Littérature traduite

  • Woman world

    Aminder Dhaliwal

    Woman World est la première BD de l'autrice canadienne Aminder Dhaliwal, qui frappe fort en proposant une oeuvre extrêmement originale, drôle et féministe, qui suscite le rire autant que la réflexion.

    L'action se déroule dans le futur, alors que les hommes ont progressivement disparu de la surface de la Terre et que les catastrophes écologiques s'enchaînent. Nous suivons la vie d'une communauté de femmes qui vivent, aiment, créent, font des blagues, travaillent, s'inquiètent de leur survie et de celle de l'humanité, fouillent les décombres du monde d'avant...

    Woman World est une BD hilarante... mais pas seulement ! C'est aussi un conte philosophique audacieux qui manie brillamment et avec subtilité les concepts féministes, une métaphore de notre inertie face à l'urgence climatique... et un hommage à la pop culture du XXI siècle.

  • Depuis les années 1930, les sociologues du travail se demandent pourquoi les ouvriers ne travaillent pas plus... Michael Burawoy se demande quant à lui pourquoi les ouvriers travaillent aussi dur, et ce qui les fait consentir à leur propre exploitation.
    Pour tenter de répondre à ces questions, il a travaillé près d'une année à la chaîne d'une usine de moteurs de la banlieue de Chicago. Aux antipodes d'une vision patronale de la sociologie du travail, Produire le consentement mêle descriptions ethnographiques et théorie du procès de travail capitaliste. Michael Burawoy y analyse le procès de production comme un jeu dont les travailleurs élaborent eux-mêmes les règles, et montre que cet ensemble de pratiques informelles construisant un espace de travail en partie contrôlé par les ouvriers, loin d'atténuer l'exploitation, la renforce.
    Produire le consentement, qui s'est imposé comme un classique de la sociologie du travail depuis sa parution en 1979, n'avait jamais été traduit en français.

  • Dans les semaines qui suivent la publication du Manifeste du Parti communiste , la police prussienne interpelle et arrête les membres du Comité central de la Ligue des communistes (l'ancêtre du Parti communiste). Leur procès a lieu en octobre 1852; sept d'entre eux sont condamnés à des peines allant de trois à six ans de forteresse. Immédiatement après le verdict, la Ligue est o¡ ciellement dissoute.
    Un texte rare de Karl Marx à plus d'un titre: d'une part parce qu'il est quasiment inédit, et d'autre part parce qu'il nous donne à voir un Karl Marx journaliste qui, entre histoire et philosophie, entre théorie et pratique, raconte et met en perspective cet épisode fondateur de la constitution du mouvement ouvrier.

  • « Mon objectif est de vous permettre de lire l'ouvrage de Karl Marx intitulé Le Capital, livre 1 , et de le lire dans les mots mêmes de son auteur. » C'est par ces mots que David Harvey invite le lecteur à le suivre à travers un voyage singulier - mais éclairant et indispensable. Pour y parvenir, il tient la main du lecteur et, ligne après ligne, lui permet de se jouer des abstractions et des concepts forgés par Marx. Cet ouvrage s'adressant à tous les lecteurs potentiel du Capital élucide et démystifi e ces concepts réputés diº ciles et abstraits au fi l d'une lecture originale - et parfois critique - de ce livre fondamental qui a changé l'histoire de la pensée économique. Pour lire Le Capital est le seul ouvrage proposant une lecture grand public et non dogmatique du Capita l.

empty