Editions Du Masque

  • Dans la fournaise de l été, en ce milieu du XIXe siècle, William Hartright, jeune professeur de dessin émérite, s apprête à quitter Londres pour enseigner l aquarelle à deux jeunes filles de l aristocratie, dans le Cumberland.

  • Nous sommes en 1669 et un mystérieux prisonnier est conduit à la forteresse de Pignerol. Pourquoi tous ceux qui s'intéressent à lui disparaissent-t-ils comme par enchantement ? Pendant ce temps, le jeune roi se transforme en monarque absolu et la France connaît un régime des plus sévères. Le jeune notaire, Louis Fronsac est une fois de plus au coeur de l'affaire et il se pourrait bien qu'il nous révèle enfin la vérité sur le Masque de fer...

  • Elle est bien belle, la concubine qu'Imhotep a ramenée de son voyage dans le Nord. Mais elle n'est qu'une étrangère, et on ne l'aime pas. D'ailleurs, depuis qu'elle a ensorcelé le maître, rien ne va plus au domaine. Et ce démon va finir par décider de tout si l'on n'y prend pas garde. Il faut agir avant qu'il ne soit trop tard.

    Si elle venait à disparaître, le coeur d'Imhotep retournerait à ses fils. Il suffirait d'écraser le serpent, et tout redeviendrait comme avant.

    Est-ce bien certain ? Le mal vient-il seulement de l'étrangère ? On dirait qu'un poison intérieur ronge aussi la maison du maître...

  • 1624 : Tandis que se négocient âprement les conditions du mariage entre le prince de Galles et Henriette, la soeur du roi Louis XIII, le jeune Louis Fronsac, âgé de douze ans, entre en sixième au collège de Clermont. Louis va se lier d'amitié avec un enfant noble et découvrir une redoutable conspiration conduite dans le collège même. Cet ami est un jeune orphelin, pensionnaire comme lui, nommé Gaston de Tilly.
    Conduit par des jésuites hostiles à l'alliance anglaise, le complot vise à ruiner la confiance entre la France et l'Angleterre, au risque de broyer la reine de France, Anne d'Autriche.
    Louis, enfant roturier sans relation à la Cour, devra utiliser toute son ingéniosité pour prévenir la reine, afin qu'elle ne porte pas, lors d'un bal, les faux ferrets de diamants offerts par l'Angleterre. Entre tavernes louches, pièces secrètes du collège et repaires de bandits, Louis et Gaston cherchent par tous les moyens à sauver la reine, avec cette première enquête qui révèle de fins limiers en devenir !

  • En ce mois d'octobre 1643, alors que la régence est affaiblie et que se négocie la fin de la guerre de trente ans, le pouvoir est en émoi.
    Quelqu'un intercepte les dépêches codées expédiées aux ambassadeurs français. y a-t-il un traître au bureau du chiffre ? pire, les répertoires confidentiels servant à la codification sont-ils entre les mains de l'espagne ? le cardinal mazarin va demander à l'ancien notaire, louis fronsac, d'enquêter. au coeur des réseaux secrets de paris, il aura bien du mal à identifier amis et adversaires. pour qui travaille l'ancienne espionne de richelieu surnommée la belle gueuse ? quels mystères protègent les sous-sols de l'hôtel de guise ? quant à pierre de fermat, sera-t-il capable de fournir un code inviolable à antoine rossignol, chef du bureau du chiffre ?
    Dans cette aventure où il paraît n'y avoir que des traîtres et des faux-semblants, louis fronsac parviendra-t-il à sauver le congrès de münster ?

  • Voltaire est menacé.
    On a retrouvé sa protectrice, la baronne de Fontaine-Martel, assassinée dans son lit, et pour l'heure aucun suspect. S'il ne veut pas se retrouver à la rue en ce froid février 1733 (ou pire, à la Bastille !), il lui faut faire preuve de ressources et retrouver le criminel avant que celui-ci n'aille s'en prendre à d'autres honnêtes gens, lui par exemple. Heureusement, de ressources, Voltaire n'en manque pas.
    Car il sera bientôt rejoint par Émilie du Châtelet ! Brillante femme de sciences, enceinte jusqu'au cou, elle va l'accompagner dans son enquête, résolvant plus d'une énigme. Mais leur mission n'est pas sans dangers : il leur faudra affronter de redoutables héritières en jupons, des abbés benêts, des airs de flûte assassins, des codes mystérieux, et un lieutenant-général de police qui guette la première occasion d'embastillonner notre philosophe

    Sur commande
  • Bruges, 1475. Les bons bourgeois de la ville n'en finissent pas de pleurer leur cher duc de Bourgogne, Jean Le Bon. Car son fils Charles, dit Le Téméraire, accable d'impôts cette région aisée pour poursuivre ses ruineuses campagnes militaires contre le roi de France, Louis XI. Mais Pieter Linden est bien loin d'envisager une carrière dans l'armée. C'est la peinture qui le passionne, et plus que tout, il souhaite entrer comme apprenti chez le plus grand maître de la ville, Hans Memling. Dans l'atelier du peintre se côtoient riches banquiers et négociants en tous genres, et Memling s'évertue à peindre ce beau monde à son avantage. Car il ne serait guère dans son intérêt de rendre sur la toile l'âme noire de certains...

  • En 1696, le jeune Christopher Ellis, que l'on a surpris à livrer un duel illégal, est envoyé à la Tour de Londres pour servir d'assistant à sir Isaac Newton, gardien de la Monnaie et chargé par le roi d'enquêter sur un réseau de faux- monnayeurs. Le tandem formé par le savant de grand renom et son assistant rusé et débrouillard va se révéler des plus performants. Au cours de leur enquête, ils découvrent un mystérieux message codé sur le corps d'un homme tué dans la Tour du Lion, ainsi que des symboles alchimiques indiquant qu'il s'agit là de tout sauf d'un meurtre ordinaire. D'autres meurtres sont commis, et le duo se trouve entraîné, entre la Tour, l'asile de Bedlam et la prison de Newgate, dans une poursuite qui débouche sur un complot beaucoup plus important qu'une simple affaire de contrefaçon.

  • Lorsque George Talboys rentre en Angleterre après avoir amassé une belle fortune en Australie, il apprend une nouvelle stupéfiante : sa jeune et charmante épouse a fui le domicile conjugal sans laisser d'adresse ! Le malheureux découvre bientôt que la perfide Helen a convolé en secondes noces avec un riche hobereau beaucoup plus âgé qu'elle, un certain lord Audley...
    Se rendant au château d'Audley pour y rencontrer l'infidèle, Talboys disparaît mystérieusement. Lady Audley l'aurait-elle assassiné ? C'est ce que les lecteurs apprendront en suivant l'enquête menée par le neveu de George Talboys, découvrant du même coup que le secret de Lady Audley n'est pas celui qu'on pouvait penser...

    Publié en 1862, ce chef-d'oeuvre de la prolifique Mary Elizabeth Braddon est un joyau de fiction policière longtemps comparé à ceux de Wilkie Collins dont la romancière se montre ici, sans doute plus que jamais, l'égale...

    Mary Elizabeth Braddon Le Secret de Lady Audley

  • Choisie par les Jacobins pour incarner la déesse Raison, la jolie Fassy est massacrée dans la prison d'Aix en 1795 lors d'une insurrection contre-révolutionnaire. Quatre ans plus tard, Camille de Clapiers, général des Compagnies du Soleil qui se bat pour le retour de la monarchie, est arrêté et fusillé en dépit des efforts désespérés de son ami de toujours, Gabriel de Montfort, qui aura tout tenté pour le libérer. Ce dernier, recherché par la police impériale, se réfugie à Londres où il se met au service des Premiers ministres William Pitt et Spencer Perceval. De son exil, il n'a de cesse de poursuivre sa lutte contre le Consulat et l'Empire mais son dessein est de rentrer en France pour venger Fassy et son ami Camille. Il se rapproche d'une société secrète qui prépare un complot pour renverser Bonaparte et devient leur espion. De retour à Aix, il croisera la route de Joseph Fouché, duc d'Otrante et ancien ministre de la police, de Vidocq, le bagnard devenu policier, et des Compagnons du Soleil dont il devra déjouer les intrigues au cours d'une lutte à mort.

  • D'Autriche. D'un atelier d'alchimiste à la cour des miracles, des coulisses du théâtre du Marais au coeur secret du Pont-Neuf, le notaire Louis Fronsac percera d'étonnants mystères dans une ville qui gronde contre Mazarin. Sous la plume savante et précise de Jean d'Aillon, on découvre la belle Roxanne de Cyrano sous un jour nouveau et les tours de passe-passe d'un descendant de Nicolas Flamel ou encore les inspirations d'un jeune dramaturge qui deviendra Molière.

  • "Ils étaient quatre compagnons. Ils n'éprouvaient aucune appréhension, nul mauvais pressentiment et ils auraient sans doute beaucoup ri, si on leur avait annoncé que trois d'entre eux allaient mourir !" Ainsi commence, en cette année 1133, une sanglante chasse à l'homme qui mènera Galeran de Lesneven de l'Aber Wrac'h, en pays d'Armor, jusqu'à la Normandie. Et c'est au coeur de l'abbaye fameuse du mont saint Michel, dans les sables de la baie, que se poursuivra son parcours initiatique et que, devenu chevalier, sa quête lui apparaîtra dans le sang et les passions des hommes...


    Avec ce thriller médiéval, Viviane Moore nous entraîne dans l'histoire et les légendes du mont saint Michel. Au fil des pages, les fureurs et les tourments du jeune Galeran, sa rencontre avec l'amour et la mort feront de lui le chevalier que nous connaissons.

  • Un crime odieux a été commis dans un infâme bouge parisien baptisé La Poivrière. Après une longue filature, l'inspecteur Lecoq arrête un saltimbanque prétendant s'appeler Mai. Le policier se demande alors si ce curieux individu ne pourrait être le duc de Sairmeuse, mêlé à une ancienne et ténébreuse affaire.
    L'enquête nous entraîne à rebrousse-temps vers le théâtre d'un complot entre deux familles et aux sources d'une énigme passionnante qui s'impose par l'analyse psychologique et la dimension historique.
    Monsieur Lecoq est certainement le grand chef-d'oeuvre de son auteur, peintre authentique de la société du Second Empire. Toutes les astuces du roman-feuilleton s'associent à la création d'un genre dont Gaboriau reste le pionnier incontestable.

    Emile Gaboriau (1832-1873) peut à juste titre être considéré comme le père de la fiction policière moderne. Ses chefs-d'oeuvre, Monsieur Lecoq, Le Dossier 113 ou L'Affaire Lerouge ont largement influencé des auteurs comme Conan Doyle ou Agatha Christie et méritent absolument d'être relus aujourd'hui.

  • Dans ce recueil composé de deux longues nouvelles, louis fronsac est confronté au secret le mieux gardé du grand siècle.
    En 1659 à aix, forbin-maynier, président du parlement de provence et fidèle soutien du roi et de mazarin, est chargé de retrouver un neveu du cardinal de retz, un père chartreux qui a mystérieusement disparu. au cours de l'enquête, il sera mêlé aux obscurs complots qui mettent le royaume en péril. un an plus tard, venu à aix pour tenter de mettre un peu d'ordre dans les troubles qui agitent la province, le jeune roi louis xiv est enlevé par une froide nuit de janvier dans son hôtel de châteaurenard.
    Serait-ce l'oeuvre de gaspard glandevès-niozelles, le chef des séditieux marseillais, ou de françois de gallaup, ancien capitaine de la garde du prince de condé condamné à mort et en fuite ? a moins que ce ne soit mademoiselle de montpensier, cousine du roi qui n'a pas hésité à tirer sur lui durant la fronde... louis fronsac n'aura que quelques heures pour retrouver le souverain qui est peut-être la victime d'une terrible affaire de sorcellerie...

  • En cette année 1751, L'Encyclopédie, la grande oeuvre de Diderot et d'Alembert, ne cesse de s'enrichir.
    La censure est moins rude, l'argent des souscriptions permet de voir l'avenir d'un meilleur oeil. Nos deux héros décident de s'éloigner de la ville et de son tumulte et pensent trouver à la campagne le calme propice à leur labeur. Mais à peine s'y sont-ils installés qu'un drame éclate. Deux bébés sont retrouvés atrocement assassinés ; des voisins de d'Alembert sont aussitôt accusés. Le sang du philosophe ne fait qu'un tour : il doit leur venir en aide.
    Nos deux encyclopédistes vont alors délaisser la recherche scientifique pour celle de la vérité, tandis que rôde un étrange criminel et que l'Église peaufine de nouvelles armes contre le grand livre. Après L'oeil de Diderot, Hubert Prolongeau nous entraîne dans une nouvelle enquête menée par Diderot et d'Alembert.

    Sur commande
  • Un monstre terrible qui dévore les voyageurs. Beryllus sera dépêché le long du fleuve pour Aquae Sextiae, en l'an 17 après JC, le gladiateur Beryllus recherche la jolie Sabine qui a disparu dans Colonia Julia. La richissime et énigmatique Mesie Divina ne serait pas étrangère à l'affaire et pourrait même être à la tête d'un complot qui cherche à provoquer un soulèvement en Germanie du Sud contre le gouverneur Germanicus... La Tarasque : Quinze ans après le complot des Sarmates, Beryllus est devenu centurion et a épousé Sabina. Ils se sont établis à Massilia où Judith, arrivant de Galilée, est sur les traces de Marthe, une amie de son père. Sa quête lui fera remonter le Rhône où sévit depuis quelques temps un monstre terrible qui dévore les voyageurs. Beryllus sera dépêché le long du fleuve pour traquer et tuer cette bête sauvage... On retrouve dans ces deux nouvelles le talent de conteur de Jean d'Aillon qui dépeint avec minutie et passion la vie sous l'empire romain. Et la ville d'Aix d'Attentat à Aquae Sextiae avec ses complots et ses marchés aux esclaves...

  • Tandis que s'élèvent de lugubres incantations et que brûlent les feux trompeurs, des navires aux cales chargées d'ambre, de tissus précieux, de fourrures et de sel disparaissent. Des hommes sont sauvagement massacrés, des innocents torturés. La peur et la haine se répandent aux confins du duché d'Aquitaine. De Blaye jusqu'à Talmont, le chevalier Galeran de Lesneven devra affronter seul les périls d'une contrée étrange où se mêlent les mystères du dragon et du grand fleuve, les rites des sorcières et la férocité des naufrageurs

  • Une enquête de Kaeso le prétorienSur le perron d'une riche demeure du Palatin proche de celle de l'empereur Tibère, le corps affreusement mutilé d'un jeune homme est retrouvé baignant dans son sang, un denier placé dans la bouche, l'obole rituelle pour payer à Charon son passage dans l'autre monde... Kaeso, le garde prétorien chargé de la sécurité de la famille impériale, se rend immédiatement sur les lieux du crime, accompagné de deux fidèles lieutenants et de Io, son inséparable léopard apprivoisé. Sur place, il découvre une demeure étonnante couverte de fresques lascives et embaumant les encens les plus rares. Le maître des lieux est un mystérieux personnage qui ne se montre jamais, ne sort qu'en litière fermée et se prétend l'oracle d'Apollon. Agacé par tout ce décorum, Kaeso exige de rencontrer l'homme qui se nomme Apollonius. Quand celui-ci apparaît enfin, Kaeso est tellement subjugué par sa beauté spectaculaire et par son charisme qu'il ne doute pas qu'il deviendra bientôt la coqueluche de toute l'aristocratie romaine. Kaeso pressent qu'il devra mener son enquête au plus vite avant de tomber lui-même dans le piège d'Apollonius.

  • Henry Dunbar est une sombre et trépidante étude en criminalité orchestrée autour de la personnalité d'un richissime banquier revenu à Londres après un long exil indien. Il retrouve son associé, Joseph Wilmot, avec lequel il partage un lourd secret. Quelque temps plus tard, Wilmot est retrouvé assassiné à Winchester. La propre fille du mort, Margaret, qui soupçonne Dunbar d'être l'assassin, décide de mener elle-même l'enquête. Elle est alors sur le point de se fiancer à Clement Austin, caissier de la banque Dunbar. Mais, coup de théâtre : Margaret renonce à ses accusations et renonce à ses fiançailles! Que s'est-il passé ? Un policier de Scotland Yard, mandé par Austin, se rend à Winchester et fait une incroyable découverte : la victime n'était pas Joseph Wilmot, mais Henry Dunbar....


  • alors que l'hiver glace la mer et que le vent souffle en tempête, drossant les navires sur la côte, une bête fauve ravage la cité neuve de la rochelle.
    un assassin que ni les hommes du prévôt, ni les templiers n'arrivent à capturer. dans les ruelles retentit une comptine d'enfant. la malédiction prend la forme d'une maléfique statue honorée par un être tenant plus du spectre que de l'humain. crimes de sang, passion, pouvoir, corruption ! le chevalier galeron de lesneven devra aider les templiers à faire toute la lumière sur les meurtres qui souillent la paix de la rochelle et de leur commanderie.
    en même temps qu'il nous plonge dans les ombres maléfiques de la folie et de la mort, ce fascinant thriller médiéval nous entraîne dans l'histoire et les légendes de la rochelle, de l'île de ré et de châtelaillon au xiie siècle. un siècle que viviane moore connaît à merveille et qu'elle nous fait revivre avec talent.

  • Un vol important vient d'être commis rue de provence à paris, au préjudice de la banque fauvel.
    Or, deux personnes seulement connaissaient la combinaison du coffre duquel 300 000 francs ont été soustraits. après une enquête sommaire, la police arrête prosper bertomy, le caissier principal. mais une seconde enquête commence, menée par l'inspecteur fanferlot, surnommé l'écureuil, qui découvre l'existence de nina gipsy, une mystérieuse jeune femme entretenue par le caissier. fanferlot fait alors appel au redoutable policier lecoq.
    Aux côtés de celui-ci, il remonte la piste d'une affaire beaucoup plus complexe. et nous voilà transportés des années en arrière, sous la restauration, tandis que l'auteur nous dévoile une mystification d'envergure, historique et tout autant criminelle.

  • Etrange destin que celui de la jeune Eleanor Vanes. Après des années d'enfance particulièrement heureuses passées dans la maison de son grand-père, elle ne supportera pas d'apprendre que celui-ci s'est suicidé. Elle a compris qu'un mystérieux individu était seul responsable de la mort de son aïeul et elle jure devant Dieu de le venger... Commence pour Eleanor, transformée en véritable détective amateur, une quête âpre et difficile qui s'accomplit en parallèle avec sa nouvelle vie. Elle est en effet devenue la dame de compagnie de Mrs Darrell dont le fils, Launcelet, ne reste pas indifférent aux charmes de la jeune fille. C'est alors que résonne comme un coup de cymbales, l'insupportable vérité: celui qu'Eleanor recherchait pour le punir n'est autre que...
    Face à une adversité apparemment insurmontable, la victoire d'Eleanor n'en sera que plus héroïque.

    Mary Elizabeth Braddon (1835-1915). Contemporaine de Wilkie Collins, elle est considérée comme l'Agatha Christie de l'époque victorienne. Dans son oeuvre imposante, l'audace des intrigues le dispute à la peinture des sentiments. Jamais rééditée depuis la fin du xixe siècle, elle méritait d'être mise au jour.

    M.E. Braddon est l'Agatha Christie de l'époque victorienne. Née en 1835, fille d'un juriste, éprise dès sa plus tendre enfance de littérature à sensations, Mary Elisabeth Braddon se lance très tôt dans la vie active. Elle est d'abord actrice, puis épouse de l'éditeur Maxwell. La publication en 1862 du Secret de lady Audley (à paraître au Masque en janvier 2004) la consacre comme la première dame du mystère victorien. Sur sa lancée, elle écrit plus d'un roman par an. Dans ses oeuvres, l'audace des intrigues le dispute à la peinture des sentiments. Elle aura six enfants et publiera, jusqu'à sa mort en 1915, plus de quatre-vingts romans dont un écrit... en français. Elle est, depuis quelques années, redécouverte par le public anglo-saxon.

  • Jane Austen vit avec sa famille à Southampton où son frère Franck, capitaine dans la Royal Navy est momentanément sans vaisseau. Or, le meilleur ami de Franck, le capitaine Tom Seagrave est accusé par son premier lieutenant Eustace Chessyre, du meurtre doeun capitaine français alors que celui-ci venait de rendre les armes. Le cas est grave car il est contraire aux lois de la guerre et Seagrave risque la pendaisonoe Franck, convaincu de loeinnocence de son ami, va tout mettre en oeuvre pour le sauver. Mais loeaffaire est complexe et c'est bien le poignard de Seagrave que l'on retrouve sur le lieu du crimeoe Jane et son frère vont enquêter dans les bas-fonds du port au péril de leurs vies. Jane se fera même engager comme infirmière à la prison de Wool House où est détenu loeéquipage du capitaine français. Son intuition lui dit que Chessyre leur ment depuis le début mais voici quoeil est assassiné à son tour. Le mystère soeépaissit dans les ruelles sombres et glaciales de Southampton et la thèse doeun complot contre Seagrave, accusé de ce nouveau meurtre, se fait chaque jour plus évidente.

  • Coup de tonnerre dans la vie tranquille et rangée des Favoral, une famille typique de la bourgeoisie du Second Empire. Le banquier Thaller fait irruption chez eux au cours d'un dîner réunissant plusieurs de leurs amis. Il demande à voir d'urgence le père, caissier principal du Comptoir du crédit mutuel dont il est le patron. Thaller accuse publiquement Vincent Favoral d'avoir détourné une somme d'argent colossale. C'est la stupéfaction. Les hôtes, qui avaient tous placé de l'argent et se comprenant ruinés, abandonnent toute dignité et n'hésitent pas à menacer et à injurier un ami de vingt ans. Madame Favoral et sa fille Gilberte parviennent à garder leur sang-froid, mettant immédiatement en doute l'accusation, tandis que Maxence, le fils, est accablé. En partant, Thaller jette une liasse de billets sur la table et encourage Favoral à fuir vers Bruxelles. Il déclare qu'il ne le dénoncera pas à la justice par pitié pour son épouse et leurs enfants. Quelle obscure machination se cache derrière ce scandale et pour quelles raisons Thaller ne livre-t-il pas le coupable à la police ?

empty