Bandes dessinées / Comics / Mangas

  • Riad Sattouf a passé 15 jours en immersion complète dans un des meilleurs collèges de France. Comme lui signale le proviseur le jour de son arrivée : «Ce n'est pas le genre d'établissement où vous entendrez "Nique ta mère !"». Raté. Complètement intégré par les élèves de la classe de 3ème B, Riad Sattouf a tout vu, tout entendu, et il en est ressorti avec une conviction : les adolescents des quartiers chics sont loin d'être des enfants sages...

    Retour au collège est une plongée aussi drôle que réaliste dans l'intimité des adolescents d'aujourd'hui.

    C'est aussi l'occasion pour Riad Sattouf, qui s'est rendu célèbre pour ses personnages de frustrés sexuels (Le Manuel du puceau, Les Pauvres Aventures de Jérémie), de retourner sur le lieu de ses traumatismes, avec l'espoir, cette fois, d'être regardé par les filles.

  • Qui sont vraiment les altermondialistes ? Des exaltés ? Des révolutionnaires ? Des rêveurs ? Les prochains dirigeants de la planète ? Que se passe-t-il exactement lors de leurs forums mondiaux type Porto Alegre ? Succession de fêtes ou réunions à n'en plus finir ? Ambiance peace and love ou ambiance symposium de chercheurs ? À toutes ces questions et à bien d'autres, Un autre monde est possible va répondre, car cette bande dessinée est le premier grand reportage au coeur du mouvement altermondialiste. Pierre et François (qui se mettent en scène dans le livre) sont partis avec la délégation d'Attac ...l'association à l'origine du mouvement altermondialiste, suivre le forum mondial de 2005 qui, cette année, ne s'est pas tenu à Porto Alegre au Brésil mais à Caracas au Venezuela. Nos deux reporters vont être plongés au coeur du mouvement anticapitaliste avec ses mythologies (la délégation cubaine est acclamée), ses stars (Bernard Cassen, Olivier Besancenot), ses contradictions (tout le monde est logé au Hilton), ses réunions (interminables et incompréhensibles car chacun s'exprime dans sa langue sans système de traduction simultanée) et son folklore (défilés, distributions de cartables aux Vénézuéliens), etc... À la fois lucide et empathique, ce reportage illustré nous fait pénétrer dans les coulisses du dernier grand mouvement politique moderne.

  • Hugo est un homo, il a 20 ans, il habite encore chez ses parents, et il s'ennuie.
    Tout change lorsqu'il débarque à paris où son cousin manu, pilier de la nuit gay, l'accueille dans son studio du marais. drague aux terrasses des cafés, saunas, backrooms, fêtes privées... le petit provincial timide et romantique va-t-il se laisser emporter par la folie du quartier ? le héros de dans la peau d'un jeune homo a grandi. hier, il nous faisait vivre son coming out. aujourd'hui, il nous ouvre les portes du " paradis " homosexuel.


  • nous croyions tout savoir sur tintin.
    mais nous ignorions, parce que personne avant tom mccarthy ne nous l'avait dit, que les aventures de tintin relevaient de la littérature. cette révélation provocatrice nous conduit à jeter sur l'oeuvre d'hergé un regard dépoussiéré et à exiger d'elle des réponses que l'on attend habituellement des grands classiques. l'auteur se livre ici à une déconstruction totale et joyeuse de cette oeuvre majeure et nous prouve, chemin faisant, que tous les secrets de la littérature sont dans tintin.
    quand il aura refermé ce livre, le lecteur saura qu'il appartient désormais à ces happy few à qui hergé a toujours voulu s'adresser.

  • Hier, il était père célibataire et bobo parisien. Aujourd' hui, il vit en province avec sa famille recomposée : son fils Basile, sa fiancée Mathilde et la fille de cette dernière, Camille. Avec leurs deux enfants à peu près du même âge, ce jeune couple moderne s'est installé dans un immeuble de centre-ville où habitent également un père divorcé et ses trois enfants, une mère célibataire et ses deux ados, une bande de jeunes en colocation, un couple marié et Mme Amélie, la vieille que tous adorent même si personne ne trouve le temps d'aller lui parler. Ici, tout le monde se connaît, adultes comme enfants. Notre famille recomposée, à l'inverse des autres habitants, semble nager dans le bonheur... Pourtant, entre le narrateur, Mathilde, Basile et Camille, la belle entente n'a rien de spontanée : elle est le fruit d'un long travail, un équilibre complexe qu'un seul grain de sable peut soudain enrayer. Et si les voisins sont toujours là pour donner des conseils, ou recoller les morceaux, ils peuvent aussi mettre parfois de l'huile sur le feu...

  • hugo est un adolescent presque comme les autres, mais il préfère la compagnie des filles à celle de ses copains.
    il ne se sent pas " folle-dingue " mais se retourne sur les garçons. hugo a 14 ans et il se demande s'il est gay. doit-il en parler à sa mère ? à sa grand-mère ? à sa meilleure amie ? à la france entière dans une émission télé ? doit-il tenter une expérience avec un garçon ? ou espérer que ses penchants lui passent ? découvrir et assumer son homosexualité est une aventure extraordinaire... et périlleuse.
    hugues barthe nous la raconte en se souvenant de sa propre adolescence.

  • Pour la première fois dans l'histoire de l BD, la politique nous est racontée de l'intérieur par l'un de ses acteurs. Tout commence le 29 mai 2005 quand la France dit non au traité constitutionnel européen. Ce jour-là, la campagne pour la désignation du candidat PS à la présidentielle démarre vraiment. Ce jour-là, Olivier Faure, directeur adjoint du cabinet de François Hollande, se met à "croquer" ses camarades socialistes. De l'irruption de Ségolène Royal à sa victoire devant les militants le 16 novembre 2006, rien ne manque. Entrez dans les coulisses de Solférino et découvrez les clefs de la campagne du PS pour la présidentielle.

empty