Ouvrages pédagogiques de référence

  • Ces Entretiens sont à la fois l'autobiographie intellectuelle d'un des philosophes les plus au fait de quelques-uns des grands débats contemporains et un plaidoyer pour un style de pensée modeste, rigoureux et ironique. Jacques Bouveresse appartient à cette génération des jeunes assistants qui, dans les années 1960 montèrent à l'assaut d'une Sorbonne un peu poussièreuse et à dominante spiritualiste. La véritable nouveauté pour lui ne fut cependant ni la linguistique, ni le marxisme, ni la psychanalyse, mais la logique "moderne" qu'on tenait alors pour exotique et marginale.

    Adversaire-né de tous les conformismes, introducteur en France des philosophes logiciens Frege, Russell, Carnap et surtout Wittgenstein, Jacques Bouveresse ne s'est pas contenté de plaider pour la philosophie analytique ; il a tracé d'emblée la voie d'une certaine résistance intellectuelle, qui s'alimente autant à l'ironie viennoise d'un Kraus ou d'un Musil, qu'à une relecture très personnelle de Nietsche.


    Jacques Bouveresse est professeur au Collège de France. Il a notamment publié : Le Philosophe chez les autophages, Minuit, 1984 ; Rationalité et Cynisme, Minuit, 1984 ; La Force de la règle : Wittgenstein et l'invention de la nécessité, Minuit, 1987 ; La demande philosophique, Ed. de l'Eclat, 1996.


    Jean-Jacques Rosat est professeur de philosophie au lycée Paul Valéry à Paris.

    Sur commande
empty