Histoire du monde

  • Pratique gabonaise

    Pambou Moussavo

    • Lgdj
    • 27 October 1998
  • La collection L'ONU et les opérations de maintien de la paix, lancée par le CEDIN, est consacrée aux opérations de maintien de la paix de l'ONU.
    Selon un principe simple " un livre - une OMP ", un ouvrage est consacré à chaque crise, que celle-ci conduise à une seule ou plusieurs moutures - comme c'est le cas pour le Cambodge - d'une même opération.
    A la suite de l'ouvrage inaugural sur La vision française des opérations de maintien de la paix, voici la troisième étude de cas, consacrée à l'APRONUC, Autorité provisoire des Nations Unies au Cambodge.
    La signature des Accords de Paris pour le Cambodge, le 23 octobre 1991, constitue le terme du processus de paix commencé dans les années 1980.
    La MIPRENUC dans un premier temps, puis l'APRONUC ont reçu pour mission de mettre en oeuvre l'Accord pour un règlement politique global du conflit cambodgien. Cette mission est ambitieuse puisqu'il s'agit d'instaurer une paix durable dans un pays déchiré par vingt ans de guerre, dont cinq années de polpotisme. Pour atteindre cet objectif, l'Autorité est chargée d'un mandat très complexe alliant activités militaires et civiles, et est dotée de moyens en matériels et en hommes sans précédent dans l'histoire des Nations Unies.
    Une véritable opération de restauration de l'Etat est mise en place. Malgré des difficultés importantes, dues essentiellement au manque de coopération des protagonistes cambodgiens, et notamment des Khmers rouges, les Nations Unies organisent des élections en mai 1993. Ce succès ne peut néanmoins faire oublier l'échec de l'Autorité dans l'accomplissement d'autres volets de son mandat.
    Le présent ouvrage est consacré à l'étude de cette opération.
    L'analyse est complétée par une carte et une présentation du Cambodge, une chronologie détaillée des principaux événements, une fiche technique de la MIPRENUC et de l'APRONUC et une sélection pertinente des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies.

empty