J'ai Lu

  • Vivre

    Elisabeth Revol

    Vaincre, en plein coeur de l'hiver et sans oxygène, le Nanga Parbat, cette montagne nue qui culmine au Pakistan à 8 125 mètres, c'est l'exploit qu'ont réalisé en 2018 Élisabeth Revol et Tomasz Mackiewicz.
    Mais arrivé au sommet, Tomek est frappé de cécité. Dès lors, comment espérer survivre, quitter cette altitude extrême où l'oxygène se fait rare et où le froid et le vent sont si violents que le gel menace à tout instant ?
    Dans ce récit captivant, Élisabeth Revol met ses propres mots sur cette tragédie et l'extraordinaire opération de sauvetage dont le monde entier s'est fait l'écho. Elle affronte ses souvenirs, sa terreur, sa douleur immense, le déchirement d'avoir survécu, seule, en un hommage poignant à son ami Tomek.

  • Un récit au coeur de l'enfance et de l'intimité de Feurat Alani, grand reporter français d'origine irakienne. Roman graphique poétique et original, Le parfum d'Irak est constitué de 1 000 tweets de Feurat Alani.
    Il nous livre avec émotion ses souvenirs d'enfance, depuis sa découverte de l'Irak à l'âge de 9 ans jusqu'à sa décision de devenir journaliste pour couvrir la guerre sur place.
    Un témoignage puissant, illustré par les magnifiques dessins de Léonard Cohen.

  • « J'ai vécu une longue vie. Elle m'a donné joies et tristesses. Elle m'a aussi beaucoup appris. Pour moi, l'heure est venue de vous transmettre mon savoir. » Raoni a confié ses Mémoires à Jean-Pierre Dutilleux en 2009 et en 2017. Il souhaite que ce testament inspire à certains le désir de suivre ce chemin et de protéger les Indiens d'Amazonie, gardiens des dernières forêts primaires qui, toutes, sont attaquées. Avec elles disparaissent des trésors de biodiversité, indispensables à la survie de notre planète, de milliards d'êtres humains, d'espèces animales et végétales.

  • Amkoullel, tel est le surnom que porte le jeune Hampâté Bâ quand, au début du XXe siècle, il s'initie aux traditions familiales séculaires. Fréquentant l'école française en même temps que la coranique, courant la savane alors que des proches partent pour une guerre que l'on dit mondiale, mais qui les concerne si peu, à l'écoute des maîtres de la parole, il s'apprête à devenir l'un des derniers grands dépositaires d'une civilisation orale en pleine mutation.
    A la fois roman d'aventures, tableau de moeurs et fresque historique, ce livre restitue dans une langue savoureuse et limpide toutes les richesses, les couleurs et la vie du grand récit oral africain.

  • Ce livre est une plaidoirie : la « radicalisation des esprits » oxyde la société française, l'« hyper » - puritanisme, aseptisation, uniformisation, conformisme, hygiénisme, sécurité, transparence, contrôle - infecte les consciences, et le contexte technologique, communicationnel, médiatique, marchand bouleverse les comportements. Éric Dupond-Moretti nous prévient : la société contemporaine et la civilisation en devenir se soumettent à des diktats et acceptent des compromis qui menacent les libertés.

    Ce dialogue avec Denis Lafay doit être lu comme un combat, un manifeste pour la Liberté qui interpelle le lecteur au plus loin dans son intimité, son humanité. Et ses responsabilités. Car il n'y a pas de droit d'être libre sans devoir à l'égard de la liberté.

  • L'enfant des neiges

    Nicolas Vanier

    S'éloigner de toute civilisation pour éprouver la beauté fascinante des terres sauvages du Grand Nord ; connaître le bonheur de glisser sur les glaces en traîneau à chiens...
    Cette aventure, Nicolas Vanier en rêvait depuis longtemps. Avec Diane, sa femme, il a un jour décidé de la tenter. Et de faire cet extraordinaire voyage avec leur fillette, Montaine, qui devient aventurière de l'extrême à l'âge de deux ans. Une initiation à la vie, grandiose et unique.

  • Après la chute de l'URSS, d'importantes réserves de gaz et de pétrole ont été découvertes dans le Nord caspien et dans le fond asséché de la mer d'Aral. Alors que la consommation mondiale ne cesse d'augmenter, que les ressources décroissent et que le Moyen-Orient paraît de plus en plus instable, la Caspienne, jusque-là délaissée, revêt le visage d'un nouvel Eldorado et se trouve au coeur des enjeux énergétiques.

    Du sud de l'Aral à la Turquie orientale, Sylvain Tesson a suivi, à pied et à vélo, ce nouveau réseau de pipelines : le road-movie de l'or noir des steppes.

  • «Ma vie est aussi cabossée que mon visage. Mon nez, à lui seul, compte vingt-sept fractures. Vingt-trois proviennent de la boxe ; quatre de mon père. Les coups les plus violents, je les ai reçus de celui qui aurait dû me prendre par la main et me dire "je t'aime"».
    Tim est une «mauvaise graine». Abandonné par sa mère et battu à mort par son père, il devient à 5 ans un enfant de l'Assistance. De familles d'accueil en maisons de correction, de brutalités en humiliations, il apprend la violence et la haine. Pourtant, son immense soif de liberté et d'amour l'entraînera dans les rues de Paris, au hasard des rencontres, à la recherche d'une humanité perdue et d'un accès au bonheur... Poignant témoignage d'une enfance dévastée, cet ouvrage est aussi un magnifique éloge de l'amour, du pardon et de la vie.

  • Indigné, impertinent, insolent, Eric Dupond-Moretti est assurément l'un des avocats les plus brillants du barreau français. Célèbre pour ses cent quarante-trois acquittements obtenus devant la cour d'assises, il nous raconte de A à Z ses grands procès et dévoile sa vérité sur le système judiciaire. Il dénonce les attaques contre la présomption d'innocence, la pression de l'opinion publique ou des réseaux sociaux, la magistrature paralysée par le corporatisme...
    On découvre également un homme haut en couleur, d'une grande générosité, qui voue un véritable culte à sa mère, qui aime la vie et ses plaisirs et qui, en passant, nous livre sa recette de spaghettis.

  • C'est l'histoire d'un enfant de trois ans qui découvre l'escalade avec son père et décide de ne plus jamais s'arrêter. L'histoire de quatre jeunes grimpeurs partis découvrir les falaises du Kirghizistan. Pris en otage par des rebelles armés, le groupe doit son salut au courage de Tommy Caldwell... Mourir ou tuer, il a fallu choisir. C'est aussi l'histoire d'un grimpeur exceptionnel qui, alors qu'il a perdu un doigt, réussit l'ascension de la grande voie la plus extrême du monde après sept années de tentatives infructueuses : le Dawn Wall, dans le Yosemite.
    Tommy Caldwell et son comparse Kevin Jogerson ont livré un combat titanesque de 19 jours sous le regard des médias du monde entier. Presque un roman, plus qu'un livre d'aventures, Push ! est une ode à la persévérance.

  • Né en 1964, Scott Kelly a été pilote dans la marine américaine avant d'être sélectionné et recruté en même temps que son frère jumeau par la Nasa. Avec presque une année en apesanteur, il détient le record absolu du plus long séjour jamais réalisé à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Revenant sur l'ensemble de son parcours, de son enfance turbulente dans le New Jersey jusqu'à la plus extraordinaire des missions, en passant par une partie de l'histoire de la conquête spatiale à laquelle il a contribué, Scott Kelly nous fait découvrir le quotidien d'un astronaute à bord (repas, toilette, sorties extravéhiculaires, expériences scientifiques, peur d'une collision avec des déchets spatiaux, beauté infinie de la galaxie...).
    Le récit d'une aventure exceptionnelle et d'un héros des temps modernes, avec qui nous voulons croire qu'un jour l'homme marchera sur Mars.

  • Non, Éric Dupond-Moretti n'est pas fasciné par le mal mais défend autant la présomption d'innocence que le droit à une juste peine. Non, il n'est pas l'ennemi des magistrats, mais il s'interroge sur l'absence de notion d'humanité dans leur serment, qui figure pourtant dans celui des avocats. Non, il n'est pas contre l'État, mais il est souvent révolté par le fonctionnement de la justice. Ses anecdotes et souvenirs racontent les petits arrangements, les influences et les pièges qui peuvent biaiser un verdict. Le portrait d'un système implacable qui tolère à peine la défense, même quand il s'agit d'éviter les plus grosses erreurs judiciaires.

  • Chaque matin, Charline réveille sa voiture et sa motivation pour se rendre chez sa «patientèle». Elle a ses chouchous, tels que ce vieux couple qui se chamaille avec affection, et des patients difficiles, comme cet homme alcoolique et violent face à qui elle se sent si vulnérable. À chacun, elle prodigue des soins et un peu plus. Un coeur attentif, qui écoute sans compter, même si ce n'est pas remboursé. Voilà ce qui rend ce métier si exposé, si dur parfois, et surtout si précieux.
    Franchissons avec Charline les portes de ces maisons habitées par la maladie, la solitude, mais aussi la joie, l'espérance, l'humour (et toutes sortes d'animaux).
    Tendres, poignantes ou cocasses, ces histoires racontent cette profession à laquelle nous confions ce que nous avons de plus intime, de plus fragile, et de plus cher : nos malades.

  • «Si j'écris ce livre, c'est pour faire partager la libération qu'apporte la pensée de Pascal, pour proposer un chemin de sens.» Soeur Emmanuelle s'adresse à ses contemporains «poursuivis par le non-sens» et en quête de libération spirituelle. À tous ceux-là, rencontrés après trente années passées aux côtés des plus pauvres, dans les bidonvilles du Caire, elle apporte ses réflexions, fruit de la confrontation de son expérience et de sa lecture de Pascal, son maître à penser. À l'aune des Pensées du grand philosophe, elle propose en toute humilité un petit manuel pour «mieux vivre» sa condition d'Homme du XXIe siècle. Ce livre permettra à chacun, qu'il soit croyant ou non, de retrouver un chemin de paix et de joie qui apporte du sens à son existence.

  • "Nous nous sommes rencontrés sur une île autour d'un piano atrophié. Ensuite, je l'ai vue chanter à Bapaume et triompher à l'Olympia. [...] J'ai épousé ses errances et embrassé ses rires. Elle m'a appris à éplucher les pommes de terre et à me taire face au silence que le beau impose. Elle, c'est Véronique Sanson, profonde et facétieuse, indomptable, déterminée, libre, en rage souvent, douce toujours.
    Pour ne pas la perdre, il faut savoir l'attendre, accepter ses périodes grises et ses absences. Il ne faut rien précipiter. Elle a lu le livre, elle n'est pas intervenue. Enfin presque..." Ce livre n'est pas une biographie mais le journal intime d'une longue histoire d'amour-mitié. Il dresse le portrait d'une femme rare à travers des situations cocasses ou simples, drôles ou graves.

  • L'enfant au chat

    Torey Hayden

    «Conor tenait le chat en peluche étroitement serré contre sa poitrine. Il le souleva lentement pour le presser contre son menton puis il se mit à agiter frénétiquement une main.
    - Miaou? murmura-t-il, le visage enfoui dans la fourrure du petit animal.» Conor, 9 ans, ne s'exprime que par miaulements. Ses comportements obsessionnels épuisent ses parents, au point qu'ils songent au divorce. Ils confient leur fils, considéré comme autiste, au Dr James Innes. Si peu à peu une relation de confiance s'établit entre lui et l'enfant, le psychiatre s'intéresse aussi à sa mère, Laura, qui lui avoue avoir développé tout un univers pour échapper à son enfance difficile. Qu'implique cette imagination extraordinaire que toute la famille semble partager? Et surtout, que cherche à exprimer réellement Conor, dont l'esprit se révèle très éveillé?

  • Le témoin imprévu

    Gilles Lambert

    " une odeur de chair et de cheveux brûlés flotte constamment dans l'air.
    Les fours incinérateurs ne suffisent plus, on a creusé en lisière de la forêt de grandes fosses oú l'on entasse les cadavres avant de les arroser d'essence, comme à chelmno ou à treblinka. " en octobre 1944, jo wajsblat, un juif polonais de 15 ans, est poussé dans la chambre à gaz. la porte s'est refermée. puis rouverte sur ordre de mengele. survivant de birkenau, il attendra plus de cinquante ans pour révéler son secret.
    Le témoin imprévu parle de son expérience exceptionnelle, mais également des personnages qui l'ont marqué. si raconter son histoire est un moyen de lutter contre la banalisation, comme le souligne gilles lambert, " c'est aussi pour jo wajsblat une ultime façon de s'excuser d'avoir survécu ".


  • Cette success story n'est pas une histoire comme les autres : si le
    monde entier connaît Charles Aznavour le chanteur, et parfois
    l'acteur, peu ont la chance de connaître l'homme. Un homme qui
    n'a jamais oublié ses racines. Qu'il évoque l'Arménie, la bohème,
    les voyages, l'amour, l'amitié ou Hollywood, c'est un homme vrai
    et toujours humble qui, après soixante-neuf ans de carrière,
    revient sur son passé. Des moments drôles ou dramatiques,
    inattendus et émouvants, qui nous permettent de comprendre un
    peu mieux ce personnage emblématique du paysage culturel
    français.


  • Déshonorée

    Mukhtar Mai

    Elle n'avait rien fait, son frère non plus. Le tribunal de son village de l'est du Pakistan l'a pourtant condamnée à être violée en réparation d'une prétendue faute de son frère. A 28 ans, Mukhtaran Bibi est violée par quatre hommes, humiliée. Pour se venger de son déshonneur, elle parle et se défend. Son appel est entendu par les médias, les hommes politiques et les ONG et lui permet de construire une école : un moyen de lutter contre ces pratiques inacceptables. Celle que les enfants de son école appellent Mukhtar Mai (grande soeur respectée) devient un symbole national et international de la lutte contre les violences faites aux femmes.

empty