Gallimard

  • Feux

    Marguerite Yourcenar

    • Gallimard
    • 27 April 2007

    Feux est une suite de nouvelles de proses lyriques, presque de poèmes. inspirés par une certaine notion de l'amour. alternant avec des notes sur la passion amoureuse, on y trouve les histoires de phèdre, d'achille, de patrocle, d'antigone, de léna, de marie-madeleine, de phédon, de clytemnestre, de sappho." Dans feux " où je croyais ne faire que glorifier un amour très concret, ou peut-être exorciser celui-ci, écrit l'auteur, l'idôlatrie de l'être aimé s'associe très visiblement à des passions plus abstraites, mais non moins intenses, qui prévalent parfois sur l'obsession sentimentale et charnelle." Réédité en tirage limité à l'occasion des trente ans de la collection l'imaginaire, feux est ici accompagné d'un cd où marguerite yourcenar évoque, notamment avec jacques chancel, l'histoire de sa vie, les influences philosophiques et artistiques qui ont façonné son oeuvre et construit son univers romanesque.

  • Tous les feux, le feu

    Julio Cortázar

    • Gallimard
    • 27 April 2007

    Qui de nous ne s'est jamais trouvé pris dans un embouteillageoe Qui n'a pas tenté de tuer le temps en observant les passagers des voitures voisines, en tentant de gagner quelques mètres sur eux et en échangeant des pronostics, bons ou mauvais, sur le développement de la situationoe Mais que se passe-t-il si l'embouteillage dure des jours, des semaines, des mois ? C'est ce que cortàzar imagine dans l'autoroute du sud, la première des huit nouvelles de ce recueil. Pour cortàzar, rien, en effet, n'est plus inquiétant que la plus banale des réalités. La trame du quotidien est tissée de signes insolites, pour qui sait les lire. Réédité en tirage limité à l'occasion des trente ans de la collection l'imaginaire, tous les feux le feu est accompagné ici d'un cd : andré dussolier lit la nouvelle tous les feux le feu en restituant toutes les subtilités de cette oeuvre attachante, et julio cortàzar délivre quelques clés de son oeuvre : l'enfance, le rêve, le fantastique.

  • Nouveaux écrits de rodez

    Antonin Artaud

    • Gallimard
    • 27 April 2007

    Durant neuf ans, antonin artaud ne connaîtra que la face du dedans des murs asilaires. nous sommes en février 1943. jusqu'à sa sortie, en 1946, artaud écrira à son médecin gaston ferdière, qu'il voit cependant chaque matin. près de cinquante lettres. la reconnaissance et l'affection jalouse côtoyant la revendication - si ce n'est l'aigreur certains jours - projettent sur cet ensemble le reflet incomparablement vrai de la vie du poète interné. Il y a plus : dans ces lettres s'exprime une foi chrétienne, sinon romainement orthodoxe, du moins passionnée jusqu'au mysticisme. Réédité en tirage limité à l'occasion des trente ans de la collection L'Imaginaire, Nouveaux écrits de Rodez sont ici accompagnés d'un CD rassemblant des documents rares : on y entend André Breton dans un hommage à Artaud, et on écoute, fasciné, le docteur Gaston Ferdière parler du « cas » Artaud, de l'internement à Rodez, et évoquer le génie de son patient.

  • L'apres-midi de monsieur Andesmas

    Marguerite Duras

    • Gallimard
    • 27 April 2007

    Monsieur andesmas, soixante-dix-huit ans, achète une maison pour sa fille valérie. il veut faire construire une terrasse qui domine la plaine, un village, la méditerranée. Il attend l'entrepreneur qui est en retard. le livre est la relation des évènements qui se passent entre quatre heures et demie et la tombée du jour. Durant tout cet après-midi pendant lequel monsieur andesmas attend. Réédité en tirage limité à l'occasion des trente ans de la collection l'imaginaire, L'après-midi de monsieur andesmas de marguerite duras est ici accompagné d'un cd, restituant les entretiens que l'écrivain accorda en 1974 et en 1980 à viviane forrester et jean-pierre ceton: l'intimité de l'écriture. la solitude de l'écrivain, le silence de la mémoire..., une voix unique. inoubliable.

empty