professeurs, ingénieurs, chercheurs de tout domaine et fait l'objet de nombreuses demandes en France, pays épris de tradition mathématique, et dans de nombreux pays et nations francophones accueillant des laboratoires de pointe en intelligence artificielle (tel le Québec).

    La traduction opérée dans un premier temps par l'intelligence artificielle a été ensuite validée grâce au concours de chercheurs-traducteurs reconnus dans le domaine de l'apprentissage.

  • « Des publicités sexistes à la contraception, des violences conjugales au harcèlement, plus de soixante-dix questions féministes sont abordées dans le Guide du féminisme pour les hommes - des explications pertinentes, inclusives, drôles et directes. Un livre qui démontre comment et pourquoi le féminisme peut aider les hommes à mener une vie plus riche, plus pleine et plus heureuse. » En une seule génération, les idées préconçues sur les femmes ont été balayées. Mais qu'est-ce que cela a à voir avec les hommes ? Les auteurs pensent que même s'il est crucial de donner le plus possible la parole aux femmes, il est aussi important d'éduquer les hommes sur le féminisme pour qu'ils comprennent à quel point ces changements sont essentiels pour eux.

    Ce guide est là pour nous interroger, nous secouer, nous surprendre... Et nous rappeler que le féminisme nous concerne tous !

  • Le dix-septième Karmapa, chef de la lignée des bouddhistes Kagyu raconte sa conception de l'interdépendance vivante. Bien que le monde soit de plus en plus défini par la mondialisation et les réseaux de technologies numériques, écrit le Karmapa, on oublie souvent à quel point les individus sont reliés. Comment passer de la compréhension intellectuelle à une expérience de connexion pleinement vécue ? Comment canaliser notre intériorité afin de changer notre façon d'utiliser les ressources de la Terre et de travailler au changement social ? C'est à ces questions que répond ici le Karmapa, en réaffirmant que tous les êtres sont égaux dans leur désir d'être heureux et de ne pas souffrir, et que c'est à la lumière de ce fait fondamental que l'interdépendance et les inégalités actuelles doivent être comprises. Il commente de manière réfléchie des sujets tels que les changements climatiques, les inégalités économiques et les réseaux sociaux pour mettre en valeur les multiples relations interdépendantes.

  • Il est temps de "ne rien faire", ce mot d'ordre est à mettre en haut de notre liste des choses à faire.

    En 2015, Manoush Zomorodi, animatrice d'une émission de radio très populaire aux États-Unis, a mené une expérience avec des dizaines de milliers d'auditeurs pour les aider à déconnecter de leur appareil, à s'ennuyer, et stimuler leur créativité pour améliorer leur qualité de vie. L'ennui nous sauvera s'appuie sur cette expérience pour nous montrer comment repenser notre utilisation de la technologie pour vivre mieux et plus intelligemment dans ce nouvel écosystème numérique. Manoush explique le lien entre l'ennui et la pensée créative, et explore comment nous pouvons exploiter les avantages cachés de l'ennui. Ce livre s'appuie sur des études en neurosciences et en psychologie cognitive sur ce «vagabondage mental» qu'opère notre cerveau lorsque nous ne faisons rien du tout - Manoush propose des outils pour améliorer notre capacité à rêver, à s'émerveiller et à gagner de la clarté dans notre travail et notre vie. Le résultat est époustouflant. Débranchez et lisez la suite.

    Sur commande
  • Les Déplacés est une série de témoignages d'écrivains qui ont été, à un moment de leur vie, des réfugiés.

    Vietnamien, Afghan, Chilien, Iranien, Ukrainien ou Éthiopien d'origine, tous relatent le traumatisme de l'exil, l'inévitable fracture familiale, l'improbable voyage vers l'inconnu, pour fuir la guerre, la persécution, la misère, mais aussi les travaux forcés, l'embrigadement des enfants soldats, l'épuration ethnique.

    Être déplacé, c'est faire l'expérience douloureuse de l'altérité, du rejet, de la perte d'identité. C'est aussi se confronter à la difficulté d'être invisible - ou trop visible - dans un pays qui ne veut pas de vous.

    Ces écrivains socialement intégrés et professionnellement reconnus s'interrogent aujourd'hui : comment leurs parents ont-ils survécu et qu'auraient ils fait à leur place ? N'ont ils pas un devoir de mémoire ? Comment décrire l'indicible ? Des récits poignants de plumes du monde entier, qui ont accepté de revivre une partie de leur histoire personnelle pour faire entendre la parole de ceux qui ne l'ont pas.

    Cet ouvrage est préfacé et édité par le prix Pulitzer Viet Thanh Nguyen, auteur du roman Le Sympathisant, Prix Pulitzer 2016, Prix du meilleur livre étranger 2017. Viet Thanh Nguyen est né au Vietnam en 1971. Après la chute de Saigon en 1975, il fuit aux États-Unis avec sa famille. Il est l'auteur de trois livres.

    Il rassemble ici 19 figures remarquables de la scène littéraire actuelle : Kim Thùy, Joseph Azam, David Bezmozgis, Fatima Bhutto, Thi Bui, Ariel Dorfman, Lev Golinkin, Reyna Grande, Meron Hadero, Aleksandar Hemon, Joseph Kertes, Porochista, Khakpour, Marina Lewycka, Maaza Mengiste, Dina Nayeri, Vu Tran, Novuyo Rosa Tshuma, Kao Kalia Yang, Chris Abani.

    Sur commande
  • Lorsque Camilla et Silvestro se croisent pour la première fois, ils se regardent mais ne s'apprécient pas vraiment. Il est farceur et dilettante, elle est studieuse et solitaire. Mais, désormais seuls sur un vaporetto sur les eaux brumeuses de Venise, l'alchimie opère. Et voilà, c'est parti pour dix années à se croiser, se revoir, se chercher, s'éviter, se perdre, se rater entre Venise et Moscou. Des jeunes années pas forcément perdues, où chacun des personnages tente de devenir adulte, et où chante l'imperfection de la vraie vie qui ne tombe jamais juste. Entre hésitation et rendez-vous manqués, leurs chemins se scelleront-ils enfin ?

    Un premier roman prometteur qui a pour but de faire connaître Valerio Mieli en France, mais qui est aussi un pari artistique. Alors que de plus en plus de livres sont adaptés au cinéma, ici, c'est le film qui a donné lieu à un roman. Dix Hivers à Venise permet de faire un lien entre la littérature et le cinéma, l'écriture scénaristique et l'écriture romanesque, et offre déjà de riches discussions interdisciplinaires.

    Sur commande
empty